Développer son restaurant

Votre affaire fonctionne bien, c’est parfait, mais il ne faut pas pour autant s’endormir sur ses lauriers… Même les plus grands chefs sont notés et doivent se remettre en question constamment. Il faut être capable de s’adapter aux nouveautés, adopter une stratégie commerciale qui pousse votre restaurant sous la lumière des projecteurs afin de vous démarquer de la concurrence, et employer des moyens de communication marketing adaptés à votre domaine d’activité.

Pour cela, vous pouvez vous adresser à votre CCI qui propose généralement des formations, ou bien à des organismes spécialisés dans la communication marketing qui pourront vous guider, voire tout prendre en charge, si vous n’avez que très peu de connaissance dans ce domaine.

Nos articles liés au développement d’un restaurant

Developper
26 mai 2023Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Vous connaissez la chanson : « Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf… dix… restaurants sur la même rue » – ça, c’est mon interprétation personnelle de la comptine, mais avouez que c’est souvent le cas, non ? Alors comment faire pour que votre restaurant sorte du lot et attire l’attention de tous ces gourmands ? La réponse tient en trois mots : expérience unique, baby ! Préparez-vous, je vais vous partager quelques secrets pour créer une expérience mémorable pour vos clients et ainsi fidéliser et attirer de nouveaux curieux. Ne me remerciez pas, c’est cadeau ! Définir l’identité de votre restaurant Avant de plonger dans le grand bain des astuces, parlons d’abord identité. On ne le répètera jamais assez – pour prendre une place de choix dans le cœur et l’estomac des clients, il faut se démarquer. Tout commence par trouver un concept original et adapté à votre cible. Vous voulez ouvrir un restaurant vegan et bio dans un quartier familial ? Foncez ! Un établissement branché avec rooftop surplombant la ville ? Parfait ! Une fois le concept en place, créez une ambiance unique à travers le décor, l’éclairage, la musique, etc. Un cadre agréable et une ambiance chaleureuse vont de pair avec une expérience réussie. Proposez un menu créatif et personnalisé Niveau plats, ça se corse un peu – mais c’est là tout l’intérêt ! Misez sur des plats originaux et savoureux qui marqueront les esprits. Prenez le temps de concocter un menu varié en fonction des saisons et des tendances, tout en tenant compte des restrictions alimentaires et des demandes spécifiques des clients. Si tata Odette souffre d’une intolérance au gluten et que cousin Kévin est végétalien, pas de souci, votre restaurant veut leur faire plaisir. Pensez également à consulter cet article sur notre blog : 8 points clés pour faire connaître votre restaurant. Offrir un service exceptionnel « Un bon plat sans un bon service, c’est comme une île paradisiaque sans la mer » – citation de moi-même. Le service est un élément crucial pour offrir une expérience inoubliable aux clients. Faire preuve d’écoute, de réactivité et d’attention envers les clients n’a pas de prix. Assurez un service rapide et efficace, sans pour autant donner l’impression de pousser vos clients vers la sortie. Et n’oubliez pas de former régulièrement le personnel pour maintenir un haut niveau de compétences. Organiser des événements spéciaux Quoi de mieux pour attirer l’attention et marquer les esprits qu’un bon petit événement sympa ? Planifiez des soirées à thème, des animations ou des dégustations pour vous démarquer. Pourquoi ne pas collaborer avec des partenaires locaux pour créer des événements uniques et originaux ? N’oubliez pas de promouvoir activement les événements sur les réseaux sociaux et auprès de la clientèle. Peut-être en consulter notre article sur la gestion des pages de restaurant pourrait vous aider ! Et voilà, c’est la fin (snif) ! Pour conclure, tout mettre en œuvre pour offrir une expérience inoubliable aux clients est essentiel pour se démarquer. Vous l’aurez compris, il faut pimenter l’expérience en cherchant constamment de nouvelles idées et de nouvelles collaborations. Alors, prêt à faire vivre des moments uniques à vos clients et à leur faire (re)découvrir le plaisir de passer la porte de votre restaurant ? Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
27 juin 2022Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more La restauration est un domaine dans lequel un bon positionnement sur le marché est important pour se développer. Il faut pour cela être résolument concurrentiel et se rendre visible de la clientèle cible. Si vous êtes gérant d’un restaurant, vous faites sans doute face à une concurrence soutenue, indépendamment de la ville dans laquelle vous évoluez. La communication est ce qu’il faut travailler en priorité pour faire connaître votre établissement et attirer des clients. De nos jours, les possibilités pour y parvenir sont multiples. Découvrez ainsi 8 points clés pour faire connaître votre restaurant. Créez un site vitrine pour votre restaurant À l’ère où le numérique est en pleine évolution, plus de la moitié des habitants de la planète utilise internet. Le web s’est révélé incontournable pour communiquer efficacement autour d’une activité professionnelle. Afin de tirer parti de la forte utilisation d’internet au profit de votre restaurant, vous devez disposer d’un site web. Si ce n’est pas encore le cas, vous ne devez pas hésiter à en créer un. La création de sites web est l’une des prestations que réalise le plus souvent une agence digitale. Celle-ci se chargera de concevoir pour votre restaurant, un site vitrine selon votre charte graphique. À travers le site, vous pourrez présenter votre établissement, vos spécialités, proposer la réservation en ligne ou encore la livraison de repas. N’hésitez pas à y intégrer des articles de blog pour plus de visibilité. Optimisez le SEO du site web de votre restaurant Le nombre de sites présents sur la toile est vertigineux, 1,88 milliard selon le compteur Internet Live Stats. Pour se frayer un chemin vers la visibilité, votre site doit être référencé selon les règles des moteurs de recherche, notamment Google. Le SEO (Search Engine Optimization) permet de faire apparaître des pages web dans les premiers résultats de recherche. Le site ciblé bénéficie ainsi d’un important trafic grâce à sa forte visibilité. Pour optimiser le SEO de son restaurant, il faut recourir à un spécialiste qui maîtrise les bonnes pratiques du référencement naturel. Les tâches à accomplir sont très techniques et nécessitent des connaissances poussées. Il est nécessaire de rédiger des contenus de qualité, dans lesquels seront insérés des mots-clés choisis après de nombreuses analyses. Il faut également veiller à améliorer le design, le temps de chargement des pages, etc. Faites du référencement local Internet offre à votre restaurant une ouverture sur le monde. Il est toutefois essentiel d’avoir de l’influence dans votre localité. Pensez au référencement local, une méthode permettant d’utiliser le numérique pour attirer les potentiels clients dans votre restaurant physique. Cela consiste à établir une fiche d’entreprise fournissant des informations sur les coordonnées, la carte, les horaires d’ouverture et autres éléments de votre établissement. Grâce au référencement local, le site web de votre restaurant sera optimisé aussi bien dans les moteurs de recherche que sur les cartes. Google Maps est en particulier employé pour dérouler cette méthode. Un restaurant référencé sur cette application de cartographie peut être visité facilement par des internautes. Communiquez sur les réseaux sociaux Les réseaux sociaux sont devenus des outils de communication de premier plan depuis plusieurs années. Ils rassemblent de larges communautés au sein desquelles vous devriez avoir de potentiels clients. Si n’avez pas encore de pages Facebook et Instagram dédiées à votre restaurant, vous devez absolument y remédier. Ces réseaux sociaux sont les plus utilisés au monde. Sur vos pages, publiez du contenu sur votre activité, mais ne vous limitez pas à de la publicité. Afin d’élargir votre communauté, partagez régulièrement avec elle des astuces et conseils liés à la cuisine. Nous vous recommandons également des jeux-concours qui auront le mérite de susciter l’intérêt des curieux ainsi que l’émulation des abonnés. En plus de Facebook et Instagram, investissez sur TikTok et publiez-y souvent des vidéos qui mettent en valeur votre restaurant. C’est un réseau social qui réussit une percée remarquable actuellement. Utilisez des plateformes de réservation ou de livraison Pour faire connaître votre restaurant, inscrivez-vous sur les plateformes de réservation de table ou de livraison de repas. Aujourd’hui, il en existe un certain nombre. Vous avez au choix les plateformes installées dans le secteur depuis plusieurs années et celles naissantes. Si les unes ont l’avantage d’être plus populaires, elles reçoivent des commissions plus importantes que les autres. L’idéal est d’utiliser des plateformes de réservation de renom et des plateformes nouvellement apparues. Vous profiterez en effet de la concurrence tout en maîtrisant votre budget. Référencé sur une telle plateforme, votre restaurant sera visible des utilisateurs. N’oubliez pas de faire figurer votre structure dans les guides dédiés aux restaurants au plan local et national. Faites de la publicité sur le lieu de vente La publicité sur le lieu de vente (PLV) n’est pas uniquement réservée aux magasins. Vous pouvez transformer l’aspect de votre restaurant en y recourant. L’objectif est d’attirer l’attention des passants et de renforcer l’image de l’établissement. La PLV peut être une bouée de sauvetage pour redresser un restaurant en difficulté financière. Pour mettre en place cette méthode, vous aurez à utiliser des affiches, des autocollants, du mobilier spécifique, etc. Vous pouvez aussi repeindre, si possible, les murs de la salle. Associez à la PLV des offres promotionnelles et mettez-les en avant. À travers des mises en scène lumineuses, vous ferez converger les regards vers vos locaux à la tombée de la nuit. Faites du street marketing Si vous venez d’ouvrir votre restaurant, vous pouvez exploiter le street marketing (marketing de rue) pour le faire connaître. Cette option est aussi à envisager pour redynamiser un établissement qui bat de l’aile. Pensez-y également si les prestations de votre structure ont changé ou ont été étoffées. Le street marketing consiste à aller vers les potentiels clients. C’est un mode de communication qui se veut ostentatoire et chaleureux vis-à-vis de la clientèle cible. En sillonnant les rues à bord d’un camion publicitaire, vous ferez davantage connaître votre restaurant dans votre zone de chalandise. Si vous le pouvez, n’hésitez pas à effectuer, en marge de votre campagne de marketing de rue, des réductions sur vos tarifs. Faites du sponsoring Le sponsoring est un moyen d’étendre l’image de votre restaurant pour atteindre le plus de clients potentiels possible. Vous devrez pour cela apporter un soutien financier, matériel ou en nature à une structure à l’occasion d’une organisation événementielle. Les éléments caractéristiques de l’identité visuelle de votre restaurant seront ainsi affichés sur les supports publicitaires pour l’événement. Il peut s’agir d’un événement sportif ou culturel. L’essentiel est qu’il touche du monde et soit susceptible d’apporter une plus-value à la visibilité de votre établissement. Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Gérer son restaurant [...]
9 mai 2022Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more L’été arrive pas à pas et les rayons de soleil commencent à faire leur apparition. C’est une saison privilégiée pour passer du bon temps entre amis ou en famille à la terrasse d’un restaurant. Pour offrir un moment agréable aux clients de votre établissement, vous devez régler un problème de taille : celui des fortes chaleurs qui caractérisent la saison estivale. Il faut donc trouver la solution idéale pour les rafraîchir aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Découvrez comment rafraîchir les clients de votre restaurant en été. Restaurant : rafraîchissez votre terrasse avec un brumisateur Durant la saison estivale, la chaleur est à son paroxysme. Beaucoup de clients hésitent donc à s’installer sur les terrasses des restaurants pour se détendre ou déjeuner. L’ambiance et le cadre s’y prêtent pourtant beaucoup. Afin de lutter contre les fortes chaleurs sur la terrasse de votre restaurant, vous pouvez opter pour le brumisateur. Cet équipement diffuse de fines gouttelettes qui sont dispersées sous l’action d’un ventilateur, ce qui crée un brouillard fin très rafraîchissant. Vous pouvez trouver divers modèles sur des sites tels que meilleursbrumisateurs.fr, spécialisés en brumisateurs pour les terrasses des restaurants. Le principal avantage du brumisateur est qu’il peut baisser la température de plusieurs degrés lorsque la chaleur est très forte en été. Grâce à cet équipement, vos clients pourront se détendre sur votre terrasse, sans subir l’inconfort d’une grosse chaleur. De plus, la machine ne dessèche pas l’air ambiant sur la terrasse et éloigne les insectes. Installez des parasols sur la terrasse de votre restaurant Afin d’augmenter le confort de vos clients à l’extérieur de votre établissement et d’accentuer l’effet du brumisateur, nous vous conseillons d’installer une série de parasols professionnels sur la terrasse de votre restaurant. La principale fonction de cet équipement est de protéger les clients contre les rayons du soleil. Ces bienfaits vont au-delà de cette utilité. Le parasol protège efficacement vos clients contre les rayons du soleil qui peuvent être très dangereux entre 12 et 15 heures. Il apporte aussi plus de confort à votre clientèle, de l’ombre ainsi qu’une grande sensation de fraîcheur. Il rend également accessible votre terrasse, quelle que soit la saison. Contrairement à ce qu’on peut penser, le parasol n’est pas seulement utile en été pour lutter contre le soleil. Il permet donc à vos clients de rester en extérieur durant une majeure partie de l’année. Pour optimiser l’effet des parasols, vous pouvez disposer des plantes autour de la terrasse ou créer un mur végétalisé. En plus de rafraîchir les clients, ces éléments agrémenteront la décoration de la terrasse de votre restaurant. Mettez en place un climatiseur à l’intérieur de votre restaurant Afin de protéger vos clients contre la chaleur à l’intérieur de votre établissement, nous vous conseillons d’installer un climatiseur. Ce dispositif permet de rafraîchir l’espace en rejetant la chaleur à appel aux services d’un installateur de climatiseur pour une pose respectant les normes en vigueur. Pour une saison estivale réussie, l’idéal est d’équiper votre restaurant d’un brumisateur pour la terrasse et d’un climatiseur pour la salle. Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more [...]
9 mai 2022Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Depuis 2020, les normes sur la vaisselle jetable se sont précisées dans le cadre de l’adoption de la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV). Elles ont ensuite évolué, fixant de véritables interdictions aux acteurs de la restauration rapide. Cependant, il semble que certains restaurateurs ne soient pas au courant des nouvelles dispositions tandis que d’autres ne les comprennent pas. Quid des normes sur les emballages dans la restauration rapide ? Restauration rapide : que dit la loi anti-gaspillage à propose des emballages ? L’une des lois à l’origine des normes sur les emballages est la loi anti-gaspillage. Son objectif est d’arriver à lutter contre les différentes formes de gaspillage, en transformant les modes de consommation et en favorisant une économie circulaire. Elle prône la réduction des déchets et la conservation des ressources naturelles, du climat et de la biodiversité. L’un des axes de cette loi porte, en France, sur l’utilisation du plastique jetable. À terme, les acteurs de la restauration rapide doivent se tourner vers des emballages en carton, comme ceux que l’on peut voir à titre d’exemple sur le site packdiscount.be, ou toutes autres solutions biodégradables. Des décrets seront adoptés dans le cadre de la réduction, de la réutilisation, du réemploi, et du recyclage des emballages à usage unique. Qu’en est-il de la loi de transition énergétique pour la croissance verte ? Cette loi a été publiée le 18 août 2015 au Journal officiel, et présente des plans d’action qui visent à aider la France à participer activement à la lutte contre les changements climatiques, et donc à conserver l’intégrité de l’environnement. L’article 73 de cette loi vient en renfort à certaines dispositions du code de l’environnement et de la loi EGAlim (loi du 30 octobre 2018) pour former une réglementation sur les emballages alimentaires, destinée à tous les acteurs (commerçants et industriels) du monde de la restauration, et notamment la restauration rapide. La nouvelle norme interdit, à compter du 1er janvier 2020, la mise à disposition des gobelets, assiettes et verres jetables en matière plastique pour la table, pailles, piques à steak, plateaux-repas, couverts, couvercles à verre jetables, pots à glace, bâtonnets mélangeurs de boissons, saladiers et boîtes, à l’exception des vaisselles compostables en compostage domestique, et celles constituées en tout ou en partie de matières biosourcées. Que retenir aujourd’hui sur les emballages en restauration rapide ? La commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale a adopté un amendement indiquant qu’à partir du 1er janvier 2023, toutes les entreprises intervenant dans la restauration rapide sont tenues de servir les repas et les boissons à consommer sur place dans des vaisselles en dur et non dans des couverts à usage unique. En résumé, les normes sur les emballages stipulent que les restaurateurs doivent absolument se passer des emballages à usage unique, pastique ou non. De nombreuses contradictions subsistent encore en ce qui concerne le type de vente concerné (sur place ou emporté). D’un côté, la loi explique qu’il s’agit de la vaisselle sur place, mais en considérant que les amendements font référence à la restauration rapide, cette spécificité ne semple pas vraiment s’appliquer. Il faut aussi noter que le passage à des emballages en carton, bien qu’indiscutable selon la loi, représente un certain coût supplémentaire qui va jouer sur la rentabilité des restaurants comme les kebabs par exemple, qui n’utilisent que des emballages à usage unique. Au vu de tout cela, il n’est pas exclu que de nouvelles normes fassent leur apparition dans un futur proche. Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more [...]
5 mai 2022Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Gérer son restaurant Les entreprises de la restauration doivent faire preuve d’innovation et de professionnalisme dans leur service et leur fonctionnement pour leur croissance par rapport à la concurrence du marché en France. Pour cela, les entreprises doivent disposer d’un fichier d’une base de données clients. En effet, le recensement des clients et de leur comportement sont des données de base indispensables pour un restaurant pour pouvoir améliorer ses offres à ses clients. A travers ce texte, découvrez l’importance et les avantages d’une base de données de restaurants.  La présentation de la base de données pour un restaurant Une base de données client bien gérée est bien plus efficace pour connaître ses clients, communiquer avec eux et garder le contact avec eux. L’objet de la constitution d’une base de données client apparaît trop souvent comme une solution lointaine, compliquée, voire réservée aux chaînes et aux grandes marques.  Une base de données : c’est quoi ? Une base de données client d’un restaurant ou hôtels est une fiche descriptive des clients de ce restaurant. Dans les fichiers contenant de base de données est répertorié, constitué et enregistré toutes les informations relatives à vos clients et vos prospects. En effet, en ayant une base de données constituée dans un fichier, vous pourrez informer et lancer vos campagnes marketing et votre offre à vos clients régulièrement et de manière ciblée en temps voulu.  Une base de données : Comment gérer ? La gestion des données client fait partie de la politique de gestion de votre entreprise. C’est aussi la manière dont vous enregistrez sur un fichier les informations recueillies sur vos clients en utilisant un logiciel adéquat à cette application. En effet, l’objet de ce travail comporte l’enquête, l’analyse, l’organisation, la communication et la distribution d’informations sur les clients au sein de votre restaurant. En général, le logiciel CRM est utilisé pour la création, le stockage et la gestion de la base de données clients. Notamment, Il existe de nombreux logiciels pour les restaurants sur le marché et vous pouvez choisir celui qui vous convient et qui facilite les tâches de l’équipe en gestion de clientèle. Les avantages d’une base de données pour un restaurant Une base de données client aide les hôtels et les restaurants à centraliser et à partager leurs articles clients qui sont enregistrés dans un fichier à tout moment. Ces articles clients peuvent être obtenus de manière très rapide et facile d’accès et sécurisé par le code des restaurants et hôtels. Ce qui facilite ainsi le travail de recherche, de consultation des données et de lancement d’articles pour le client. Fidélisation clients Une base de données client dans les fichiers professionnels permettent de connaître parfaitement les habitudes et niveau d’achat de vos clients : ses préférences sur la carte, les heures de fréquentation dans le restaurant, ses budgets par rapport à leur commandes. En effet, une stratégie de fidélisation est un élément marketing principal que doivent adopter les entreprises ou établissements de la restauration afin de fidéliser leur clientèle sur les campagnes à leur proposer et aux différents traitements à adopter. Vous pourrez ainsi optimiser vos champs de communication en produisant une offre disponible adaptée à votre client. Bref, connaître le besoin des acheteurs en général permet de répondre à leurs attentes. La clientèle présente une fidélité à l’entreprise, et vous éloignera de la concurrence.  Approche clients La base de données est un moyen efficace pour personnaliser l’expérience client. Elle permet alors à l’entreprise et à l’établissement d’enregistrer dans un fichier les habitudes de consommation de ses clients et de leur offrir des réductions ou gestes commerciaux sur des produits. Cette action encourage ses clients à solliciter fréquemment leur foodservice. L’objectif est de se rapprocher des acheteurs et d’adapter vos produits et services à leurs besoins.  Anticipation des demandes La plateforme de la base de données aide à analyser le mouvement du consommateur et ainsi de prévoir des événements futurs. En effet, la projection basée sur les offres des futures tendances sert à anticiper les préférences et les besoins de la clientèle. Ainsi, le restaurant peut facilement faire des suggestions convenables et adaptées aux clients, et produire de nouvelles offres à temps. L’entreprise doit donc se servir de l’analyse prédictive dans le fichier en dépit d’anticiper les exigences de la clientèle et analyser la tendance sur le marché. Envoi des newsletters aux clients La base de données est un outil permettant l’envoi des emails aux clients. En effet l’obtention de l’émail du client se fait à partir d’une réservation de table ou l’émission des commandes qu’ils ont effectuées en ligne par mails. C’est donc l’objet de les amener à se souvenir de votre service de fidélité et de la qualité de vos foodservice et prestations. Ainsi, pour engager la discussion et faire revenir ses consommateurs, la communication est fondamentale pour un chef de restaurant. Pour cela, utiliser une base de données est l’outil parfait très pratique et avantageux. Par ailleurs, la constitution d’une base de données n’est pas un travail facile mais sans prospection et collecte des informations clients, c’est impossible de mieux les connaître, de les fidéliser et aussi de les informer de toutes les nouveautés dans votre restaurant. Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more [...]
19 avril 2022Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Gérer son restaurant Depuis quelques années, les réseaux sociaux sont devenus les moyens utilisés par les restaurants pour être plus proches de la communauté. C’est même un des éléments le plus important dans la stratégie marketing. Cette forme de communication permet à la fois d’attirer les clients et d’amuser les fans de la page du restaurant. Une page web doit être bien gérée, car les concurrents sont également présents sur les réseaux sociaux. Afin d’attirer les fans et de les garder parmi les abonnés de la page de votre restaurant, vous devez établir une stratégie pour les publications. Ajoutez du style dans les contenus à publier Animer l’audience d’une page web d’un restaurant est différent de celle d’une entreprise. Les personnes qui s’inscrivent dans les réseaux sociaux veulent du divertissement. Les publications de type publicité ne seront plus populaires si vous vous concentrez trop sur cela. Environ 80 % de vos publications doivent être amusantes tout en faisant connaître votre restaurant à la communauté des réseaux sociaux dans laquelle votre restaurant est présent. Les restes des contenus seront des informations sur le menu, l’heure d’ouverture et la publicité. D’autre part, mettre des hashtags sur chaque publication peut améliorer la visibilité de vos contenus. Publiez des photos Joindre une photo avec le contenu à publier est un moyen d’embellir la publication. Pour cela, il est mieux d’utiliser un appareil photo professionnel ou un smartphone possédant un capteur performant. Prenez des photos des articles que vous proposez tout en ajoutant des légendes amusantes. Mettez aussi en ligne les photos de vos clients après avoir reçu leurs autorisations. Puis, vous devez publier des photos de la façade du restaurant, la terrasse (s’il y en a) et la salle de restauration. D’autre part, la publication en photo du personnel de votre restaurant aussi est une bonne idée. En montrant tout cela, vos fans, la visibilité de la page de votre restaurant et l’audience vont augmenter. Créez des vidéos Le contenu vidéo est la forme de publication la plus visionnée sur les réseaux sociaux. En faisant la création d’une vidéo pendant les heures de service de votre restaurant, vous allez avoir plus de fans sur votre page. De plus, ces nouveaux fans vont devenir les prochains clients de votre restaurant. A part cela, incitez vos clients à mettre un hashtag du nom de votre restaurant s’ils prennent des vidéos. Ainsi, ce sera plus facile de retrouver leurs publications pour ensuite les partager sur votre page. Planifiez les publications La stratégie marketing sur les réseaux sociaux nécessite d’être bien gérée. Il ne suffit pas de faire des publications divertissantes pour augmenter votre visibilité sur le web. Chaque contenu doit être programmé. Visez les heures où les internautes sont les plus présents dans les réseaux sociaux. Il y a des restaurants qui ne savent pas quand ils doivent publier dans leurs pages. Profitez de cela pour mettre en avant la page de votre restaurant. Mettez en ligne vos publications pendant les heures de pause, avant le boulot/école, après les heures d’activité des gens qui ne sont pas dans la restauration. Répondez aux messages et aux commentaires Que ce soit pour faire une réservation, des questions sur le type de cuisine que vous faites, ou des simples questions, votre réaction vis-à-vis aux commentaires et messages des abonnés est très importante. Cela vous offre une passe pour être plus proche des fans de la page de votre restaurant. A part cela, les curieux vont vouloir réagir en voyant vos réponses sur les commentaires de vos fans. S’il vous est difficile de trouver un moment pour interagir avec les clients, engagez une personne chargée du marketing de communication. Organisez des concours Un établissement de restauration qui organise des concours est toujours bien vu par la communauté du web. A cause de cela, animer une page web en organisant un concours est une très bonne idée. Sans gagner aucun prix, les gens sur les réseaux sociaux publient tout ce qu’ils veulent. S’ils ont la chance de gagner quelque chose, ils seront plus enthousiastes pour jouer avec votre page. Vous pouvez par exemple les inciter à partager votre page, mettre un « j’aime » et ajouter un commentaire. Vous pouvez aussi organiser un concours photo et vidéo sans oublier l’hashtag du nom de votre restaurant sur la légende. Cela permettra d’élargir votre audience. Il y a tout de même une chose à éviter. Respectez votre engagement auprès des participants. D’autre part, la création d’un contenu sur le gagnant du jeu peut pousser les gens à suivre votre page web. Les réseaux sociaux sont une forme de média utilisé par les restaurants pour attirer les clients. La gestion de ce type de marketing doit être bien établie afin d’élargir l’audience et avoir plus de clients. Pour animer la communication entre vous et vos fans, l’utilisation de la tactique proposée ci-dessus est votre meilleur atout. Ces conseils vous permettront d’avoir plus de followers sur votre page et surtout pour élargir votre clientèle. Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
24 mars 2022Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more La majorité de la population dans le monde a actuellement accès au réseau social facebook. Une application qui n’arrête pas de s’innover pour être plus efficace. C’est le site web social idéal pour obtenir une importante visibilité pour une entreprise de restauration ou d’autre établissement. Comme des milliers de personnes l’utilisent, facebook est capable d’offrir une visibilité optimale à votre entreprise, grâce à son intelligence artificielle sophistiquée ainsi que d’autre application qu’y travaille avec.  Depuis peu, Facebook collabore avec instagram, whatsapp, twitter, google ainsi que d’autres réseaux sociaux pour permettre aux utilisateurs d’associer plusieurs comptes. Facebook produit aussi des fonctionnalités intéressantes pour permettre aux entreprises de gérer facilement le lancement des nouveaux articles ou de mettre à jour les nouveautés dans votre restaurant. Ainsi, l’utilisateur peut obtenir beaucoup plus de visibilité et de crédibilité pour son entreprise et les clients obtiennent ce qu’ils veulent avec facilité. Pour la page facebook de votre restaurant, découvrez les applications qui vous seront utiles. Les applications utiles pour une page restaurant sur facebook En effet, vous aurez besoin de plusieurs applications pour un meilleur succès de votre restaurant mais pas une seule application. D’ailleurs, les applications mentionnées ci-dessous sont juste séparées de facebook pour une mieux gérer professionnellement vos pages en ligne sur facebook.  Facebook suite business Cette application permet de gérer avec facilité votre page restaurant et d’avoir un aperçu de leur performance sur les réseaux. Il vous permettra aussi de suivre la publicité de votre restaurant ou de gérer les éditeurs de page autorisés à intervenir. En effet, il y a des boutons de menu qui vous permettent de gérer la page avec facilité et des tutoriels aussi. À chaque fois que votre page restaurant a été visitée ou reçoit un message ou qu’un utilisateur de facebook a commenté votre publication, celui-ci vous notifie. Ainsi, vous pouvez répondre aux messages ou commentaires de vos clients à tout moment sans oublier d’être toujours en ligne. Creator studio facebook Une application idéale pour mieux gérer et créer des pubs sur facebook pour vos restaurants. En effet, Il possède un menu de gestion de photo et de vidéo que vous pouvez utiliser pour créer des pubs pour vos restaurants sur les réseaux sociaux à tout moment. Cette application facebook peut être associée à votre compte instagram. Ainsi vous n’aurez plus de difficulté à trouver des photos ou vidéos utiles pour la création de pub de votre page restaurant. L’utilisation de cette application vous permet aussi de monétiser votre page à condition que votre pays soit dans la liste. Grâce à cette application pour page facebook, vous pouvez importer ou publier plusieurs vidéos en quelque clique. D’ailleurs , avec cette application facebook vous pouvez promouvoir les articles de vos restaurants.  Publicités facebook Pour cette application, il vous permet de suivre à tout moment les publicités de votre page restaurant sur les réseaux sociaux facebook. Vous obtiendrez un résumé statistique de la performance de vos publicités et de les programmer à votre convenance sur facebook avec cette app. En effet, vous pouvez vendre directement sur facebook avec cette application sans oublier le pouvoir de reciblage avec le pixel FB. Pixel facebook Une ligne de code javascript à intégrer sur l’entête de votre site web restaurant. Des nombreux sites web qui ont une page facebook l’utilisent pour cibler les clients potentiels qui on visiter. C’est une méthode très pratique pour créer une audience personnalisée avec les clients potentiels. Une fois qu’une personne visite votre site web, cette ligne de code va traquer le visiteur sur facebook et de lui suggérer automatiquement vos publicités Ads de façon légale. De ce fait, vous pouvez suivre les conversions de vos publicités facebook. Facebook local Une application Facebook que la plupart des restaurants utilisent pour leurs stratégies d’acquisition de clients. Facebook local mêle outil de recherche et interface sociale pour aider les utilisateurs de réseaux sociaux à choisir plus facilement les lieux à fréquenter selon leurs envies et leurs goûts. Une application d’événements qui aide les clients et les restaurants. Grâce à cette application, vous pouvez suivre l’évolution de vos concurrents à temps réel et de pouvoir étudier la meilleure façon de faire évoluer la vôtre. D’ailleurs, vous pouvez aussi connaître les goûts des clients par les lieux qu’ils aiment fréquenter. Cela vous permet d’améliorer le menu de votre restaurant et son image.  Avec cette application, vous pouvez suivre la réactivité des clients sur l’événement que vous avez publié sur facebook. Vous pouvez aussi suivre les événements créés et publiés par les restaurants concurrents.  Téléchargement de ces applications Ces applications sont disponibles sur google play store pour les Android et sur App store pour les iphones. Leur taille se différencie de la version que vous voulez télécharger. La plupart de ces applications fonctionne avec les android de version 4.4 et plus. Notamment, ils sont plus efficaces avec la version 7 et plus d’android. C’est valable pour les iphones, mais il faut un système adéquat et une version récente. Vous aurez besoin de ces apps pour mieux gérer votre page restaurants sur facebook. Ils nécessitent toutefois d’être toujours en ligne. Des applications qui peuvent être associées à votre compte facebook, instagram, whatsapp et google. Avec l’utilisation des apps mentionnées ci-dessous, il est sûr que votre page restaurant obtiendra plus de visibilité et de crédibilité.  Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
21 février 2022Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more S’investir dans un fonds de commerce est un projet sûr et rentable. En effet, l’acquéreur bénéficie non seulement d’un chiffre d’affaires potentiel, mais aussi d’un commerce opérationnel. En effet,  dès le début de votre activité, vous aurez des équipements et un local via la cession de bail. Toutefois, ce type de transaction nécessite de suivre quelques formalités. Découvrez dans ce guide toutes les informations à prendre en compte avant de s’investir dans un fonds de commerce d’une entreprise de restauration.  Qu’est ce qu’un fonds de commerce restaurant ? Avant d’entamer dans le vif du sujet, il est essentiel de savoir ce qu’est vraiment un fonds de commerce. Un fonds de commerce correspond à tous les éléments nécessaires à l’activité commerciale d’une entreprise, comme les restaurants, bar ou encore une cuisine professionnelle. Ces éléments sont souvent inséparables et peuvent être classés en deux catégories, telles que :  Les éléments corporels Les éléments corporels concernent tout ce qui est concret, visible et réel dans l’établissement. Donc, pour le cas d’un restaurant, ce groupe d’éléments comprend généralement le local, immobilier, marchandises, terrasse, téléphone, les équipements et les ustensiles de cuisine. Bref, ce sont les éléments indispensables pour l’exploitation de l’entreprise de restauration.  Les éléments incorporels Contrairement aux éléments corporels, ce groupe constitue les éléments non quantifiables dans le restaurant. Il s’agit plus précisément de la clientèle, le droit de bail, les brevets, la licence, le loyer et le nom commercial de l’entreprise.  A part cela, les contrats de travail et les contrats d’assurance font aussi partie des éléments incorporels obligatoires dans un fonds de commerce. Quelles sont les éléments à considérer lors de l’achat ou la location d’un fonds de commerce restaurant ? L’achat ou la location d’un fonds de commerce nécessite une bonne préparation, qu’il s’agisse d’un restaurant, d’un bar ou d’un établissement commercial. A cet égard, il est conseillé de faire appel à un avocat pour être sûr que votre achat suit exactement les formalités requises. Bref, avant d’investir dans un fonds de commerce restaurant, il faut prendre en compte les éléments ci-après :  La régularité fiscale et sociale de l’entreprise de restauration ; Les documents comptables ; Le chiffre d’affaires du restaurant ; Le local et le bail commercial ; L’emplacement de l’entreprise et ses concurrents ; Le prix du fonds de commerce : le prix du fonds de commerce varie en fonction de la surface du local, sa position sur le marché, la rentabilité, la valeur de l’immobilier, la clientèle et le chiffre d’affaires du restaurant ; La rentabilité de l’activité de l’entreprise de restauration ; La régularité des autorisations administratives.  Comment procéder à l’achat d’un fonds de commerce ? Tout comme les procédures de vente, l’achat d’un fonds de commerce se procède en plusieurs étapes, telles que :  La  déclaration du projet de cession auprès de la mairie Lorsque le fonds de commerce est situé dans une surface de sauvegarde des commerces, le cédant doit déclarer sa mise en vente auprès de la mairie. Ensuite, la mairie dispose d’un droit de préemption pendant un délai de 2 mois. L’information des salariés du projet de cession du fonds de commerce Avant la création du projet de cession du fonds de commerce d’un restaurant, il faut prévenir les salariés de l’entreprise au moins 2 mois en avance. Cette obligation concerne plus précisément les entreprises employant plus de 250 salariés. Dans tous les cas, il est à noter que les salariés ont aussi la possibilité de se porter acquéreur du fonds de commerce.  La signature de l’acte de vente du fonds de commerce La signature d’un acte de vente est obligatoire lors de la cession d’un fonds de commerce restaurant. Ainsi, le cédant et le l’acquéreur doit rédiger un acte de vente contenant les informations ci-après :  Le prix de vente du fonds de commerce du restaurant ;  Le nom du cédant, la date et nature de son acte d’acquisition, le prix de cette acquisition pour les éléments incorporels et les éléments corporels ; Le chiffre d’affaires et résultats d’exploitation des 3 derniers exercices ; Les informations sur le bail.  L’enregistrement de l’acte de cession du fonds de commerce L’enregistrement de l’acte de cession du fonds de commerce d’un restaurant doit être effectué par l’acquéreur dans un délai d’un mois suivant sa signature. Cette opération permet de déterminer le montant des droits qui devrait être payé lors de la présentation de l’acte de vente.  La création des publicités liées à l’opération Selon le code de commerce, l’acquéreur doit également réaliser un avis de publication dans un journal d’annonces légales pour informer les tiers sur le prix de vente du fonds de commerce. La réalisation de cette publicité doit se faire dans les 15 jours qui suivent la signature de l’acte de cession du fonds de commerce de l’entreprise de restauration.  La déposition le dossier de modification au CFE Enfin, il faut poser le dossier de modification au CFE (Centres de Formalités des Entreprises). Cela, pour signaler l’acquisition du fonds de commerce, ainsi que la conformité de l’activité dans les domaines administratif, juridique, social, fiscal, etc.   Si vous êtes à la recherche d’un projet rentable, opter pour l’achat ou la location d’un fonds de commerce d’un restaurant est une bonne idée. Pratique, ce type d’activité offre beaucoup d’avantages pour la propriétaire du local et l’acquéreur du fonds de commerce. Toutefois, cela requiert de suivre des réglementations de la part du cédant et de l’acquéreur.  Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
17 février 2022Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Depuis sa création, la conception de Facebook ne cesse d’évoluer et le nombre de ses utilisateurs augmente de temps en temps. Plus intéressant qu’instagram, ce réseau social de Metaverse ne se limite pas seulement aux publications des images, des photos et des vidéos, mais aussi, c’est un outil de marketing très avancé. Avec Facebook, vous pouvez attirer facilement de nouveaux clients sans bouger de votre canapé. Mais alors, comment créer une page Facebook professionnelle pour un restaurant ? Trouvez des réponses dans ce guide.  Quelles sont les démarches à suivre pour créer une page Facebook pour un restaurant ? La création d’une page Facebook est simple, mais nécessite de bons savoir-faire pour attirer plus de clients. Pour ce faire, il faut suivre quelques étapes, telles que : Créez la page Facebook entreprise pour son restaurant  Cette première étape consiste à accéder au site internet de Facebook afin de créer une page pour le compte de votre restaurant. A ce propos, vous pouvez créer la page sur votre compte existant ou encore sur un nouveau compte personnel au nom de l’entreprise. Une fois connecté sur le compte, cliquez sur le bouton qui dit pages, du côté gauche de votre tableau de bord, puis sur le bouton créer une page.  Entrez les informations concernant le service de votre restaurant  Lorsque la page Facebook de l’entreprise est créée, vous devez remplir les informations de base concernant votre restaurant. A cet égard, il est nécessaire de mentionner la description de votre entreprise, votre adresse, votre menu, etc. A propos de la catégorie, choisissez l’option : « créer une page pour un restaurant ».  Ajoutez des images, photo et vidéo dans la page  Cette étape est très importante pour construire une belle présentation de la page de votre entreprise de restauration aux yeux de vos clients. Il s’agit plus précisément de la définition de la photo de profil et l’image de couverture de votre restaurant sur Facebook. Ainsi, pour la photo de profil, il est toujours préférable d’y insérer le logo de votre entreprise, avec une dimension de 180 x 180 pixels. De l’autre côté, pour l’image de couverture, une grande photo de votre entreprise est recommandée, afin que le client sache à quoi s’attendre, notamment de l’intérieur ou de l’extérieur. La dimension idéale de l’image de couverture de votre page est de 851 x 315 pixels. Obtenez des abonnés et de nouveaux clients  Enfin, pour bien démarrer votre activité, cherchez à attirer le maximum d’abonnés sur votre page Facebook de votre restaurant. Ainsi, vous pouvez inviter vos amis, vos familles et vos contacts à aimer et à suivre votre page.  Quelles informations publier dans une page Facebook pour un restaurant ? Une fois que vous avez terminé la création de la page Facebook de votre restaurant, vous pouvez commencer à partager des publications. Toutefois, le contenu de vos annonces doit toujours être attrayant et convaincant pour séduire les clients. Pour vous donner des idées, voici quelques conseils pour fournir des publications de qualité dans votre page Facebook :  Le menu Il est à noter que la première chose qui intéressera la majorité des utilisateurs sur la page Facebook de votre restaurant sera votre menu. Du coup, il est primordial de mettre en premier plan une photo de votre menu, pour présenter tous les produits et services de votre entreprise. Il est également important de toujours mettre à jour votre page Facebook avec de nouveaux menus en cas d’un changement dans votre établissement.  Les événements Outre le menu, vous pourrez également publier des événements sur votre page professionnelle Facebook pour générer du buzz autour de votre restaurant. Cela, afin de permettre à vos clients de connaître continuellement les promotions et les différents événements que vous organisez pendant la saison. Vous pouvez aussi partager des vidéos en direct de vos événements pour avoir plus de réactions dans vos publications.  Les images Les images de vos produits sont des armes efficaces pour déclencher l’appétit de vos clients, pour les attirer dans votre restaurant à tout moment. De ce fait, il est important de publier régulièrement les images de votre nourriture et les photos de votre établissement pour exciter vos abonnés et entretenir votre clientèle.  Les concours et les activités de l’entreprise Organiser des concours sur la page Facebook de votre restaurant est un excellent moyen pour accroître votre part de marché par rapport à vos concurrents. En effet, cela permettra de booster le taux de visibilité de votre page, car les participants vont identifier leurs amis et partageront votre publication.  Parmi les réseaux sociaux populaires de nos jours, Facebook reste le meilleur outil marketing pour optimiser la notoriété d’un restaurant. Pratique, avec ce type de réseau social, sur la page professionnelle Facebook de votre restaurant, vous pouvez présenter les services de votre entreprise sans dépenser trop d’argent.  Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
7 février 2022Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Un repas ou un plat gastronomique est proposé dans un restaurant gastronomique, toutefois, vous pouvez également en cuisiner à la maison si cela vous tente. Les produits gastronomiques sont des plats qui dégustent à midi ou au soir selon vos envies. Il est facile de réaliser des plats gastronomiques en suivant des recettes avec des idées de présentations. Bien évidemment, une petite base en cuisine est nécessaire. Présenter des menus gastronomique dans un restaurant relate vos connaissances en cuisine et un restaurant qui propose une cuisine gastronomique est un lieu qui présente des plats haut de gamme en utilisant des produits variés et de bonne qualité. Un plat gastronomique se déguste avec un bon vin du pays. Les recettes pour un repas gastronomique Il existe des idées de recettes pour les repas gastronomiques que vous pourrez déguster au restaurant comme à la maison. Ces plats sont bien équilibrés, les chefs y veillent. Voici des idées de recettes pour votre menu de la semaine, à midi comme au soir. Recette du chef Bertrand Grébaut :  champignon crus-cuits, oignon doux et jambon Recette de salade de pommes de terre aux harengs fumés betteraves, carottes et pommes Recette du chef Yann couvreur : tarte au chocolat La recette de salade de terre – mer :  une entrée surtout pour les plats de bistrot.  La quiche endive et mimolette qui est une tarte salée, qui se déguste en entrée ou en dessert.  L’omelette roulée aux fines herbes par le chef Simon.  L’ œufs mimosa qui fait partie des recettes simples à réaliser. Recette du chef Simon : salade caesar Recette du chef Simon : gravlax de saumon Parmi ces recettes, nous vous proposons de réaliser à la maison ou dans votre restaurant les recettes du chef Simon avec la salade caesar et celle du gravlax de saumon. Recette du chef Simon : salade caesar Pour la réalisation de cette recette, le chef fait pocher les blancs de poulets avant de les passer au grill pendant quelques minutes. Pour la sauce : 2 jaunes d’oeufs 20 cl d’huile de tournesol ou de pépin de raisin Le jus d’un demi citron 2 filets d’anchois 1 petite gousse d’ail 4/5 cuillères à soupe de fromage blanc 40 g de parmesan Sel/poivre Pour la salade : 1 salade romaine 4 tranches de poitrine de porc fumé ou nature 6 tomates cerises 2 oeufs extra frais 1 cuillère à café de gros sel 1 filet de vinaigre blanc 20 g de copeaux de parmesan Pour le poulet : 2 filets de poulet d’environs 300 g 1 feuille de laurier 2/3 branches de thym 1 petite branche de romarin 4 grains de poivre noir 1 cuillère à café de gros sel (bombée) Pour les croûtons : 1 demi baguette rassie 1 bon filet d’huile d’olive Quelques branches de thym et de romarin 2 petites gousses d’ail Sel/poivre du moulin Préparation : La sauce : plus pratique avec un mixeur plongeant. Râper finement le parmesan. Dans un bol (qui sert également de récepteur au moment de mixer), verser le jus du demi citron, la gousse d’ail et les anchois déjà en purée, avec les jaunes d’oeufs. Mixer le tout puis à la fin ajouter un filet d’huile. Le résultat ressemblera à une mayonnaise. Rajoutez ensuite le fromage blanc, mixez, puis rajoutez le parmesan. Mixez doucement afin d’avoir une sauce lisse. Assaisonnez et réservez au frais. La salade : coupez grossièrement la roumaine et les tomates en 2 ou en 4 selon la taille. Préparez les copeaux de parmesans et placez au frais. Les croûtons : dans une poêle ou au four, selon votre choix, découper les baguettes en petits cubes. puis, verser un filet d’huile dans la poêle ou le four (200 degrés) préchauffé puis ajouter les cubes et les herbes et l’ail écrasé. salez et poivrez et attendez que ce soit doré. Réservez. attention, ça brûle vite. Le poulet : pochez vos œufs et cuisez le bacon. Pour le lard, posez sur la viande (oui sur la viande) une poêle pour l’aplatir, au bout de 3mn, retourner les poitrines. Une fois dorée, réserver de côté sur du papier absorbant. Griller le poulet pour relever le goût ( 2mn de chaque côté environ). pour pocher les œufs, placez une casserole sur le feu pour l’emmener juste à ébullition. Cassez vos œufs et placez – les dans un petit récipient. Former un tourbillon dans l’eau de la casserole puis verser un par un les œufs en comptant 3mn de cuisson pour la formation des œufs pochés. Sortez les de la casserole et placez sur du papier absorbant pour enlever l’excédent d’eau. Vous n’avez plus qu’à disposer votre plat ou préparation de façon à lui donner une structure stylée façon gastronomique. Accompagner vos plats avec une sauce, une crème faite maison. Sucrée comme une tarte au pommes ou aux fruits selon vos idées avec une sauce chocolat, ou plutôt salée comme de la salade, des légumes, du poulet, des poireaux, du gratin ou même de la soupe, des produits terre – mer, les idées de recettes dépendent de vos goûts. Dessert ou plat, tout peut se cuisiner et se présenter en plat gastronomique. Servi au bistrot et au restaurant, vous pouvez également réaliser ces plats à la maison. Une idée de plat dépend simplement de vos goûts.  Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
31 janvier 2022Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Un pourboire est un montant d’argent et une faveur versée à une personne. Il a pour but de remercier le service ou la qualité de cette personne. C’est un usage pour l’expression de la satisfaction et un volontaire personnel. L’offre de ce pourboire dépend de la bonne qualité du restaurant apprécié par les clients. Au restaurant en France, les prix s’accordent taxes et service compris 15% environ du prix total. Si le service est bien entretenu, vous pouvez laisser un pourboire pour exprimer votre satisfaction. Le montant doit être de 5 à 10% de l’addition.  Comment fonctionne le pourboire dans un restaurant ? Les pourboires sont très pratiques dans le domaine de la restauration. Surtout les français préfèrent donner cet argent pour les serveurs. Vous laissez dans la carte ou l’addition, les paiements de votre repas. Les tarifs des restaurants s’affichent à l’extérieur. Les prix sont en TTC et avec le service. Avant de payer, prenez une note pour calculer. Vous choisissez les formules à l’heure du déjeuner avec la carte et les menus. Dans des bars ou un café, les prix de consommation s’affichent à l’intérieur. Les montants sont différents dans une salle ou en terrasse. Vous pouvez laisser le pourboire sur la table si vous êtes dans un hôtel ou un restaurant. Vous pouvez aussi utiliser une carte bancaire pour effectuer le paiement. Conseils à propos d’un pourboire Pour donner un pourboire dans un restaurant, il faut suivre ces conseils. Souvent les serveurs touchent un salaire minimum par rapport au reste des travailleurs. Ils doivent avoir des pourboires correspondant à au moins 8% de leurs ventes. Vous laissez 15% avant les taxes et cela dépend du type de restaurant. Vous ajoutez 2$ par bouteille ouverte si le type est « apportez votre vin ». Mais si le restaurant est de type familial, laissez le 10% de même au comptoir de restauration rapide.  Pour la nourriture à emporter, le pourboire n’est pas exactement utile. Vous calculez le pourboire en multipliant le montant de la TPS par trois. Vous devez comprendre que la valeur du service compte le plus mais pas la nourriture. Le serveur n’a pas préparé le repas, mais il a contribué au service. D’ailleurs, évitez le paiement direct terminal, les machines indiquent le pourcentage de pourboire à laisser. Le pourcentage se calcule à partir de la somme de la facture avec les taxes.  Combien payer un serveur au restaurant ? La plupart des pays dans le monde n’a pas obligatoirement l’habitude de donner une gratification. Comme l’Amérique du Nord, les serveurs touchent au-delà du salaire minimum. Le travail et la classe comptent beaucoup pour le guide d’attribution d’un pourboire. Le serveur mérite donc la faveur d’ un client. Vous calculez le 20% d’un pourboire puis vous déplacez la décimale d’une position. Cette addition donne le montant correspondant à 10% puis vous doublez. On prend comme exemple, une facture est de 35% alors, 10% correspond à 3.5 euros et 20% à 7 euros. Vous devez savoir que 10% est 1£ pour chaque tranche de 10£. Le 15% est à 1,50£ pour chaque tranche de 10£ et 20% est égale à 2£ pour chaque tranche de 10£. Cela peut vous aider à effectuer un calcul rapide de la somme que vous devriez laisser en pourboire pour le serveur.  La plupart des hôtels ou établissements imposent au serveur de partager ses pourboires aux employés. Dans certains pays de l’Europe, le pourboire est déjà inclus dans le prix des plats. Il existe des restaurants qui permettent aux clients de manger dans la voiture. Alors, vous devez offrir un pourboire de 10% pour le serveur pour le service de votre nourriture. Les pratiques pour la distribution des pourboires Les pourboires dans un restaurant offrent une source continue de confusion. Ils occasionnent un supplément à la fiche de paie des travailleurs et serveurs de la restauration. Après avoir touché le pourboire, il faut des méthodes pour les distribuer. Déjà, il existe un logiciel de paiement pour accéder aux données sur les pourboires par type de paiement ou les employés. Cette méthode de distribution est un usage pratique pour aligner tous les employés au même rang. 1- Chacun garde sa monnaie Cette méthode est facile à calculer et à pratiquer. Chacun garde son argent et ne le partage pas. Cela motive les employés à travailler davantage. Ces paiements en plus ont un impact sur sa motivation à bien exercer son travail. De plus, cette méthode retient et fidélise les employés plus performants. Par conséquent, cette pratique peut entraîner moins de cohésion entre le personnel du service. En outre, les travailleurs débutants qui gagnent peu de pourboires par eux-mêmes démissionnent souvent plus vite.  2- Partage pro-ratissé des pourboires Cette méthode rassemble l’argent de chacun pour être distribué équitablement entre les salariés. Sachant que ce sont les salariés qui possèdent un droit à un pourboire. Les serveurs basent leur calcul sur les heures travaillées, ce qui rend aussi le partage équitable. Cette méthode se pratique dans des petits restaurants. Les serveurs ne sont pas attribués à une table ou des sections. Le partage pro-ratissée facilite une atmosphère de collaboration entre les travailleurs. Cela assure un bon service pour les clients. Les pourboires ne sont pas attachés à la performance du serveur mais à la bonne foi des clients et de la qualité de service en général.  Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more [...]
24 janvier 2022Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Le restaurant a pour but de satisfaire les clients. Du coup, pour obtenir le résultat voulu, l’entreprise est dans l’obligation d’engager des employés. C’est par le biais de la force physique et mentale des employés dans la cuisine que l’entreprise peut offrir un service de qualité. Mais aussi, c’est eux qui vont veiller à ce que la présentation de la cuisine et d’autre place dans le restaurant soit impeccable. Les clients qui fréquentent le restaurant doivent être satisfaits de la qualité du service et de la qualité des aliments. Les comptables font un enregistrement dans la tenue de comptes pour le comptage des denrées. L’inventaire dans les restaurants est un moyen de contrôle des stocks pour une année. Cet inventaire nécessite l’utilisation d’un logiciel de gestion de stocks, les documents comptables et la politique de gestion.  Pour la comptabilité dans le restaurant La comptabilité est indispensable pour le fonctionnement de chaque activité. Elle assure le suivi des marchandises. Ces marchandises sont les matières qui font fonctionner le restaurant. Mais aussi, l’encaissement des recettes est nécessaire pour faciliter le calcul journalier. Cependant, afin de faciliter la tâche, l’usage d’un logiciel est requis. Ce logiciel permet au personnel de vérifier l’écart des coûts. Le calcul de l’écart des coûts se fait régulièrement pour mettre à jour les informations. Ces informations obtenues aident les comptables lors de l’évaluation de la situation financière. C’est la comptabilité qui va permettre à une entreprise d’équilibrer les ventes tout en assurant le seuil maximal en termes de rapport qualité prix des produits. Pour la caisse du restaurant La gestion de la caisse est aussi essentielle dans un restaurant. A chaque fin de journée, il faut effectuer une tenue de compte pour avoir une idée des recettes et des dépenses. La gestion de caisse est l’opération de l’encaissement et de décaissement enregistré dans le livre comptable. Cette méthode simplifie la gestion en centralisant les activités. La méthode de tenue de caisse évite les calculs journaliers erronés et améliore le point de gestion. Ce processus offre au comptable une sécurité et une analyse bien précise. Pour le livre de caisse Ce système gère les entrées et sorties d’argent du restaurant. Il permet de gérer les opérations imprévues au cours de la journée. Ce système de tenue de caisse est obligatoire, une obligation fiscale. Le processus permet de voir la valeur exacte des entrées et sorties pour simplifier la comptabilité, c’est le fond de caisse et se fait chaque jour. Le paiement par chèque, espèce est déposée à la banque et entrera automatiquement dans la caisse. Les informations trouvées dans ce livre sont très utiles. Une caisse bien gérée totalise les ventes journalières. Le ratio ou taux de TVA en restauration Le taux est un intérêt annuel fixé par l’Etat. Ce taux est fixé par défaut et changera selon les activités des personnes. Les restaurants bénéficient d’un taux réduit de 5.5 à 10 % maximum. Pour les aliments sur place, les marchandises achetées avec des tickets, le taux est de 10 %. Pour le bar, le taux est de 20 %. Le calcul de TVA sur une note de restauration La taxe sur la valeur ajoutée ou la TVA est un impôt sur la consommation prélevé aux clients. Elle s’ajoute au prix du produit hors taxes. Cette valeur ajoutée dépend du taux appliqué au restaurant. Le taux n’est seulement applicable que lorsque les critères sont remplis. Le calcul de la TVA dépend du mode de consommation des produits. Voici un exemple, un client qui passe la commande des produits suivants :  Un sandwich à 8 € + 10 % = 8.80 € ; Des frites à 3 € + 10 % = 3.30 € ; Un cocktail à 5 € + 20 % = 5.20 €. Les commandes totalisent 17. 30 € avec une ventilation. Ceci n’est qu’un exemple, mais les restaurants appliquent un moyen de calcul en fonction de leur situation. Astuces pour effectuer l’inventaire dans la restauration Pour faire un inventaire, établissez une liste complète des stocks comme les marchandises, produits, matières, ainsi que leur évaluation en quantité. Cet inventaire est un justificatif comptable. L’inventaire consiste à comptabiliser les articles en stock dans les entrepôts et le comparer aux listes des produits achetés et vendus. Les inventaires sont des opérations récurrentes. C’est un processus important en comptabilité pour clôturer l’exercice comptable et le compte d’une année. L’inventaire n’est pas imprévisible, mais respecte les règles pour avoir une fiabilité. Les inventaires peuvent être effectués sur un logiciel comptable ou physique. Les données obtenues durant les inventaires permettent de prévoir les erreurs, le contrôle de la valeur des produits, des articles, des aliments et une bonne gestion de l’entreprise. L’inventaire en restaurant se fait en une période, la période d’une année. Les restaurants ferment lors des inventaires des stocks. Le processus repose sur ces principes :  Le comptage des produits et des articles doivent être effectué par les employés ; La précision du lieu de stockage, la nature des articles, produits, l’unité de comptage sont précisés sur la fiche conçue pour la comptabilité ; La comptabilisation des matières, articles et les stocks, c’est l’exhaustivité de l’inventaire. Ainsi l’importance de faire un inventaire en restauration. Cela vous permet d’avoir une idée sur chaque situation dans votre entreprise. Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
20 janvier 2022Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more La création d’un restaurant attire actuellement de nombreux porteurs de projet, que ces derniers soient issus du métier ou non. En effet, la majorité d’entre eux n’a pas d’argent pour financer leur projet, seulement l’intention d’ouvrir une entreprise. Il est vrai que se lancer dans la création d’une entreprise est un projet ambitieux et nécessite beaucoup de préparation surtout au niveau du financement. Cependant, il est parfois difficile de trouver une source de financement, que ce soit auprès des banques ou auprès des investisseurs. Découvrez alors dans cet article comment financer un restaurant ? Quels sont les apports nécessaires pour financer un restaurant ? Le financement d’un restaurant s’effectue généralement avec vos fonds propres et des dettes que vous contractez auprès des banques et des investisseurs. En effet, la majorité des banques et établissements de crédit proposent des instruments pour financer l’activité des demandeurs de prêt. Cependant, ce prêt dépend de la durée d’emprunt et du type d’activité. Pour le prêt bancaire pour les restaurants, les banques sont beaucoup plus vigilantes, car avant d’accorder le prêt, il vérifie la fiabilité du projet. Ceci est aussi valable pour les entrepreneurs, il leur est difficile de financer le projet de création d’entreprise surtout pour les non-initiés par peur de perdre de l’argent.  Voici les apports nécessaires pour financer le rachat ou la création d’un restaurant : L’apport personnel L’apport personnel est le montant que vous apportez pour financer votre projet. Cet argent peut venir de vos proches, vos amis ou de vous-même pour constituer votre capitale sociale. D’ailleurs, la banque exige généralement que vous apportiez votre propre fonds pour la création de votre entreprise avant de vous accorder un prêt. D’ailleurs, cet apport peut provenir de votre épargne personnelle, de love money issu des fonds donnés par vos proches et du crowdfunding. Ce dernier est un financement participatif, une méthode de financement très efficace pour les restaurants. Le crowdfunding consiste à collecter des fonds auprès des particuliers pour financer votre activité. Cette collecte de fonds se fait d’ailleurs via une plateforme de crowdfunding. Des prêts brasseurs Il s’agit d’un accord effectué auprès d’un distributeur ou fournisseur de boisson que vous côtoyez. Il vous octroie un prêt financier ou des matériels que vous pourrez utiliser dans votre restaurant. En contrepartie, il sera votre fournisseur exclusif pour vos débits de boissons pendant plus de 5 ans. Les aides à la création d’entreprise Pour le financement de votre restaurant, vous pourrez aussi recourir à des aides à la création d’entreprise. Pour cela, il existe de nombreux organismes et dispositifs auxquels vous pourrez vous tourner pour octroyer des aides sous forme de financement, de subvention, ou d’allégement de charge ou crédit d’impôts. Voici quelques organismes qui pourra vous aider à financer votre projet dont :  ACCRE : une Aide au Chômeur Créant ou Reprenant une Entreprise ; L’ARCE une aide du pole emploi à la reprise de la création d’entreprise ; Le CAPE ou Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise. Le crédit bancaire professionnel Cette forme de financement est la plus commune pour la création d’une entreprise, mais elle reste l’un des plus difficiles à mettre en place. En effet, la majorité des entrepreneurs se tournent vers des banques pour financer leur projet. De plus, il n’existe aucune offre de crédits bancaires qui soit spécifiquement adaptée aux activités d’un établissement de restauration. Les investissements privés Pour le financement d’un achat ou l’ouverture d’un restaurant, il est possible de trouver des investisseurs ou des financeurs pour votre activité. Pour les obtenir, vous devrez les convaincre que votre projet est bien rentable et sans danger. Ceci va vous permettre d’obtenir de l’argent pour vous aider dans votre lancement d’activité. Cependant, en contrepartie, les investisseurs ont des mots à dire pour toutes les décisions que vous allez prendre pour votre activité. Mais si vous trouvez un investisseur qui possède un part social de votre entreprise, vous ne serez pas obligé de rembourser l’argent. Mais en tant que votre associé, il va s’attendre à recevoir du dividende à la fin de l’exercice. Vous devrez prendre en compte de ce dernier pour ne pas négliger la prévision de vos finances. Quels sont les avantages de recourir à des prêts pour financer son activité ? Nombreuses sont les solutions pour financer un projet de création ou d’achat d’une entreprise, mais recourir à un prêt ou crédit bancaire est une technique de financement qui offre plus d’avantages. En effet, le prêt bancaire est un très intéressant surtout sur le plan financier. Il permet à l’entrepreneur de garder le contrôle de son entreprise. L’entrepreneur sera ainsi la propriété de son établissement de restauration et conserve un pouvoir absolu sur les décisions.  Outre votre plan de financement, il est aussi nécessaire que vous effectuiez un business plan pour évaluer la faisabilité de votre projet. Ainsi, il sera pour vous beaucoup plus facile d’obtenir un crédit bancaire.  Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
18 janvier 2022Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more La conception du menu de cuisine est très importante pour un restaurant. En effet, créer un bon menu fait toute la différence pour un restaurant. C’est un moyen stratégique d’attirer des clients et d’améliorer l’image du restaurant. Pour créer le menu de votre établissement, découvrez alors cet article des idées de menu restaurant. Les éléments inclus dans un menu ? Le menu est une liste de plats et de boissons que l’on sert dans un restaurant ou dans un café.  En plus de ces listes de plats et recettes servis, il comporte aussi les prix de chacun ainsi que leur poids. Pour un restaurant, il est important que son menu soit bien choisi et bien élaboré afin de répondre au besoin de ses clients. Cette tâche peut vous sembler facile mais cela nécessite un certain tact et stratégie.  Vous pourrez opter pour un menu simple et choisir n’importe quel design.  Quelques conseils pour  créer un menu rentable Lors de la conception d’un menu restaurant, vous pourrez laisser libre cours à votre inspiration. Voici quelques conseils pour faciliter la création de votre menu. Choisir le thème Pour commencer, vous devrez bien choisir  votre thème. Vous devrez bien penser aux recettes que vous allez offrir à votre client. Le choix du thème sera très utile pour cet effet. Par exemple, si votre thème se base sur la nuit napolitaine, votre menu peut comprendre de la salade caprese, de la pizza Margherita, du spaghetti aux palourdes, et bien d’autres options de recettes et de plats de cuisine. D’ailleurs, pour le choix du thème, vous pourrez trouver l’inspiration à partir de la géographie, des films classiques, des saisons d’été ou d’hiver, des jours de fêtes comme noël ou pâques et dans tout ce qui vous donne l’inspiration. Une fois que vous vous êtes fixé sur le thème, vous devrez choisir le nombre de plats que comporte votre menu.  La quantité idéal est de trois à quatre plats incluent la salade, l’entrée, le plat principal ainsi que le fromage et les desserts.  Choisir le design Vous devrez bien choisir le design de votre carte menu lors de son élaboration. De plus, les menus sont plutôt visuels, faite donc en sorte qu’il attire vos clients.  Mettre quelques photos de plat pourra aussi améliorer le design de votre carte de menu. Restez simple Un bon menu est un menu simple, un menu avec trop de pages et d’images peut embrouiller vos clients et peut même lui faire perdre l’appétit.  Évitez donc d’inclure trop de photos de vos plats dans votre carte-menu pour ne pas trop encombrer le contenu. De plus,  cela  n’aide pas vos clients à se décider du plat qu’il va prendre.  Pensez au temps que vous allez consacrer pour cuisiner la recette, le mieux c’est d’opter pour un plat simple et facile à réaliser.  Prendre en compte des restrictions alimentaires Actuellement, il est courant de voir ces clients demander des recettes sans gluten, des recettes vegan, des recettes végétaliennes ou des recettes sans lactose. Essayez donc d’inclure dans votre menu des recettes diététiques afin de répondre au besoin de chacun.  Proposer des accords mets-vins Offrez des accords mets-vins à vos clients pour accompagner leurs plats. C’est aussi un meilleur moyen d’accompagner vos menus et de rehausser le goût des plats que vous avez servis, rendant ainsi l’expérience agréable pour votre client. Astuces de présentation de vos menus Un menu est un élément qui donne à votre client une idée des plats que vous allez leur servir. Votre client aura le choix de repas satisfaisants avec un menu bien conçu.   Voici quelques  façons d’afficher votre menu dans votre restaurant :  Menu imprimer Pour la présentation de votre menu, vous pourrez opter pour le plus classique et imprimer un visuel qui correspond à  votre menu. Vos clients  pourront ainsi voir le menu en scannant le code QR. Tableau noir Une manière très créative d’afficher ces menus et les recettes qu’il propose à ses clients et de les écrire sur un tableau noir. Ainsi les clients pourront voir toutes les recettes qui sont proposées ainsi que leur option d’achat.  Menu à la carte Cette dernière option peut aussi bien fonctionner que les deux autres présentations de menus. Les plats les plus prisés dans les restaurants Pour de nombreuses personnes, aller dans un restaurant c’est une occasion de manger des plats inhabituels qu’il ne cuisine pas dans leur maison.  Mais pour d’autres, une fois la carte des plats dans leur mains, il leur est difficile de ne pas commander des  desserts  gourmands ou des plats traditionnels ultra succulents.  Voici quelques recettes les plus commandés dans les restaurants pour vous donner des idées de plats à servir à vos clients :  Recette de tarte aux pommes : une recette de dessert succulent ;  Recette de steak tartare : une recette à base de viande hachée et des œufs assaisonnés avec de nombreux ingrédients et sauce ;   Recette de  gâteau marbré : une recette de dessert faite avec du fromage blanc, des œufs et du sucre, de la vanille et de la crème liquide ;  Recette de salade façon cesar : une recette de cuisine à base de salade, d’œufs durs  et d’autres ingrédients pour l’assaisonnement ;  Recette de moelleux au chocolat simple et rapide ; Recette de panna cotta au chocolat blanc et son coulis de framboises au basilic : une recette de dessert à base de crème liquide, chocolat et de framboise ; Hamburger maison : une recette de burger succulent  servi avec des pommes de terre frit, un vrai régal ;   Des boulettes de viandes, de poulet, de poisson ou de légumes ;  Des recettes de poulet et de légumes.  Un menu bien planifié est la clé pour offrir la meilleure expérience à vos clients et vous assurez les meilleures ventes. Alors, créer un menu de qualité.  Gérer son restaurant Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more [...]
11 janvier 2022Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Le rôle d’un critique gastronomique consiste à tester des restaurants et d’écrire des articles sur leurs services. Autrement dit, un critique restaurant est un journaliste qui analyse la qualité des restaurants dans le but de publier des conseils auprès des consommateurs. Ces conseils peuvent-être rédigés sous forme d’un guide gastronomique. Le journaliste en restauration se penche notamment sur le fonctionnement d’un établissement de restauration afin de l’optimiser dans son activité. Le critique gastronomique est un travail qui fait rêver de nombreux amateurs de l’art culinaire sur toute la France. Donc, si vous souhaitez exercer ce métier, ce texte va étaler les compétences requises pour le devenir. Tout savoir sur le critique restaurant Un critique restaurant est un journaliste spécialisé dans la cuisine. Ce journaliste en art culinaire est considéré comme un véritable spécialiste de la gastronomie. En effet, le critique restaurant se concentre en premier lieu sur l’aspect culinaire et sur l’accueil de l’établissement en question. Le journaliste examine également les méthodes de gestion dans la globalité de cet établissement. Ce journaliste doit être expert dans le domaine de la cuisine. Les missions du journaliste Un critique restaurant est une personne experte dans le monde de l’art culinaire. Cette personne a pour mission d’évaluer les restaurants tant sur le service que sur la qualité des nourritures proposées. Ce journaliste va ensuite publier un article dans un magazine spécialisé. Le critique restaurant tient souvent la rubrique gastronomie d’un journal. Il sera donc amené à rédiger des articles sur la cuisine dans son ensemble. Le critique restaurant est chargé de réaliser les classements des restaurants afin d’offrir un guide gastronomique aux consommateurs. Dans cette critique, le journaliste devrait mentionner le prix moyen d’un plat, le temps nécessaire pour réserver une table en avance et l’adresse de l’établissement. Les formations à suivre Un journaliste gastronomique doit-être expert dans ce métier. Pour que le journaliste puisse exposer les détails essentiels à propos de l’établissement, que ce soit au début ou à la fin de la critique, il doit d’abord maîtriser la cuisine et l’art culinaire. Pour la rédaction des critiques gastronomiques, le journaliste doit posséder des qualités d’écriture journalistique. Aussi, afin d’exercer ce travail, le critique restaurant doit suivre une formation basant dans le monde de la cuisine. Suivre une formation en arts culinaires est donc conseillé si vous souhaitez devenir critique restaurant. Les salaires Actuellement, le métier d’un critique restaurant a le vent en poupe sur toute la France. En tant que spécialiste de la cuisine, le journaliste culinaire doit être spécialisé dans ce travail. Il peut également concevoir des menus gastronomiques, en vue de la publication d’un magazine ou d’un livre de cuisine. C’est-à-dire, plus le journaliste possède de l’expérience, plus il sera payé. La fourchette de salaire d’un critique restaurant peut donc être très large. Cela peut aller de 1 000 euros par mois pour un journaliste culinaire débutant. Et pour un professionnel, son salaire mensuel peut atteindre jusqu’à 3 500 euros. L’exercice de ce métier Aucun diplôme n’est requis pour devenir un critique culinaire. Mais pour y accéder, il est nécessaire de maîtriser le monde de la cuisine, notamment les différents types d’aliments et ses valeurs nutritionnelles, ainsi que les techniques culinaires. Il est également primordial d’avoir des compétences rédactionnelles dans le but de faciliter la rédaction des critiques. Une étude en journalisme et une formation universitaire en métiers des arts culinaires et des arts de la table est donc conseillée si vous envisagez accéder à ce métier. La discrétion Un journaliste gastronomique doit faire preuve de discrétion. Ce caractère permet de ne pas bénéficier d’un traitement de faveur lors de son passage chez un restaurateur. Le critique gastronomique doit donc utiliser un pseudo pour ses réservations, afin que les restaurateurs ne le reconnaissent pas. En effet, ces derniers pourront être tentés de faire des efforts supplémentaires lors de sa présence, alors que ces gestes pourraient fausser la critique. Le critique culinaire doit-être aussi bien renseigné sur les critiques gastronomiques. La curiosité Le critique restaurant est un emploi réservé aux passionnés de cuisine. Ils doivent être également curieux pour connaître les nouvelles tendances culinaires. Leurs expériences gustatives doivent donc être nombreuses. Et dans l’exercice de ce métier, il est possible que le critique restaurant voyage souvent. A savoir que le travail d’un critique de restaurant ne se limite pas en France. Il est fort probable qu’il se déplace dans un autre pays pour faire l’évaluation des restaurants qui s’y trouvent. Si vous souhaitez donc exercer ce travail, vous devez aimer les voyages. Pour être professionnel dans le monde de la restauration, il faut que votre établissement respecte des normes. A l’instar des plats que votre établissement propose, les qualités de vos services sont des critères à prendre en compte pour être digne d’être professionnel. Faire une évaluation est donc nécessaire pour connaître votre cas. D’où l’importance du travail d’un critique restaurant. Gérer son restaurant Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
30 décembre 2021Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Pendant les périodes de fêtes, il est souvent difficile de trancher sur le menu à élire pour marquer l’événement. Nous souhaitons tous faire un repas de Noël hors du commun et qui sort totalement de l’ordinaire, c’est également le cas en restauration collective. La sélection de menu n’est pas toujours une mince à faire. SYSCO est une alternative vous offrant la possibilité d’avoir un menu complet de fêtes de Noël comme vous le souhaitez. Voyons ensemble cette option qui nous peut être profitable à tous les acteurs de la restauration collective. SYSCO, le prestataire en distribution de produits alimentaires SYSCO est une référence dans la commercialisation et distribution de produits alimentaires et non alimentaires. Ce contribuable reconnu mondialement propose une prestation destinée aux professionnels de la restauration. C’est en effet un grossiste alimentaire pour la restauration capable de répondre à vos besoins surtout en ces jours de fêtes. Cependant, SYSCO vous propose des recettes gastronomiques parfaitement adaptées pour un repas de fête de fin d’année. Cette alternative vous permet de pallier vos manques d’inspiration en termes de recettes capables de ravir quasi toutes les papilles gustatives. SYSCO vous propose des recettes gastronomiques indispensables en ces jours de fêtes. Vous pourrez même leur confier le ravitaillement en repas pour la fête de fin d’année. Regardons ensemble les menus qu’il peut nous proposer pour pallier à votre problème de menu des fêtes durant ce mois de décembre. Noël et fin d’année, confiez à SYSCO la préparation de votre menu de repas de fête. De recettes confectionnées avec soin En ce jour de fêtes de Noël, SYSCO vous propose des recettes de plats complets à la hauteur de toutes vos attentes. Votre repas de Noël et fin d’année sera assuré puisque SYSCO saura satisfaire vos demandes. Des recettes typiques, traditionnelles ou classiques comme les recettes qui marquent la fête de Noël sont au rendez-vous. Les menus proposés sont tous issus de produits bios. De plus, il propose des menus à la carte comme ceux des professionnels en restauration. Cuisine riche en goût et il ne manque pas d’idées lorsqu’il s’agit de satisfaire vos besoins surtout en ces temps de réjouissances que sont le Noël et fin d’année. Une variété de menus avec les plats cuisinés Parmi les autres spécialités de SYSCO, sachez que vous pouvez leur demander de vous préparer des recettes à base de coquille Saint-Jacques et de saumon, sans oublier le foie gras qui est un grand classique de la gastronomie française. SYSCO vous propose une cuisine raffinée et équilibrée avec des ingrédients de qualité. SYSCO possède plus d’un tour dans ses manches pour vous faire passer de belles fêtes de Noël et de fin d’années autour de repas conviviaux. La gamme de plats cuisinés répondra certainement à vos attentes, à noter que l’offre est conçue pour de la restauration. Vous n’avez pas de souci à vous faire quant à la cuisson de vos coquilles Saint-Jacques et saumon puisqu’il maîtrise parfaitement tout type de cuisine. Un repas de Noël sans dinde ou coquille de Saint-Jacques est un peu comme une chandeleur sans crêpe, à cet effet vous pouvez leur souffler vos idées et SYSCO saura vous satisfaire. Un plat savoureux et recette raffinée, Noël et fin d’année mérite d’être fêté convenablement. Idées de cuisine pour un repas de Noël Que ce soit pour la restauration communautaire ou traditionnelle, sachez qu’un repas de fêtes doit être savoureux et raffiné. C’est pendant les cérémonies de fin d’année que les Saint-Jacques prennent le dessus. En termes de menu pour un repas de Noël, diverses recettes rapides et faciles sont possibles, à savoir : Les coquilles Saint-Jacques gratinées ;  Des noix de Saint-Jacques gratinées aux foies gras frais ;  La Tartare de saumon et la noix de Saint-Jacques ;   Le clafoutis de brocoli au saumon ;  Le bagel au saumon fumé et à la mozzarella ;  Etc. Autant de recettes gastronomiques adaptées pour les fêtes de Noël et de fin d’année que vous pouvez commander chez SYSCO pour garantir des repas de fêtes délicieux et réussis. En somme, la préparation du repas de fêtes de Noël et fin d’année nécessite une organisation bien étudiée. C’est pour cette raison que des professionnels comme SYSCO proposent des prestations qui répondront certainement à vos besoins. Pour la restauration, SYSCO vous propose des repas de Noël et de fin d’année parfaitement élaborés. Ces plats cuisinés vous confèrent des menus raffinés et équilibrés. Les offres de SYSCO sont dédiées pour les professionnels de restauration et en ce jour de célébration de Noël. Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
30 décembre 2021Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont devenus incontournables dans le domaine marketing. La présence sur les réseaux sociaux permet à un restaurant d’attirer plus de clients. Un établissement de restauration peu importe sa forme a besoin d’une stratégie de contenu selon le réseau social choisi : Facebook, Pinterest, Instagram, Twitter, etc. Pour une meilleure communication, pour avoir de la communauté, découvrez les atouts et le meilleur réseau social à choisir pour son restaurant à travers ce texte.  Quel réseau social choisir ?  Effectivement, internet est devenu le moyen le plus utilisé par les clients pour la réservation. 17% des gens de 18 à 34 ans sont influencés par un réseau social pour choisir son restaurant. Cette nouvelle stratégie sociale pour mettre en avant le restaurant est indispensable. Découvrons le meilleur réseau social pour votre restaurant.   Facebook : un réseau social informatif La page Facebook est primordiale pour un restaurant. En effet, le phénomène de « bouche à bouche » ne sera pas amplifié avec plus de 30 millions d’utilisateurs actifs sur Facebook chaque mois en France. Une page Facebook permet une meilleure visibilité de votre restaurant. Les clients trouveront plusieurs informations comme :  Des avis et recommandations de votre cuisine ;  Plus d’audience pour votre restaurant : nombre de like, publications, etc.  Les notes pratiques : horaires d’ouverture, adresses, réservation, etc.  Publications attractives : vidéos, photos des plats, etc.  Pour vous donner une petite idée : 40 % des utilisateurs de Facebook examinent les photos des menus chaque jour. Tandis que 69 % publient les plats avant de les déguster.  Instagram et Pinterest : Pour plus d’idée Ces réseaux sociaux permettent aux clients de trouver une nouvelle idée culinaire selon les « tendances food » du moment. Grâce à Instagram et Pinterest, les restaurants peuvent cibler différents clients, grâce aux hashtags adaptés aux plats. Nous mangeons aussi avec les yeux, il est donc important pour les restaurants de montrer leurs nourritures. Pour creuser l’appétit des clients, et présenter ensuite l’ambiance du restaurant.  En fait, sur Instagram, les amoureux de la cuisine regardent les photos de nourriture 18 fois au minimum par jour. De plus, 56 % des requêtes sur Pinterest concernent la nourriture.  Twitter : un réseau social convivial Twitter est un réseau social qui permet au restaurant un approche plus décontractée à ses clients. C’est un endroit des demandes particulières. Il permet un humour décontracté à sa communauté. Et notamment répondre aux demandes de ses clients. En somme, Twitter vous aidera à connaître les goûts de vos clients, ainsi créer de nouveaux menus.  En 2017, la cuisine représente plus de 2 millions de Tweets en France. Quels sont les critères de choix d’un réseau social ?  Pour un établissement de restauration, le choix du meilleur réseau social doit se reposer sur le développement de son e-reputation. Le média à adopter sera différent d’un restaurant à un autre selon son identité, sa clientèle, ses objectifs marketing.  L’identité : Il existe plusieurs sortes de restaurant :  Le restaurant traditionnel ;  Les restaurants à thème ;  Les restaurants de collectivité ;  Le service traiteur ;  Le fast-food ;  Etc.  Selon le type de restaurant que vous souhaitez promouvoir, et votre client cible, le choix du réseau social doit favoriser le développement de votre activité.  Les clients Le profil des clients d’un restaurant est varié. Toutefois, vous remarquerez qu’un type de prospects se démarque généralement des autres. Ces derniers sont des individus qui passent plus souvent la commande. Ceux qui apprécient plus les recettes du restaurant, et s’intéresse à l’enseigne de façon optimal. Pour cela, déterminer le réseau social idéal pour ces prospects, en identifiant leu profil, les plateformes de leur choix afin de susciter ses envies pour consommer vos propositions.  Les objectifs du restaurant Une fois les données précisées, il est facile de déterminer les objectifs marketing. Ces derniers sont différents selon les besoins du restaurant. Faire connaître les plats, accroître les réservations, améliorer la visibilité, amener les participants à des découvertes gastronomiques. Chaque type d’objectif correspond à un réseau social pour se démarquer de manière efficace.  Ouvrir un restaurant ne se limite pas seulement à proposer un menu hors du commun. Un restaurant a besoin d’audience, de communauté, en plus des publications alléchantes. Les restaurateurs doivent faire en sorte d’utiliser internet à son profit. En créant des stories intéressant, des photos qui donnent envies, des articles pour faire connaître ce restaurant.  Etablissez une stratégie de contenu claire et précise pour son public. Nouveau dans le domaine de la restauration, exploitez les réseaux sociaux, le web pour votre entreprise. En plus de donner le meilleur dans la cuisine, pensez également à se rapprocher de vos clients grâce à internet, google et les différentes plateformes sociales.  Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more [...]
23 décembre 2021Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Gérer son restaurant Quelle que soit votre type d’activité, que vous soyez gérant d’un hôtel, d’un bar ou d’un restaurant ou d’un magasin, disposer d’un logiciel caisse enregistreuse est indispensable pour améliorer la tenue de compte de votre établissement. En effet, un logiciel caisse permet de gérer les fiches clients, des produits et services ainsi que la facturation des transactions effectuées dans un établissement de restauration. Si vous souhaitez alors procéder à une meilleure gestion de votre activité, utilisez un logiciel caisse  pour les restaurants. Découvrez dans ce texte quel logiciel caisse enregistreuse sur PC choisir pour un restaurant. A quoi sert un logiciel de caisse enregistreuse ? Un logiciel caisse enregistreuse est un outil indispensable pour la gestion de la comptabilité d’un commerce. En effet, il sert généralement à la prise des commandes, la gestion de livraison, la fidélisation des clients  ainsi qu’au tenu de la comptabilité de l’établissement de restauration. Toutes les opérations dans le restaurant sont affichées sur l’écran de votre caisse enregistreuse  pour éviter les erreurs et faciliter la gestion de votre activité au quotidien.  Un logiciel de caisse permet aussi  de simplifier les encaissements et le développement de la performance d’un restaurant. Il possède d’ailleurs plusieurs fonctionnalités dont  :  Générer des factures ;  Imprimer des tickets de caisse ;   Générer des statistiques et des tableaux de bord.  Un logiciel de caisse dispose aussi de deux éléments distincts : d’un front office qui permet de gérer l’établissement, de l’encaissement à l’impression des tickets de facture. Un back office qui permet de générer les statistiques et de réaliser des tableaux de bord. Parmi les fonctionnalités back office du logiciel de caisse, on compte l’analyse des coûts, des ventes et aussi du chiffre d’affaires de l’entreprise.   Quelles sont les fonctionnalités des logiciels caisses ? Les fonctionnalités de base d’un logiciel de caisse sont les suivantes : La saisie de vente par l’intermédiaire d’une douchette, d’un écran tactile ou une saisie manuelle par clavier ;  Calcul du montant total ;  Gestions des modes de règlement ; Impression de ticket de caisse  ainsi que l’édition d’une facture ;  La gestion des transactions et des retours avec une possibilité de changer le règlement en cas d’erreur de la saisie initiale, impression d’un avoir et d’un remboursement ;  La gestion des remises.  Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un logiciel de caisse ? Les logiciels de caisse  ont chacun leur spécificité, c’est pourquoi il est important de bien les choisir pour améliorer la gestion de votre entreprise. En effet, chaque logiciel de caisse possède des fonctionnalités qui leur sont propres c’est pourquoi lors du choix du logiciel de caisse pour restaurants, il est important de bien choisir la fonctionnalité de l’application. Pour choisir une meilleure caisse enregistreuse pour restauration, vous devrez aussi prendre en compte les produits et les services vendus, du TVA que génère l’activité, le volume d’encaissement de l’activité ainsi que l’accessibilité à toutes les méthodes d’encaissements. On peut distinguer d’ailleurs les caisses enregistreuses suivant la caisse tactile et la caisse tablette ou Ipad.  Quel logiciel caisse enregistreuse choisir pour son restaurant ? Il existe sur le marché une multitude de caisses enregistreuses que vous pourrez choisir pour votre restaurant. En effet, pour optimiser la gestion de votre activité, vous pourrez opter pour un logiciel caisse enregistreuse gratuit. C’est une caisse enregistreuse en ligne. Ce logiciel caisse possède toutes les fonctions d’une caisse physique. Vous pourrez encaisser la facturation de vos clients avec ce logiciel. Il peut encaisser un paiement par carte bancaire, impression des reçus, lecture des code barre et gestions des stocks. Ce logiciel est aussi adapté aux appareils tactiles. Il peut être utilisé sur un ordinateur ou sur un ipad et avec tous les appareils qui disposent d’internet. Il permet la gestion de nombreux articles, la vérification de caisse lors de leur fermeture, la gestion de fond de caisse et une graphique de vente. Ce logiciel est très pratique et efficace pour améliorer la gestion de votre activité ainsi que votre productivité.  Quels sont les avantages d’un logiciel de caisse enregistreuse ? Un logiciel de caisse n’est pas obligatoire pour un établissement de restauration. Mais s’équiper de ce logiciel permet de profiter de nombreux avantages si vous tenez une boutique de commerce surtout d’un restaurant. En effet, disposer de ce logiciel vous permet de faire un gain de temps considérable pour la gestion de votre activité.  Grâce à l’automatisation des tâches dans votre établissement, cela peut non seulement améliorer votre chiffre d’affaires, vos ventes mais aussi votre relation avec le client. L’utilisation d’un logiciel de caisse vous permet donc de rendre plus efficace la tenu de la comptabilité de votre commerce mais aussi de profiter d’un  outil performant pour faciliter la gestion de votre activité au quotidien. D’ailleurs, c’est une solution numérique indispensable qui améliore la tenue de compte de votre commerce.  De plus, un des avantages d’utiliser un logiciel caisse enregistreuse est que c’est une solution numérique qui permet d’enregistrer les informations de l’établissement  et de les restituer pour gérer au mieux l’activité de l’établissement : ses recettes, ses stocks, ses achats ainsi que ses ventes. De plus, les données enregistrées peuvent être centralisées dans un tableau de bord dédié pour faciliter le suivi de l’activité de l’entreprise. Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more [...]
15 décembre 2021Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more L’installation de la crise sanitaire due à la Covid-19 et l’évolution du télétravail ont porté un coup majeur au fonctionnement des cantines traditionnelles, et provoqué une série d’innovations dans le système de restauration au sein des entreprises. Pour s’adapter à ces bouleversements, le marché de la restauration collective propose des solutions innovantes et flexibles aux employés. Découvrez ici l’une de ces solutions, le frigo connecté, ainsi que ses nombreux avantages pour votre entreprise. Le frigo connecté : une solution pour gagner du temps Avec le frigo connecté, plus besoin de faire de longues files d’attente aux heures de pointe pour obtenir votre repas. Cette solution vient révolutionner radicalement le système de restauration en donnant à tous les employés la possibilité d’accéder en libre-service et à n’importe heure de la journée au menu. Le frigo connecté est approvisionné au quotidien avec une variété de repas et de desserts parmi lesquels chaque employé peut sélectionner la combinaison de son choix. Il suffit de déclencher l’ouverture du frigo à l’aide de son badge électronique pour avoir accès à tout son contenu. Une fois le choix effectué, l’employé procède au paiement via sa carte bancaire ou son code de ticket restau. Il a ensuite le choix entre consommer son repas dans les locaux de l’entreprise ou l’emporter à la maison. Opter pour un frigo connecté d’entreprise est donc une solution pratique pour faire gagner un temps précieux à votre personnel. De plus, en tenant compte des préférences des uns et des autres, vous pouvez créer le menu personnalisé de votre entreprise, avec une diversité gastronomique plus large que celle d’une cantine traditionnelle. Cela peut renforcer l’attractivité du travail en entreprise auprès de vos employés, et créer une atmosphère de convivialité au sein de l’équipe. Le frigo connecté pour un gain d’espace en entreprise Contrairement aux cantines traditionnelles qui s’étendent sur plusieurs mètres carrés, le frigo connecté est une solution qui réduit considérablement l’espace consacré à la restauration dans l’entreprise. Il vous permet de conserver les repas de tous vos employés en un même lieu et sur une surface très réduite, de deux mètres carrés environ. Il vous suffit de l’installer dans un coin de votre société pour permettre à vos employés de se servir librement et sans grand effort. Un frigo connecté moyen est conçu pour contenir au moins une cinquantaine de plats qui sont renouvelés chaque jour par un restaurant partenaire de l’entreprise, ou par une équipe de cuisiniers professionnels. Cette capacité est flexible et peut être adaptée selon l’effectif du personnel de votre entreprise. Vous pouvez par exemple installer un frigo de capacité minimale dans chaque bureau pour assurer l’autonomie des différents départements de votre organisation. Le frigo connecté s’inscrit dans une démarche écoresponsable parce qu’il privilégie l’utilisation des emballages naturels et recyclables. Ces derniers sont récupérés après utilisation et subissent un nettoyage minutieux pour être ensuite réutilisés. Cela permet à l’entreprise d’économiser un montant considérable, autrefois alloué au bon fonctionnement de la cantine traditionnelle. Une digitalisation du système de restauration en entreprise Grâce à ses fonctionnalités WIFI et Bluetooth, vous pouvez interagir plus facilement avec votre frigo connecté, depuis votre smartphone ou votre ordinateur. Vous avez ainsi la possibilité de contrôler la température de votre appareil, peu importe où vous vous trouvez. Certains frigos connectés sont aussi dotés de plusieurs fonctionnalités liées à la cuisine et à la conservation d’aliments. Ils peuvent par exemple vous informer de l’état de vos aliments et vous alerter lorsque certains produits tendent vers la péremption. Grâce à cet appareil intelligent, vous pouvez aussi consulter des recettes de cuisine directement sur internet, et surveiller le stock de repas pour le renouveler au fur et à mesure. Pour vous faciliter le suivi, vous pouvez connecter votre frigo à un logiciel de gestion de restauration collective, que vous trouverez en téléchargement gratuit ou payant sur les plateformes dédiées. Ces différentes fonctionnalités peuvent être utilisées en entreprise pour assurer un renouvellement régulier du menu demandé par vos employés. Grâce au système de contrôle de l’état des repas, vous pouvez aussi mettre en place une politique de liquidation, par exemple en : offrant certains repas à des associations caritatives avant leur péremption, faisant des promotions sur certains repas pour les écouler plus facilement…   Le frigo connecté est aussi un véritable outil multimédia pour créer une bonne ambiance de travail au sein de votre équipe. Certains de ces appareils sont conçus avec des haut-parleurs et vous permettent d’écouter de la musique ou de suivre des films. Vous pouvez donc profiter de cet avantage pour improviser des moments de détente avec vos employés. Pourquoi ne pas programmer le visionnage d’un film en vogue, à la fin de votre semaine de travail ensemble… Grâce à sa fonctionnalité de commande vocale, le frigo connecté vous permet aussi de passer des commandes spéciales au chef cuisinier à partir de votre smartphone. Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more [...]
14 décembre 2021Gérer son restaurant Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more La gestion d’un établissement de restauration et d’hôtellerie est une fonction à part entière. Une franchise ou une entreprise de ce type nécessite la mise place de nombreux services et d’un système gestionnaire efficace. Pour optimiser votre gestion hôtelière et restauration, choisissez un logiciel fiable et opérant. Découvrez 5 logiciels gratuits que vous pouvez utiliser pour la gestion de votre entreprise hôtelière et de restauration.  Logiciel Easy Resto Restaurant Easy Resto est un outil de gestion complète d’établissement de restauration. Il gère : Les prises de commandes ; La préparation en cuisine ; Le suivi de l’activité. Quel que soit le type de votre établissement, ce logiciel vous aidera dans votre organisation. C’est une application tactile qui gère parfaitement les périphériques tels que :  Tiroir caisse ;  Afficheur client ;  Etc.  Ce logiciel de gestion dispose les fonctionnalités suivantes : Gestion des produits ; Gestion du personnel ; Gestion de l’activité ; Gestion des périphériques du marché. Logiciel Gesthorest Hôtels Restaurants Cette application est capable de gérer de manière autonome votre hôtel et votre restaurant. Pour l’hôtel, il y a les fonctionnalités de Gesthorest Hôtellerie tels que : Des réservations individuelles et réservation groupe ; Un rooming-list ; Le planning journalier, hebdomadaire et mensuel ; Des arrivées individuelles et de groupe ; Une facturation individuelle traditionnelle ou rapide, transfert de ligne de facture, partage de facture et note de semaine ; Une facturation de groupe ; Une facturation automatique ; Des règlements et des départs ; Gestion des débiteurs (règlements et gestion des rappels) ; Gestion du cardex client ; Gestion des étages : planning du personnel et des femmes de chambres ; Gestion des arrhes et acomptes ; Gestion des allotements. Pour le restaurant, les fonctionnalités disponibles sur Gesthorest Restauration sont : Une facturation (traditionnelle, rapide, transfert de ligne de facture, partage de facture, facturation self, etc.) ; Une réservation de table ; Gestion des débiteurs ; Gestion des devis.  Pour la gestion des stocks, ce logiciel a les fonctionnalités Gesthorest stocks qui gèrent notamment :  Les fournisseurs ;  Les fiches techniques ;  Les inventaires ;  Les commandes ;  Le service de livraison ;  Etc. Et enfin les fonctions Gesthorest fabrications :  Génération automatique des commandes ;  Sortie des produits finis ;  Plan alimentaire ;  Etc.  Logiciel Family Hotel Cette application est la solution pour optimiser au mieux un système de gestion hôtelière. Elle propose :  Une gestion du planning de réservation ;  Un saisie les consommations et les règlements ;  Une facturation ;  Une gestion de stock ;  Une impression de plusieurs statistiques et fiches de travail ;  Un envoi de tous les documents produits par email qui se fait au format pdf.  Family Hotel est équipé d’un outil de génération de rapports progressif permettant la modification des rapports déjà présents dans le logiciel (informations de confirmation, de facturation, etc.) et la création de vos rapports personnels. Un format standard « Microsoft Access » permet le stockage des données, grâce à l’outil de génération de rapports vous pouvez notamment créer des exportations de donnée vers Excel.  En outre, ce logiciel de gestion hôtelière est connecté à internet. Il est de ce fait capable de s’occuper de la mise en vente de vos nuitées sur internet, avec un procédé entièrement automatisé, auprès des agences de voyage en ligne. Il garantit également la gestion de vos disponibilités et la récupération de chaque réservation effectuée par les utilisateurs d’internet. Logiciel Paniss Cabaret By JanusW C’est un système gestionnaire de restaurant, cuisine, cave et stocks. Ce logiciel est une application complète pour : La gestion d’une multitude de recettes et la préparation des besoins essentiels aux commandes des clients ; La gestion de diverses bibliothèques de recettes ; La gestion de valeurs nutritionnelles ; Des créations des produits à emporter ; La gestion des denrées ; La gestion des stocks simplifiés ; La gestion des fournisseurs ; La création et l’édition d’étiquette nutritionnelle. Logiciel Gb-Hôtel Soft C’est un logiciel de gestion hôtelière, simple, rapide et gratuit. Il gère les aspects suivants de la gestion d’une structure de logement telle que : La gestion des réservations ; La saisie des règlements ; La gestion des différents débiteurs ; La gestion des arrhes ; Un logiciel avec tarification flexible, vous pouvez paramétrer beaucoup de grilles de tarifs et des forfaits ; L’impression de plusieurs statistiques (rapport de fin de journée, rapport de caisse…) et fiches de travail.  A noter que ce logiciel possède d’autres fonctionnalités très pratiques. En outre, le logiciel dispose des options permettant la création, la modification et l’annulation d’une réservation. Cette application de gestion hôtelière permet une intégration d’une fonctionnalité de suggestion intelligente évitant d’avoir les doublons dans un fichier clients. Lors de la saisie d’une réservation, vous pouvez directement paramétrer les prestations à facturer. La gestion du planning est l’une des meilleures fonctionnalités du logiciel sur la gestion de votre hôtel. Ce logiciel hôtelier vous aide sur la gestion de la base des clients avec le cardex qui est un espace de gestion des clients très pratique. Les informations des clients et l’historique d’une réservation se regroupent en un seul lieu. En plus, ce logiciel vous permet la gestion des fidélités de vos clients. Les 6 niveaux d’accès du logiciel de gestion hôtelière assurent la gestion de sa sécurité. Par ailleurs, ce logiciel de gestion hôtelière est multiposte, vous pouvez modifier simultanément vos données depuis plusieurs ordinateurs. C’est un logiciel ouvert dont un format standard permet le stockage des données. Ces logiciels de gestion hôtelière et restauration sont tous gratuits. Vous pouvez télécharger et utiliser l’un d’entre eux pour optimiser la gestion de votre hôtel ou restaurant. Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Gérer son restaurant [...]
3 décembre 2021Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Un titre-restaurant ou Ticket-Restaurant est un moyen de paiement de restauration souvent proposé au salarié par une  entreprise. Il peut être représenté sous forme de carte à puce, en papier et  application mobile. Une caisse enregistreuse peut encaisser ou enregistrer ces tickets restaurants grâce à un code inscrit sur le ticket. L’enregistrement de ces tickets restaurants dans une caisse comporte plusieurs étapes. Nous allons vous l’expliquer ci-dessous. Comment procéder à l’enregistrement d’un ticket restaurant à la caisse ? D’abord, vous devez connaître les conditions d’utilisation des titres restaurants, pour éviter d’être dupé par des clients malignes; après, le rôle d’une caisse enregistreuse. Reglement d’utilisation des ticket ou titres restaurants Les tickets restaurants sont destinés aux clients salariés, afin de leur simplifier leur restauration. Ces titres restaurant sont utilisés pour payer les repas, et acheter directement des aliments consommables.  Cependant, les Tickets-Restaurant ne peuvent être utilisés que durant les jours de travail, sauf si l’utilisateur travaille le dimanche ou les jours fériés. Ces tickets  sont personnels, seul le salarié qu’on lui a remis peut le dépenser dans le cadre de sa journée de travail. Le client disposant de ce moyen de paiement peut l’utiliser dans les restaurants ou auprès d’autres commerçants proposant des préparations (repas cuisinés, sandwichs, salades, etc.). Au cas où la consommation du client dépasse le montant restant du ticket restaurant, un paiement en espèces s’avère possible. Fonction d’une caisse enregistreuse Une caisse enregistreuse est un appareil indispensable à la bonne gestion de la caisse de votre restaurant. Il permet d’encaisser des tickets restaurant automatiquement et d’enregistrer les achats du client. Par la suite, la caisse produit un bon de commande et la facture à payer. Ainsi, la comptabilité peut suivre les informations utiles à chaque commande et produit. Une caisse enregistreuse peut donc  gérer facilement l’ensemble des transactions liées à ce mode de paiement et de l’enregistrer. Ces informations sont très utiles afin d’éviter des problèmes au niveau de la gestion de votre entreprise, au niveau de la relation client et restaurant et surtout dans la comptabilité. Passant maintenant à la suite. Procédure d’enregistrement d’un ticket restaurant Comme nous l’avons vu ci-dessus, une caisse enregistreuse peut enregistrer un titre restaurant. L’enregistrement à la caisse s’effectue comme suit: Ticket restaurant en papier A l’aide d’un scanner code barre, scannez le ticket restaurant afin de vérifier sa date de validité et détecter son montant. Ensuite, la caisse enregistreuse l’enregistre dans sa base de données. Après vous devez produire des bordereaux de commandes adressez au CRT(la Centrale de Règlement des Tickets) et le renvoyer pour que vous soyez remboursé. Titre restaurant en Carte Pour encaisser et enregistrer un ticket restaurant de ce format, vous aurez besoin d’un TPE(terminal de paiement électronique ). Voici quelques TPE qui pourrait vous intéressez : Yavin Paiement Une entreprise française qui propose différentes solutions d’encaissement. La plupart des banques utilisent ce terminal de paiement électronique qui offre des commissions très basses. Cette TPE accepte tous les titres restaurants dématérialisés et les cartes de première génération fonctionnent facilement. Smile and Pay L’Entreprise Smile and Pay propose 3 TPE  mobiles sans engagement ni abonnement. Ce terminal de paiement électronique, vous offre une gamme de prix attractive au choix, en fonction de vos besoins. Le choix est multiple, vous pouvez choisir un TPE avec ou sans imprimante intégrée, avec une connexion Bluetooth ou wifi, etc. Comment comptabiliser un ticket restaurant? Toute entreprise peut attribuer à ses salariés des tickets restaurants. Cependant, cet avantage social nécessite une comptabilisation précise avant son attribution et l’achat. Comptabilisation d’un ticket restaurant Toute entreprise doit se renseigner et payer l’intégralité nominale auprès des organismes habilités à délivrer un ticket restaurant avant l’attribution à ses employés. La comptabilisation des tickets restaurant lors de l’achat s’effectue comme suit: Les montant total des titres restaurant sont à créditer sur le compte fournisseur auxiliaire ad hoc. Alors que les montant total des titres restaurant et du compte des frais de traitement sont à débiter dans le compte 437. La comptabilisation des tickets restaurant lors de l’attribution s’opère en suivant ses étapes: La valeur nominale de chaque titre restaurant se décompose en 2 parts : la part financée par l’employeur et la part réglée par le salarié sous forme de retenue sur salaire. La part du montant prise en charge par l’employeur est à débiter sur le compte autres charges sociales, qui est par la suite à créditer sur l’équivalent du compte d’autres organismes sociaux . La part du salarié  est de créditer le compte 437 du montant pris en charge débiter sur l’équivalent du compte Personnel – rémunérations dues. Note: le débit doit être porté sur le compte 512 (Banque) ou 53 ( Caisse) si la part financer par le salarié ne fait pas l’objet d’une retenue sur salaire mais d’un versement direct. L’utilisation d’une caisse enregistreuse s’avère très facile, que ce soit à l’encaissement ou l’enregistrement. Il offre des fonctionnalités optimisant la gestion des encaissements dans un restaurant. L’enregistrement d’un ticket ou titre restaurant, nécessite une caisse enregistreuse disposant d’un logiciel assurant le contrôle et la lecture des chèques repas. Afin de pouvoir enregistrer un ticket restaurant en carte, il faut se procurer un terminal de paiement électronique.  Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more [...]
30 novembre 2021Gérer son restaurant Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Les caisses enregistreuses ne s’arrêtent pas de s’innover. Il y a quelques années, ce n’était encore disponible qu’en version analogique, comme une machine à écrire dotée d’un petit écran. Aujourd’hui, ils sont tous en version tactile, qui s’avère très sympa à utiliser et optimale. Avant de l’utiliser dans votre restaurant ou entreprise, il faut tout d’abord le configurer. Il y a plusieurs démarches à suivre pour pouvoir le configurer, on va vous le présenter en quelques phrases. Comment régler les commandes générales ? Ce programme permet de régler les commandes générales de la caisse enregistreuse casio, par exemple autoriser l’encaissement partiel d’espèces, la réinitialisation du numéro consécutif après le rapport de réinitialisation, etc. Réglage des commandes générales Mettez la caisse enregistreuse sur le mode de réglage en appuyant sur 3 SUBTOTAL. Saisissez le code « 0622 » pour les commandes générales, avant d’entreprendre réellement la programmation. Les réglages des tables correspondent à chaque chiffre de A à D. Pour valider les réglages, appuyez sur SUBTOTAL.      Comment régler le prix unitaire PLU et la TVA ? Sur une caisse enregistreuse casio , outre les rayons, vous pouvez prédéfinir les prix unitaires en utilisant la fonction PLU. Une caisse enregistreuse casio est capable de mémoriser jusqu’à 999 PLU. Configuration du prix unitaire PLU Mettez la caisse enregistreuse sur le mode de réglage en appuyant sur 1 SUB TOTAL. Saisissez le numéro PLU souhaité, puis appuyez sur la touche PLU. Tapez le prix unitaire à définir, puis appuyez sur la touche CA/AMT TEND. Tapez le numéro PLU, puis appuyez sur la touche PLU. Tapez le prix unitaire, puis appuyez sur la touche =CA/AMT TEND.  Appuyez sur la touche SUB TOTAL pour valider les réglages. Pour inclure d’autres PLU, répétez les étapes 4 et 5. Configuration du TVA Le prix HT et le prix TTC sont primordiaux pour la configuration du TVA. Vous pouvez régler des taux de TVA pour chaque rayon ou article. Pour le configurer, voici les étapes à suivre : Tapez 1 puis appuyez sur la touche sub total pour régler la caisse enregistreuse sur le mode de programmation. Appuyez sur la touche TAX PGM pour régler la caisse enregistreuse sur le mode programmation taxe. Saisissez le taux, puis appuyez sur la touche de rayon correspondante. Répétez l’étape 3 pour un autre rayon. Appuyez sur la touche SUB TOTAL pour valider les réglages. Comment configurer l’imprimante pour pouvoir imprimer les tickets ? Vous pouvez imprimer les tickets ou enregistrer les transactions sur un relevé avec une caisse enregistreuse casio. Configuration de l’imprimante Ôtez le capot de l’imprimante en le soulevant. Levez la bobine réceptrice et coupez le papier. Replacez le capot de l’imprimante en place. Sélectionnez le mode PGM. Appuyez sur 1 SUBTOTAL pour régler la caisse enregistreuse sur le mode de programmation. Pour passer la caisse enregistreuse sur le mode « Ticket », appuyez sur 1 CH pour régler  Maintenant, vous pouvez imprimer des tickets avec votre caisse enregistreuse casio. Différents types de caisses enregistreuses casio La caisse enregistreuse casio est disponible en 3 versions : Version Modulaire ; Version analogique ; Version tactile. Chaque version de la caisse enregistreuse casio possède des fonctionnalités très intéressantes. La caisse enregistreuse tactile Les amateurs de nouvelles technologies ont tendance à choisir une caisse enregistreuse tactile. Ce type de caisse enregistreuse offre des fonctions de support de caisse ainsi que de nombreuses autres options. Les caisses enregistreuses à écran tactile permettent aussi de commander dans un restaurant ou dans un magasin. Avec cette caisse, offrez vous : Une gestion des livraisons et des réservations clients très efficace. Une gestion du personnel à portée de main. Une gestion de trésorerie optimale. Ce type de machine à écran tactile permet de gérer toute une partie d’une entreprise. Pour un maximum de confort et de sécurité, les logiciels peuvent être contrôlés à distance. La caisse enregistreuse analogique C’est la caisse enregistreuse idéale pour les petites entreprises. Ce type de modèle de caisse enregistreuse analogique permet de faire des calculs, imprimer des tickets de caisse ou encore utiliser un tiroir-caisse. Il ne possède pas des fonctions avancées comme les registres tactiles.  La caisse enregistreuse modulaire La caisse enregistreuse modulaire permet d’accomplir les fonctions basiques d’une caisse enregistreuse. En plus de ces fonctions, cette caisse enregistreuse présente plusieurs autres options, telle que l’optimisation de la surveillance d’un commerce à l’aide d’une vidéosurveillance. Cette caisse enregistreuse se compose : d’un écran ; d’un afficheur de prix ; d’une unité centrale ; d’une imprimante ; d’un lecteur code-barres. L’un de ses avantages est l’adaptation au lieu de vente. Ses prises électriques et ses ports informatiques se démarquent des autres caisses enregistreuses. Le ticket de caisse est transmis au client lors de ses achats, donc n’oubliez pas de mentionner le nom de votre société et son adresse ainsi que toutes les mentions légales. Il aura alors toutes les informations primordiales concernant les articles achetés, mais également son compte client et le magasin. Pour faciliter le repérage de tous vos produits, pensez à mettre des images ou des photos lorsque vous renseignez les différents articles.  Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more [...]
24 novembre 2021Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Si vous avez décidé d’ouvrir un restaurant, vous devez avoir à votre disposition une caisse enregistreuse pour assurer la bonne gestion de vos paiements. Afin de vous donner quelques conseils pour choisir votre caisse enregistreuse. Découvrez dans cet article quelle caisse enregistreuse choisir pour un restaurant. Tout savoir sur une caisse enregistreuse Une caisse enregistreuse est l’association d’une boîte et d’un logiciel de caisse. Cette boîte est constituée d’un écran tactile, d’un tiroir de caisse, d’un lecteur de carte bancaire, d’un scanner et d’une imprimante. Le logiciel quant à lui va vous offrir les fonctionnalités nécessaires pour votre activité. Elle permet à un restaurateur de gérer et de garder toutes les traces de transactions effectuées dans son établissement ou dans son magasin. Ce qui minimise les risques de fraude ou d’erreur lors des comptes et d’assurer une meilleure suivi de votre comptabilité. D’ailleurs, la loi oblige les restaurants et les commerçants à garder une trace de leurs transactions de plus de 25 euros TTC. Au dessous de cette somme, l’édition d’une note n’est pas obligatoire sauf à la demande des clients. Ce papier de  note ou addition doit être sous deux exemplaires dont l’un sera donné à votre client et l’autre gardé par votre établissement de restauration. Les  différents types de caisse enregistreuse Il existe une multitude de caisses enregistreuses, d’où la raison de choisir la meilleure solution pour votre établissement de restauration. Pour un restaurant, il existe trois types de caisse enregistreuse que vous pourrez utiliser pour la gestion des paiements de vos clients, dont : Les caisses enregistreuses pour restaurant classique Cette caisse enregistreuse est la plus courante.  Elle possède de nombreuses fonctionnalités essentielles à la gestion d’un restaurant. D’ailleurs, elle se divise en trois catégories : Les caisses numériques : une sorte de grosses calculatrices améliorées. Les caisses alphanumériques : ce modèle de caisse enregistreuse a un  peu évolué car elle vous permet de saisir manuellement les articles et les produits que vous vendez. Elle prend aussi en charge les remises. Les caisses enregistreuses intelligentes : appelé aussi terminaux points de vente TPV. Ce type de caisse enregistreuse est plus performant comparé aux autres types de caisses enregistreuses.  C’est un logiciel de caisse qui inclut des fonctionnalités permettant d’augmenter la productivité de l’entreprise par l’encaissement, la gestion des programmes de fidélité, suivi de commande et celle en ligne et la gestion de stocks. Les caisses enregistreuses tactiles Ces caisses enregistreuses tactiles disposent d’un écran tactile, séparé ou relié avec le module de la caisse. Ce type de caisse enregistreuse est très performant, pratique et simple à utiliser c’est pourquoi de nombreux restaurateurs  sont séduits par cette  caisse enregistreuse même si son prix est encore élevé. Les caisses enregistreuses tactiles sont les plus adaptées pour les restaurants. Les caisses enregistreuses sur tablette Ces caisses enregistreuses sur tablettes sont des tablettes androïd ou ipad équipé d’un tiroir caisse,  d’une imprimante et d’une douchette ainsi que d’un lecteur carte Bluetooth. Ce qui le transforme en une véritable caisse enregistreuse. De nombreux restaurants choisissent cette solution d’encaissement car ils lui offrent de nombreux avantages en termes de paiement, enregistrement de commandes et la gestion de stocks. Choix d’une caisse enregistreuse pour un restaurant Parmi les solutions d’encaissement, il n’y a pas de meilleure caisse enregistreuse. Le mieux c’est celle qui réponde parfaitement à vos besoins. Comme vous êtes restaurateur, le critère de choix de votre caisse enregistreuse sera différent des autres commerçants. Vous devrez tenir en compte votre secteur d’activité lors de votre choix. Opter pour un logiciel qui permet d’intégrer des fonctions évolutives, un matériel adapté à votre croissance. De plus, ouvrir un  restaurant nécessite une certaine organisation et une bonne qualité de gestion. Afin de rentabiliser votre activité, pensez à une solution adaptée à votre secteur d’activité. Un logiciel qui vous permet d’augmenter votre rentabilité, de gérer vos productions accrues et de fidéliser votre clientèle. Les caisses enregistreuses les plus adaptée à votre restaurant Afin d’éditer de manière automatique vos tickets de caisse et de faciliter le calcul de votre TVA, il est important que vous choisissiez un système de caisse enregistreuse pour votre établissement. Choisissez parmi les modèles certifiés comme la caisse enregistreuse sur ipad ou une  caisse enregistreuse tactile. Ces deux types de caisses enregistreuses sont celles les plus adéquates pour les restaurants. Vous pourrez donc faire le choix entre ces deux types de solutions d’encaissement. De plus, ces logiciels de caisse vous offrent de nombreux avantages sur la sécurité de vos encaissements, que ce soit celle de vos clients ou celle de vos employés. Pour la prise en charge des différents modes de paiement et l’accélération des transactions et de donner une meilleure satisfaction à votre client.   Lors de l’ouverture de votre établissement ou pour améliorer votre système de gestion, optez pour une caisse enregistreuse pour faciliter l’enregistrement des paiements de vos clients ainsi que les différentes transactions dans votre restaurant. Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more [...]
17 octobre 2021Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Le secteur de la restauration s’est considérablement développé ces dernières années. Malgré cela, les débuts dans ce secteur peuvent être difficiles aussi bien pour un particulier que pour une structure spécialisée en la matière. Une fois votre diplôme en poche et votre affaire sur pied, il est important de vous faire connaître. Développer un réseau vous permettra de vite acquérir de la notoriété ce qui fera décoller votre affaire. Ce secteur nécessite en effet une bonne dose de communication, en particulier au début. Voici à juste titre quelques stratégies à mettre en place pour faire connaître votre activité de traiteur. Créez un blog de cuisine L’avantage des blogs culinaires, c’est qu’ils sont intemporels. Ils drainent un volume impressionnant d’abonnés en fonction des contenus proposés. Si vous décidez de vous installer comme Traiteur freelance, avoir un blog permet de faire connaître votre activité, mais aussi de mettre à l’épreuve vos propres compétences. En réalité, pour tenir votre public en haleine et susciter de l’intérêt, il faut sortir de votre zone de confort et proposer chaque fois de nouvelles recettes. Ce faisant, vous construisez peu à peu une communauté et travaillerez votre créativité. Avec le temps, votre crédibilité dans le domaine de la restauration s’établira toute seule. Vous aurez des opportunités et vous pourrez bâtir un réseau de potentiels clients fiables et sûrs. Parcourez les évènements professionnels Ciblez les évènements du secteur culinaire de votre région et participez régulièrement aux rencontres. De même, rendez-vous aux ouvertures de restaurant aux évènements organisés par les marques ou aux lacements de magazines dédiés à la restauration. Ce sont en effet de belles occasions d’intégrer des réseaux dédiés, mais aussi de vous faire connaître peu à peu dans le secteur. N’oubliez pas non plus les festivals dédiés à la nourriture, auxquels participent généralement les plus grands chefs nationaux et même internationaux. C’est l’occasion de découvrir les nouvelles tendances du secteur, mais aussi de voir des professionnels à l’œuvre. Surtout, profitez de ces occasions pour échanger avec les participants sur leurs expériences. Faites également connaître votre univers. N’oubliez pas de prévoir des cartes de visite à donner çà et là. Utilisez les réseaux sociaux Les réseaux sociaux représentent aujourd’hui des plateformes d’excellence pour développer et faire connaître une activité. D’ailleurs, les plus grands chefs du monde sont sur les réseaux sociaux. Prenons l’exemple ici de deux d’entre eux. Facebook Facebook est le réseau social par excellence pour une communication digitale personnalisée. Si vous venez de créer votre entreprise, c’est le canal idéal pour la faire connaître. Pour cela, vous pourrez avoir recours à une agence spécialisée pour concevoir une stratégie adaptée à votre profil. Utilisez ce canal peut-être bénéfique pour vous à condition de respecter certains critères. En premier, il faudra créer une page dédiée à votre univers. Sur cette dernière, vous publiez presque tous les jours vos spécialités culinaires. Ensuite, n’hésitez pas à envoyer des invitations à des personnes reconnues dans ce monde pour qu’elles aiment vos pages. Enfin, il serait très intéressant de donner des astuces de cuisine afin que vos fidèles abonnées s’en sortent au quotidien. Instagram Pour se faire connaître dans la restauration, Instagram est également une plateforme de choix. Ce réseau social est basé sur le côté visuel. Vous pourrez y faire découvrir votre cuisine en photos. L’attrait des internautes pour vos plats passe essentiellement par la manière de les présenter. La présentation compte énormément. Assurez-vous donc de dresser vos plats de manière qu’ils donnent l’eau à la bouche. Si vous travaillez à domicile avec un statut d’auto–entrepreneur, c’est le moyen le plus adéquat pour faire connaître votre activité. Avec le temps, vous pourrez vous faire remarquer par des influenceurs du secteur avec qui vous pourrez effectuer de belles collaborations professionnelles. Certains utilisent également le réseau LinkedIn. Mais cette stratégie n’est pas très payante et sert surtout à du réseautage. En utilisant bien les réseaux sociaux, vous devriez très vite faire naître chez vos internautes une envie de découvrir plus votre cuisine et surtout d’y goûter. Créez un site web vitrine Après votre formation en cuisine, vous avez opté pour un statut juridique d’entrepreneur ? Après la création de votre société, vous aurez forcément besoin d’un site internet. En particulier si vous ouvrez un restaurant. Un site internet vitrine mettra en avant votre activité, vos prestations et votre talent. Vous pouvez exposer les modalités de commandes chez vous, les tarifs pratiqués. C’est un canal qui offre de nombreux avantages à votre activité. booster le volume de clientèle Votre présence sur le web optimise vos chances d’apparaître dans les résultats de recherches liés à la restauration. Grâce à votre adresse, il sera plus facile et plus rapide pour les internautes de vous trouver. offrir des services Votre site internet dispose d’une case qui mentionne vos adresses et contacts utiles comme les numéros de téléphone ou les adresses mail. Les personnes qui le visitent peuvent donc aisément vous contacter et vous localiser. Vous avez également la possibilité de développer des services parallèles comme la réservation ou la livraison à domicile. Faire découvrir vos prestations Un site internet est un excellent moyen d’afficher vos réalisations et les contrats exécutés. Si vous disposez d’un restaurant, vous pourrez en afficher les images, faire découvrir votre métier et votre cuisine, vos équipes de travail et vos menus. N’hésitez donc pas à poster des vidéos et des photos des plats que vous servez et des menus. Maintenant que vous savez comment faire connaître votre activité de traiteur, il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans l’aventure. Gérer son restaurant Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more [...]
14 octobre 2021Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Pour une entreprise, pouvoir rester compétitive relève d’un challenge constant. Pour cela, il faut s’assurer de mettre en place une stratégie marketing efficiente. Celle-ci doit à la fois impacter la clientèle visée et offrir des retombées positives sur les rendements de l’entreprise. Au nombre des actions à mener pour celle-ci, le positionnement représente une démarche stratégique basée sur les produits et services proposés par l’entreprise. Pour un restaurant, il s’agit d’un processus essentiel qui concourt à sa visibilité. Vous êtes propriétaire d’une entreprise de restauration ? Voici comment s’y prendre pour définir le positionnement de votre établissement. Définir votre cible et l’offre qui lui est adaptée Le marketing de masse est désormais révolu. Cette stratégie n’est pas vraiment efficace dans le contexte actuel où les demandes sont croissantes et les besoins diffèrent d’un client à l’autre. En fonction des produits que vous offrez et surtout du type de cuisine que vous faites, vous devez décider vers quel type de clientèle orienter vos services. Posez-vous les questions essentielles suivantes : Pourquoi voulez-vous que les gens fassent appel à vos services ? Quel profil de client vous rapporte le plus ? Vers quel type de clientèle voulez-vous orienter vos produits ? Une fois que vous avez défini votre cible, vous devez connaître quels types de produits leur proposer, c’est d’ailleurs ce qui va les attirer. Il est important que l’image de votre restaurant corresponde avec les attentes de votre public cible. Pour le définir, il faudra connaître les exigences de vos futurs consommateurs. Vous pouvez effectuer à cet effet une petite enquête en amont sur les comportements de votre clientèle cible. Connaître la concurrence Il y a certainement des services de restauration sur le plan local, proposant des services dans le même ordre que vous. Renseignez-vous au maximum sur eux via le web, les réseaux sociaux ou Google business. Essayez de savoir comment fonctionne leur stratégie marketing. Cette enquête vous permet de définir votre valeur ajoutée et vos points faibles. Toutefois, il s’agit surtout de déterminer l’élément qui vous différencie des autres établissements qui peut-être proposent les mêmes services que vous. Cet élément représente un avantage concurrentiel pour vous sur le marché de la restauration. Vous pourrez ensuite tenir compte de ces informations pour apporter une amélioration aux prestations offertes par votre établissement. Chaque restaurant a ses propres bases de fonctionnement. Ne cherchez donc pas à faire comme vos concurrents. Surtout, vous devez miser sur vos points forts. Vous proposez un service de livraison ou de commande en ligne ? Assurez-vous de le rendre aussi efficace que possible. Avec le temps, vous pourrez penser à améliorer vos prestations en fonction des demandes de la clientèle. Se positionner par rapport à la concurrence Une fois que vous avez une idée de qui est votre concurrent, vous devez définir le positionnement de votre Restaurant en tenant compte de ces réponses. Pour représenter votre positionnement, vous pouvez utiliser une carte perceptuelle. Cet outil est utilisé par la grande majorité des entreprises pour établir leur positionnement visuel. Définissez les critères de comparaison Ces critères doivent être relatifs au consommateur. Il s’agit d’éléments importants au moment de prendre une décision d’achat. Surtout, vous devez choisir les aspects dont les clients tiennent compte pour différencier les offres faites par les établissements. Ainsi, votre carte visuelle sera plus qualitative. Faites un positionnement de vos concurrents et de votre entreprise Basez-vous sur les critères définis pour positionner les restaurants concurrents, de même que le vôtre. Avec ce positionnement, vous serez plus à même de savoir qui répond le mieux aux besoins des clients. Comparez les positionnements Une fois que tous vos concurrents sont placés sur la carte, vous pourrez effectuer une comparaison des positionnements. Grâce à la carte perceptuelle, vous aurez une meilleure visualisation du positionnement des restaurants concurrents et du vôtre. Aussi, vous pourrez réajuster votre objectif de positionnement et identifier les diverses opportunités du marché. Concevoir une déclaration de positionnement La dernière étape consiste à rédiger votre positionnement. Il s’agit de quelques phrases d’accroche qui doivent retenir l’attention du public. Pour l’élaboration de cette phrase, vous devez effectuer un ciblage du public le plus adapté pour adhérer à vos offres. La déclaration de positionnement doit contenir 4 éléments essentiels. Le premier est le client cible : vous devez faire une brève description démographique et comportementale du type de consommateurs que vous souhaitez attirer. Le deuxième élément est la définition du marché : faire référence à la catégorie de marché dans laquelle votre affaire se positionne et ce que vous apportez aux clients. Quant au troisième élément, il s’agit de la promesse de marque : C’est l’élément avantageux qui va convaincre le client d’adopter vos offres. Enfin, le dernier élément concerne les raisons de croire : il s’agit de fournir des preuves concrètes relatives au fait que votre entreprise puisse tenir ses promesses. En pratique, pour un restaurant, vous obtenez le schéma ci-après. Le nom de votre restaurant + un verbe accrocheur comme "proposer"+ la cible + la catégorie de produits + caractéristiques + utilités pertinentes qui répond aux besoins des consommateurs. Évaluer l’énoncé de positionnement de votre restaurant Pour évaluer l’énoncé de positionnement rédigé, il faudra répondre à certaines questions. En voici quelques-unes. Est-ce que l’énoncé est axé sur votre clientèle cible ? Est-ce qu’il met suffisamment en valeur votre établissement ? Permet-il d’optimiser vos rendements ? Est-il bien rédigé et facile à comprendre ? Est-ce qu’il crée une nette différence entre votre restaurant et les concurrents ? Ces questions vous aident à mesurer l’impact de votre positionnement sur les consommateurs. Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more [...]
9 octobre 2021Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Considérée comme une activité anti-gaspillage, la vente à emporter permet une meilleure gestion des stocks qui peuvent être réutilisés. Elle est une stratégie marketing de plus en plus prisée par les promoteurs de restaurants pour augmenter leur chiffre d’affaires. Si vous souhaitez gagner aussi en visibilité grâce à la vente à emporter, il est important de respecter le processus de mise en place. Comment développer cette technique commerciale ? Découvrez dans ce mini-guide les différentes étapes pour y parvenir. Réadapter son offre La première étape à prendre en compte avant de faire de la vente à emporter est de définir une offre adaptée en fonction de vos produits et services. Vous devez principalement tenir compte de votre situation géographique, de la demande et de votre capacité de production. Si vous détenez un restaurant, alors vous devez repenser entièrement votre carte de menu. Proposez des repas simples avec des produits bios et renouvelez les recettes quotidiennement. Ce sont des aspects qui pousseront les consommateurs à commander leurs aliments chez vous. Parallèlement, faites une étude du marché afin de proposer des prix concurrentiels pour vous démarquer de la concurrence. En résumé, il s’agit de repenser entièrement votre stratégie commerciale pour attirer le plus de clients. Ceux-ci pourront par la suite opter aisément pour la vente à emporter chez vous. Procéder à un calcul des coûts La vente à emporter est l’équivalent de la livraison à domicile dans certains cas. C’est un aspect que vous devez prévoir dans le processus de refonte des prix proposés. Pour trouver le prix adéquat, les restaurateurs peuvent appliquer la méthode du coefficient multiplicateur. Dans ce cas, notez que le coût des ingrédients utilisés pour préparer un plat est de 25 et 35 % de sa valeur totale. Vous devez alors appliquer un coefficient multiplicateur au coût de la matière. Lorsque vous commencez à pratiquer de la vente à emporter (VAE), la charge du personnel diminue et celle des emballages augmente. Vous devez tenir compte de cet aspect également lors du calcul des coûts. Cette deuxième étape vous permet essentiellement de bien fixer les montants de vos articles afin de limiter les pertes. Elle nécessite toutefois quelques compétences en comptabilité. Améliorer votre référencement Faites recours à une agence web pour travailler votre positionnement local sur les moteurs de recherche. Elle est composée d’un ensemble de professionnels qui analysent les pertinences de vos mots-clés. Ils vous aident également à établir un procédé de sponsoring local. Faites-vous connaître en annonçant votre nouvelle offre de vente à emporter sur les réseaux sociaux ou en collaborant avec les influenceurs de votre région. Vous pouvez aussi utiliser les services de la presse à condition que celle-ci corresponde à votre secteur d’activité. Choisir son emballage et définir un support de commande Vous devez penser à la cause écologique en optant pour des emballages zéro-déchets. C’est une difficulté à laquelle sont confrontés bon nombre de commerçants. Les empaquetages doivent être réutilisables et conçus à partir de matériaux renouvelables. Les matières naturelles comme le bois ou les déchets agricoles transformés peuvent être une solution de recours. Définissez et commandez les packagings en fonction des produits que vous commercialisez. Un sac en papier kraft peut servir aux ventes de nourritures par exemple. Il vous revient de définir vos besoins (dimensions, matières, etc.) et de choisir la meilleure structure pour leurs réalisations. Ne manquez pas de les personnaliser à l’image de votre structure. Il n’est pas toujours évident que les clients se déplacent auprès de votre enseigne pour commander vos produits. Vous pouvez anticiper en proposant un système de commande en ligne pour plus de fluidité et gagner le maximum de lead. Si vous disposez d’un site web, rajoutez sur l’une des pages stratégiques un bouton qui permet de faire la commande. Si vous avez été référencé par Google Maps, renseignez votre contact. Détailler les caractéristiques de vos produits et méthodes de conservations La vente à emporter est une méthode pour optimiser le temps de vos leads. Sur vos différentes plateformes, vous devez donc penser à détailler brièvement les caractéristiques de ce que vous commercialisez. Veillez à afficher clairement les prix TTC. Dans le domaine de la restauration, les ingrédients des plats cuisinés doivent être listés ainsi que leur origine. Mentionnez aussi la présence d’allergènes pour éviter les intoxications alimentaires. En ce qui concerne la conservation, les produits périssables comme les aliments doivent être bien conservés aux températures propices pour la consommation. Les restaurateurs doivent veiller aussi à ce que les plats soient cuisinés dans les meilleures conditions et dans le respect des normes. Établir les conditions de VAE et opter pour une solution de clic and collect Il s’agit d’informer votre clientèle des produits de votre société qui sont éligibles à une vente à emporter. Pour les cas de livraison à domicile, notifiez les régions ou les villes dans lesquelles vous opérez. Rappelez également les heures de disponibilité et les méthodes de paiement. La mise en place d’un service clientèle est nécessaire pour recevoir les commandes par téléphone. Si vous n’avez pas la possibilité de créer une application mobile pour la réception des commandes, optez pour le clic and collect. Ce sont des prestataires qui vous proposent des solutions toutes prêtes pour y parvenir. Il suffit de négocier un partenariat avec ces derniers qui perçoivent en retour des commissions. Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more [...]
5 octobre 2021Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Comment attirer plus de monde dans son restaurant est la question qui taraude l’esprit de la majorité des propriétaires. Le secteur de la restauration est soumis à une rude concurrence et chacun cherche les moyens pour couvrir une large part du marché. Les préférences étant subjectives, car chaque client a ses envies, vous devez trouver l’équilibre pour satisfaire une grande partie. De plus, vous devez vous adapter aux réalités actuelles relatives à votre secteur d’activité. Découvrez les astuces à mettre en pratique pour attirer du monde dans votre restaurant. Disposer d’un bon emplacement Pour attirer plus de monde dans votre restaurant, commencez par vérifier si vous disposez de l’emplacement idéal. En effet, c’est un critère primordial, un élément clé dans la notoriété de votre établissement. Dans un premier temps, veillez à ce que l’emplacement soit accessible et bien fréquenté par les habitants. Ensuite, il faut que le lieu dispose des commodités comme le parking, la présence d’un distributeur, stationnement ou les transports en commun. Le but est de mettre à l’aise autant que possible vos clients afin qu’ils puissent revenir les prochaines fois. En outre, vous ne devez pas vous fier aux idées selon lesquelles il ne faut pas s’installer dans un endroit rempli de restaurants. Généralement, plus il y en a et plus c’est facile d’avoir du monde dans le vôtre. C’est pourquoi il est recommandé de procéder minutieusement à une étude de marché pour choisir l’emplacement idéal. Avoir un personnel engagé Si vous vous demandez comment augmenter le flux de la clientèle dans votre restaurant, vous devez avoir un personnel engagé. Pour qu’il y ait du monde dans votre établissement, cela dépendra en grande partie de ceux qui y travaillent. Le personnel doit offrir aux clients un service de qualité depuis la cuisine jusqu’à la dégustation. Vous devez engager des professionnels qui maîtrisent l’art culinaire ainsi que les rouages du secteur. Ensuite, proposez à votre chef cuisinier de faire un tour de table auprès des clients afin d’avoir leur avis sur le plat qu’ils mangent. C’est une technique psychologique qui leur donnera l’impression d’être considérés et que leur opinion compte. Par ailleurs, il ne faudrait pas omettre que le premier contact est primordial et détermine la suite d’une relation humaine. Dès lors, votre personnel doit réserver un accueil chaleureux à tous les clients, être jovial et surtout à l’écoute de chacun. S’ils sont bien reçus, bien traités et qu’ils mangent des repas de qualité, il ne fait nul doute que l’affluence dans votre restaurant sera accrue. Établir des stratégies marketing Dans votre quête d’attirer plus de monde dans votre restaurant, vous devez mettre en place des stratégies marketing. Vous pouvez nouer des partenariats avec des entreprises locales et faire des promotions. Nouer des partenariats avec des entreprises locales Une fois que vous êtes installé, vous devez vous faire connaître en vous présentant aux entreprises de la localité. Parlez de vous à leurs personnels en mettant en avant vos divers atouts, principalement la diversité du menu. De plus, n’hésitez pas à mettre à leur disposition votre restaurant pour leurs manifestations. Que ce soit pour les anniversaires, les réunions ou autres, vous pouvez leur proposer de les organiser dans votre établissement. Par ailleurs, pensez à élargir les partenariats à l’endroit des causes humanitaires, clubs de sport ou d’affaires. Faire des promotions La promotion est une stratégie marketing efficace pour attirer plus de monde dans votre restaurant. Vous pouvez par exemple initier la dégustation de dessert gratuit ou la tactique du « deux pour le prix d’un ». En outre, vous avez la possibilité de mettre en place l’option de parrainage. Le but est d’inciter les clients à en amener d’autres afin de bénéficier d’importantes remises ou d’autres avantages. Dynamiser votre présence sur le web À l’ère du numérique, il vous serait quasi impossible d’accroître le flux de votre clientèle si vous ne faites pas recours à internet. Vous devez donc améliorer votre référencement local, utiliser les réseaux sociaux et créer une plateforme attrayante. Améliorer votre référencement local Pour améliorer votre référencement local, vous devez obligatoirement créer une fiche Google My Business pour votre entreprise. Cela vous permet d’être mieux positionné par le moteur de recherche et d’apparaître lors des requêtes locales des internautes. Autrement dit, c’est un outil qui accroît votre visibilité et donc, vous aurez plus de chance d’attirer du monde dans votre restaurant. Utiliser les réseaux sociaux L’un des réseaux sociaux les plus recommandés dans le cadre de la communication est sans aucun doute Instagram. La raison est que sur cette application, l’attention est mise sur les photos et les effets visuels. Pensez donc à en faire recours et surtout à proposer sur votre page des contenus variés et intéressants. Vous pouvez par exemple afficher vos plats, la décoration intérieure et extérieure ou une image de la cuisine afin de montrer l’hygiène qui y règne. Créer une plateforme attrayante Pour attirer plus de monde dans votre restaurant, il vous faut un site attrayant et ergonomique. Cela fait de votre restaurant un établissement connecté et tendance. Assurez-vous que chaque client qui visite votre site web puisse se retrouver aisément. De plus, il faut que la plateforme soit adaptée à tout type d’écran (smartphone ou ordinateur). Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
4 octobre 2021Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Chaque jour, plusieurs établissements de restauration naissent et les plus anciens doivent désormais faire face à une vraie concurrence. Avec cette situation, sortir du lot, se faire de nouveaux clients, apparaitre partout et donner envie peut ne pas être une mince affaire. Pour augmenter la notoriété de son restaurant, il est important de développer plusieurs stratégies incitant plus de clients à opter pour les services de son entreprise. Si vous avez un restaurant dont vous comptez augmenter la visibilité, voici quelques stratégies qui vous seront très utiles. Créer un site internet pour son restaurant Pour accroitre la visibilité d’un restaurant, vous devez impérativement disposer d’un site web. Non seulement celui-ci doit jouir d’un excellent référencement, mais il doit aussi contenir toutes les informations nécessaires que recherche le client. Autrement dit, la plateforme doit pouvoir renseigner les clients sur les détails comme le menu, les horaires et jours d’ouverture, l’adresse du restaurant, les services de livraison, etc. Le site web représente en quelque sorte l’identité numérique du restaurant. Ainsi, il serait également judicieux que les clients aient la possibilité de passer leur commande en ligne. En plus d’être un excellent moyen pour attirer de nouveaux clients, une page web est capitale dans la fidélisation de la clientèle. Elle doit être facilement accessible lorsque n’importe quel usager tentera de le rechercher à partir de Google par exemple. Pour une meilleure optimalisation du site web, il est très important de veiller à ce qu’il contienne les éléments-clés comme : une page d’accueil attrayante et captivante ;  un menu dont la lecture ne posera aucune difficulté ; un bouton qui permettra de passer les commandes en ligne ; des icônes qui renvoient aux comptes de réseaux sociaux du restaurant ; une page contenant les informations sur les contacts et l’adresse du restaurant. Par ailleurs, il est primordial de s’assurer que les textes et les différentes images utilisées sont de très bonne qualité. Ceci incitera le visiteur à venir déguster les plats que propose le restaurant. Être présent sur les réseaux sociaux La création de certaines pages de réseaux sociaux comme Facebook, Instagram et Twitter est un moyen important pour augmenter la visibilité d’un restaurant. Il est judicieux d’utiliser au moins l’une d’entre elles afin de communiquer avec vos clients ou vos prospects. Ces moyens de communication en ligne représentent aujourd’hui de grands atouts pour afficher publiquement les commentaires positifs de vos clients au reste du monde. Aussi, les réseaux sociaux restent après tout, les meilleures plateformes qui mettent en avant tout établissement spécialisé dans la restauration. Ils permettent de faire la publication des photos de plats préférés des clients. En publiant sur les réseaux sociaux, il est nécessaire de : faire en sorte que les photos soient très claires et pleines de couleurs ; utiliser des hashtags afin de gagner pour son restaurant local, beaucoup plus de followers et de visibilité ; mettre à jour régulièrement les infos de son établissement ; traiter toujours de façon aimable et professionnelle les avis des abonnées qu’ils soient négatifs ou positifs. Par ailleurs, il est aussi important d’utiliser les outils de mesure, comme Google Analytics et Hootsuite, pour évaluer la réussite de vos campagnes sur les réseaux sociaux. Mettre à jour le menu de façon régulière L’autre moyen de renforcer la visibilité de son restaurant est d’avoir des habitués qui reviennent à chaque fois pour la dégustation des menus. Ceux-ci parleront certainement de la qualité des plats autour d’eux. Pour ainsi encourager davantage ces personnes à revenir les prochaines fois, il serait intéressant de proposer un menu qui varie très souvent. En variant régulièrement la carte de son menu, les restaurants encouragent de ce fait leurs clients à revenir pour toujours découvrir de nouvelles spécialités culinaires. Pour la création de cartes de menu, il est possible d’utiliser plusieurs templates disponibles généralement en ligne. Il suffira de modifier les contenus à chaque fois pour inscrire les nouveaux plats que le restaurant compte proposer à sa clientèle. De même, il est possible de réaliser des cartes de menus qui tiennent compte des mets qui seront disponibles dans un futur proche. Concevoir un programme de fidélisation des clients De plus en plus, la question de la fidélité des clients demeure aussi importante que jamais. De ce fait, tout restaurant voulant augmenter sa propre visibilité se doit de créer un plan de fidélisation parfait pour sa clientèle. La mise en place d’un programme de fidélisation permettra de faire gratuitement la promotion du restaurant. Aussi il incitera davantage les clients à opter pour le restaurant non seulement pour les plats qu’il propose, mais aussi pour les avantages liés à leur fidélité. Par ailleurs, le programme de fidélisation permettra aux clients de parler du restaurant à leurs amis ou proches. Ceux-ci pourront donc comparer les avantages qu’ils auront à leurs anciens points de restauration. En vue d'un meilleur programme de fidélisation, il est possible d’utiliser des applications de fidélité ou encore la vieille carte avec un tampon pour chaque visite. Le restaurant peut également penser à d’autres moyens innovants pour fidéliser sa clientèle. Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
27 septembre 2021Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Gérer son restaurant La livraison de plats à domicile est plus qu’un effet de mode, c’est un nouveau business qui est en train de s’installer progressivement en devenant incontournable pour de nombreux restaurateurs et sur de très nombreux services en ligne de produit livré. Avec une gamme de produits très larges et une commodité évidente, permettant aux consommateurs de commander n’importe quel produit disponible dans un resto depuis leur téléphone portable, il n’est pas étonnant que ce secteur explose et que de plus de plus de personnes y ont recours. La livraison des plats cuisinés est en pleine croissance Ce secteur d’activités connaît une évolution rapide qui entraîne une multiplication de services en ligne permettant à une clientèle d’accéder à différents repas selon leur goût et selon les restaurants sélectionnés. C’est une activité indispensable où de nombreux leaders du secteur se disputent des places de marché. Que ce soit en France, en Europe de manière plus globale, en Asie ou en Amérique, la livraison de plats apporte une valorisation très importante au marché de la consommation. Certaines entreprises de livraison de plats à domicile, comme Deliveroo, Uber Eat ou encore Foodora sont devenues des géants, avec une capitalisation estimée à plus d’un milliard de dollars. Le potentiel de croissance est énorme au vu du comportement des clients Aujourd’hui le marché économique de la livraison de repas cuisinés pèse plus de 80 milliards de dollars à travers le monde soit 1 % du marché total des aliments vendus et seulement 4 % des aliments vendus dans les chaînes de restaurant ou dans la restauration rapide. Cela met en avant deux éléments indispensable, la croissance rapide de cette activité mais également le potentiel extrêmement fort entraînant un taux de croissance des plus élevés. En France, on estime que le taux de croissance au cours de ces cinq prochaines années se situera entre 3 et 5 %, c’est une marge considérable contenue des différentes perspectives que cela offre. La livraison est aujourd’hui un modèle traditionnel de consommation, le consommateur se déplace de moins en moins dans la pizzeria locale ou dans le resto chinois à proximité, il préférera utiliser son téléphone portable afin de réceptionner directement la nourriture à sa porte. 90 % des commandes sont passés à l’aide du téléphone portable, cela montre l’influence importante de la technologie, la rendant indispensable pour de très nombreux consommateurs ou de très nombreuses services en ligne. La technologie numérique a révolutionné les habitudes de consommation, depuis de nombreuses années, le consommateur est habitué à acheter via des applications en ligne comme Deliveroo, Uber Eat, ou encore via des sites en ligne. Il attend les mêmes commodités et la même transparence lorsqu’il doit acheter un repas préparé et se faire livrer. Un business très lucratif pour la restauration Il est indispensable que les restaurateurs se tiennent à la disposition des plats à emporter, c’est une habitude de consommation qui ne cesse de se développer car une clientèle est demandeuse. C’est tout simplement devenu un nouveau canal de consommation, les français abandonnent les achats de plats traditionnels pour se tourner vers les plats à emporter. Contenu de ces différentes statistiques et de cette tendance évidente, les entreprises de la restauration se tournent de plus en plus vers l’une ou l’autre plateforme en ligne capable d’assurer les commandes aux clients via différents canaux de communication telle que les réseaux sociaux, les applications de téléphone portable comme Deliveroo, Uber Eat ou Foodora, ou encore via des sites en ligne. Une célèbre chaîne de restauration rapide en pizza fut d’ailleurs la première à offrir la possibilité à sa clientèle de commander directement via l’application Twitter. Il y a encore quelques années, cela semblait totalement improbable mais c’est devenu une réalité. L’objectif c’est de permettre aux consommateurs de pouvoir acheter n’importe quel plat de la manière la plus facile qu’il soit. Moins il aura de difficultés à acheter son plat préféré, plus il sera susceptible d’effectuer son achat. Une nouvelle opportunité de livraison La logistique à mettre en place pour un resto peut parfois s’avérer complexe, ce n’est pas son métier premier de livrer des plats à domicile et peut donc exprimer certaines difficultés. C’est pourquoi il existe des services très intéressantes et beaucoup plus rentables pour le restaurant, il s’agit d’externaliser la logistique auprès de sociétés compétentes, comme le font déjà Deliveroo, Uber Eat ou encore Foodora grâce à leurs livreurs notamment.  Le pari est très audacieux, non seulement le restaurant pourra toucher une clientèle plus large qui n’aura pas forcément l’envie de se déplacer jusqu’à son établissement, mais il va conquérir des parts de marché par rapport à la concurrence. Ne pas être présent sur la livraison des repas à domicile représente une lacune qui n’empêchera pas l’acheteur potentiel de consommer un repas. Par contre si le restaurateur n’est pas présent, il ne pourra pas accéder à la demande du consommateur qui se tournera naturellement vers un concurrent. La question de la logistique rebute les restaurateurs à utiliser cette nouvelle technologie, faut-il embaucher du personnel supplémentaire ? Doit-on avoir recours à une flotte de véhicules conséquents ? Et quel sera le nombre d’appels à gérer ? Ce sont des questions importantes qui freinent encore aujourd’hui de nombreux restaurants. Pourtant il faut être présent sur le marché des plats à domicile livrés, l’alternative la plus simple et la plus rapide à mettre en place c’est de se tourner vers une plateforme spécialisée qui s’occupera de la livraison de plusieurs restaurants localement en employant des livreurs. Certaines de ces sociétés pèsent aujourd’hui plusieurs centaines de millions d’euros et sont devenus de véritables spécialistes sur le secteur. Ce sont des acteurs incontournables qui s’accrochent sur les nouvelles tendances de consommation. Le comportement de la clientèle L’avènement des nouvelles technologies conduit inexorablement les clients potentiels à utiliser l’une ou l’autre plateforme de livraison de nourriture. Pour correspondre à un ensemble de besoins et d’attente de la part du client, de récentes études ont montré que la consommation des clients sera davantage poussée si la personnalisation est également adaptée à la clientèle. À partir du moment où le client est satisfait du service, que ses plats préférés sont bel et bien enregistrés, il aura une très grande facilité à recommander car il n’aura pas besoin de détailler toutes ses préférences. Le temps de livraison est un autre élément critique, pour que le client soit satisfait du service, il faut que le temps d’attente ne dépasse pas 60 minutes. Plus le délai sera court, plus la satisfaction client sera au rendez-vous. C’est également une des raisons pour lesquelles les restaurateurs se lançant dans la livraison de repas à domicile car ils accusent beaucoup de retard à cause d’une mauvaise logistique et d’une impatience pressante de la part de la clientèle. Il faut également savoir que la majorité des achats concerne la livraison de repas pour la maison et non pour le travail. Environ 80 % des consommateurs vont manger leur nourriture sur leur domicile contre 20 % sur un lieu de travail. Les commandes augmentent le week-end avec un volume de clientèles plus importants du vendredi au dimanche. Ce sont des données statistiques importantes permettant de mieux comprendre le mode de consommation et d’adapter la structure et le personnel en fonction des jours d’influence. En lançant avec succès les repas à domicile, cela peut entraîner un véritable bouleversement sur le fonctionnement du restaurant. Si la livraison devient la majeure partie de son activité, l’établissement peut éventuellement réduire la taille de son espace nécessitant un loyer moins imposant et moins de personnel sur place. De plus c’est une véritable opportunité commerciale car la nourriture est associée au confort de la maison, 80 % des achats passés s’effectuent sur le domicile. En assurant une livraison des repas directement à domicile, le restaurant sera capable de proposer un éventail plus large de ses prestations et ainsi augmenter le prix moyen de son panier. Conclusion Les livraisons de nourriture à domicile sont une solution très tendance pour de très nombreuses sociétés de restauration, il ne s’agit pas de surfer sur un effet de mode mais de répondre à une demande client qui ne cesse d’évoluer. Même si le coût pour mettre en place la livraison de nourriture ne peut être négligeable, c’est un investissement sur le long terme qui nécessite de faire des recherches avant de décider si cela correspond à la philosophie de son restaurant. Une chose est sûre, la tendance de la livraison de nourriture à domicile est là pour durer et se renforcer au cours des prochaines années. C’est une étape majeure dans la consommation de la gastronomie en France, il vaut mieux étudier toutes les possibilités que la livraison offre et de mettre en place une structure adaptée ou si nécessaire avoir recours à une entreprise spécialisée dans la livraison à domicile. La livraison à domicile : la montée en puissance des courses en ligne Si depuis les différents confinements, les restaurants sont de plus en plus nombreux à proposer la livraison de leurs plats à domicile, ce ne sont pas les seuls à avoir le même engouement. En effet, les grandes surfaces ont su également tirer leur épingle du jeu, face à cette situation inédite. Aujourd’hui, les habitudes changent de plus en plus. De nombreux foyers optent pour la livraison à domicile, pour le retrait en point relais ou encore pour le drive, qui désormais peut aussi être piéton. En 2020, il y a eu une augmentation de 46,5% des courses en ligne. Cela représente environ 9 milliards d’euros dépensés par les Français. Pour vous donner encore un chiffre, le drive est largement majoritaire sur la livraison, avec ses 92 %. Maintenant que les habitudes sont prises, il est fort probable que les 10 milliards soient dépassés cette année. Il faut dire que les atouts sont nombreux. Cela vous permet notamment de : gagner du temps faire des économies manger sainement En effet, si vous faites vos courses sur coursesu.com par exemple, vous pourrez utiliser l’application mobile pour commander de n’importe où et n’importe quand. Vous pouvez donc le faire durant votre pause ou dans les transports en commun. En plus, vous pouvez enregistrer une liste contenant des ingrédients de base, que vous achetez à chaque fois. C’est un réel gain de temps, en plus de ne pas avoir à arpenter les rayons et attendre en caisse. Du point de vue du prix, vous serez beaucoup moins tenté d’acheter des produits en dehors de votre liste, puisque vous ne verrez pas les promotions mises en évidence en bout de rayons. Cela vous permettra de respecter votre budget, tout en vous évitant des écarts alimentaires. Sachez également que vous avez accès à toute une gamme de produits bio. Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more [...]
16 septembre 2021Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more La Chine ou l’ « empire du Milieu » est connu pour la diversité de ses spécialités culinaires. C’est l’une des cuisines les plus appréciées au monde. En effet, ce type de cuisine est de plus en plus répandu et consommé en France actuellement, que ce soit dans les restaurants ou les snacks. La cuisine asiatique, spécialement de la Chine connaît un véritable succès actuellement en France. La gastronomie chinoise est riche en variétés comme en saveurs. Les plats chinois proposés dans les restaurants de Paris comme dans d’autres pays sont appréciés par leur originalité et leur générosité. Pour un restaurant proposant des plats chinois, voici quelques idées de recettes typiques des spécialités culinaires de ce pays. Les nouilles sautées Les nouilles font partie des ingrédients les plus utilisés dans les plats incontournables de la cuisine asiatique. En effet, les nouilles, cuisinées de différentes façons, sont les spécialités chinoises les plus appréciées dans le monde. Vous pourrez donc parfaitement l’exploiter dans vos restaurants. D’ailleurs, les nouilles sont les bases des plats servis dans un restaurant chinois. Une de ces savoureuses recettes élaborées avec les fameuses nouilles chinoises : les nouilles sautées au poulet. Pour ce type de repas, vous avez besoin de : Pâtes ; Légumes : des carottes et brocolis ; Viande de porc ou de bœuf ; Oignon, deux gousses d’ail ; 2 cuillères à soupe de sauce de soja. Pour le préparer : 1- Lavez les carottes et brocolis et émincez- les ; 2- Faites chauffer l’huile et ajoutez les légumes avec de la sauce soja ; 3- Coupez ensuite le blanc de poulet en lamelle et faites le cuire en l’assaisonnant avec du sel et du poivre ; 4- Une fois cuite, faites sauter vos légumes avec les pâtes ; 5- Puis ajoutez la sauce de soja pour ajouter de la saveur spécifique à votre plat. Les boulettes de viande chinoises Les boulettes chinoises sont en fait des boulettes de porc braisées en sauce. C’est aussi un plat que vous devrez exploiter dans votre établissement. En effet, pour le préparer. Ces ingrédients vous seront nécessaires : De viande hachée ; De la ciboulette ; De l’oignon ; Des champignons ; Du fécule de maïs ; De la sauce soja ; 1 œuf ; Des produits d’assaisonnement. Pour le cuisiner : 1- Préparez d’abord les champignons, puis les autres ingrédients pour faire la boulette de viande ; 2- Une fois préparé, mélangez les avec la viande hachée ; 3- Façonnez-les ensuite et faites- les cuire. Porc à l’aigre doux Une des spécialités culinaires de la Chine qui doit figurer sur la carte de votre restaurant est le porc aigre doux. C’est un plat avec de la viande de porc mais qui peut être remplacé par de la viande de bœuf ou du poulet. Aux saveurs somptueuses, cette spécialité défend bien sa place parmi les plats les plus appréciés de la cuisine chinoise . Pour la préparation, il faut faire mariner le porc pour sublimer les saveurs et attendrir la viande. Pour la marinade, vous aurez besoins de : 15 gr de fécule de maïs ; 3 cuillères à soupe de sauce soja ; 1 gousse d’ail ; Du gingembre de même taille que la gousse d’ail ; 2 cuillères à soupe de vin de riz Shaoxing. En effet, ajouter de la maïzena ou de fécule de maïs permet à votre préparation d’être plus croustillante. Pour la sauce aigre douce, vous aurez besoins de : 1 Poivron jaune ; 1 Poivron rouge ; 1 oignon ; Ananas en morceau ; 140gr de sucre en poudre ; 2 cuillères à soupe d’huile ; 100 ml de Ketchup ; 2OO ml de vinaigre de riz ; 1 cuillère à soupe de maïzena diluée avec de l’eau. Pour le cuisiner : 1- Coupez le porc en cubes ; 2- Mettez les ensuite dans une sauteuse et faites les dorer à feu doux ; 3- Ensuite, lavez les poivrons, coupez les en deux pour enlever les grains ; 4- Puis découpez-les et ajoutez- les avec le porc et l’ail écrasé ; 5- Saupoudrez- les avec de la farine, mélangez le ensuite avec une cuillère en bois et ajoutez du ketchup, du vinaigre et de l’eau ; 6- Continuez la cuisson à couvert pendant 25 minutes en remuant de temps en temps ; 7- Ouvrez la boîte d’ananas et versez le jus dans la sauteuse ; 8- Coupez les tranches en morceaux et ajoutez-les dans la sauteuse et poursuivez la cuisson à découvert. La sauce doit être onctueuse. A servir bien chaud avec du riz. Les rouleaux de printemps Quel que soit le type de votre restauration, les rouleaux de printemps sont des plats chinois que vous pouvez facilement intégrer dans les propositions de votre restaurant. une recette chinoise que vous devrez adopter dans votre restaurant. En effet, tout comme les plats de tofu, les raviolis et les nouilles, les rouleaux de printemps sont faits avec des ingrédients simples et sains, et dont le goût et les saveurs sont originaux. Pour le préparer, vous avez besoin de : Galette de riz ; Carottes ; Vermicelles de riz ; Sauce soja ; Une feuille de menthe ; Crevettes décortiquées. Pour sa préparation : 1- Faites bouillir de l’eau et tremper les vermicelles pendant 5 minutes ; 2- Laissez refroidir en le mettant dans l’eau pour l’assouplir ; 3- Mettre les vermicelles dans un linge sec ; 4- Ajouter ensuite les légumes, les feuilles de menthe et les crevettes déjà préparées sur le vermicelle de riz ; 5- Enroulez-les ensuite et couvrez-les avec un linge humide jusqu’au moment de les servir. A accompagner avec de la sauce de sésame ou d’arachide. Les raviolis Ces types de bouchées chinoises sont des farces de différents ingrédients enveloppées dans des pâtes de farine. Vous pouvez les proposer sous différents types de cuisson dans votre restaurant. Une soupe aux raviolis, des raviolis frits ou cuits à la vapeur servis avec des salades, etc. Les ingrédients de la farce sont d’ailleurs à changer selon vos préférences (crevettes, viande de porc, légumes, etc.). Vous pouvez utiliser des ingrédients variés mais généralement hachés. Choisissez-les de manière à retrouver le maximum de saveurs de la cuisine chinoise dans vos plats. Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
16 septembre 2021Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more La cuisine ouverte est aussi appelée ‘’cuisine à l’américaine’’. Ce type de restaurant laisse place au grand public pour assister à l’élaboration des plats par les chefs de sa cuisine. Auparavant, certaines cuisines des grands restaurants étaient supposées insalubres, une des raisons pour lesquelles la cuisine ouverte a été créée. Dans ce type de restaurant, les clients peuvent constater l’hygiène générale de la cuisine et la conception de leurs plats. Quel est le concept d’une cuisine ouverte Le monde de la restauration est en perpétuelle évolution. Incessamment, de nouveaux concepts de restauration apparaissent. La création de cuisine ouverte fait partie de ces nouvelles catégories de restauration. Ce concept représente un très grand avantage pour un restaurant, raison pour laquelle c’est de plus en plus répandu actuellement. En effet, permettre à votre clientèle de voir la préparation de ses plats lui procure plus d’assurance. Les appareils de cuisson doivent être aménagés de manière à ne pas gêner la visibilité des habitués de votre restaurant. Il est même préférable que les équipements de cuisine soient encastrés pour faciliter la circulation du personnel pendant le service. Quelles sont les normes pour un open kitchen ? Pour l’ouverture d’un restaurant avec une cuisine ouverte, certaines normes et d’obligations doivent être respectées. Les normes de sécurité en cuisine En termes de matériel utilisé, une cuisine ouverte doit se munir d’un équipement encastré. Tous les appareils doivent respecter certaines hauteurs, ils doivent être au niveau de la taille afin que le cuisinier puisse surveiller la cuisson de ses recettes, en même temps qu’il s’attèle à faire d’autres préparations. L’agencement de la cuisine doit être fait de sorte que tous les équipements nécessaires soient à portée de main. La saisie des produits et ustensiles de cuisine doit être le plus pratique possible, ainsi que leur rangement puisque le plan de travail, les appareils de cuisson et les espaces de rangement doivent constamment rester dans un certain ordre, même pendant le service. Une cuisine ouverte dispose généralement d’un îlot central qui permet de délimiter le lieu de travail et la clientèle dans le restaurant afin de garder sa convivialité. Les normes de sécurité incendie La sécurité incendie est l’une des réglementations strictes que doit respecter une cuisine ouverte. Pour une cuisine professionnelle ouverte, un certain dispositif doit être mis en place pour assurer des mesures de sécurité précises. Premièrement, la cuisine doit disposer d’un extincteur à portée de main. C’est un accessoire indispensable pour empêcher que le feu ne s’étende en cas d’incident. En outre, un système de ventilation parfait doit être mis en place pour bien aérer votre cuisine de restaurant. Sécurité sanitaire des aliments La sécurité sanitaire des aliments doit également respecter des disciplines sévères. Un restaurant doit se conformer aux règles d’hygiène pendant toutes les étapes de préparation des plats. En effet, la propreté des aliments, des produits et des accessoires garantit la qualité et l’hygiène des plats que vous servez à vos clients. D’ailleurs, les contrôleurs d’hygiène sont implacables sur les inspections sanitaires en vérifiant la propreté et le respect de l’hygiène de l’établissement. Le respect du mode de cuisson et de conservation des aliments sont aussi très importants pour garantir la sécurité alimentaire dans votre restaurant. Quelles sont les avantages d’une cuisine ouverte ? La cuisine ouverte a de nombreux avantages. C’est un type de restaurant qui est très tendance actuellement. Une tendance qui s’allie parfaitement à l’évolution culinaire actuelle. Ce genre de restauration a d’ailleurs de nombreux atouts indéniables pour booster votre chiffre d’affaires. Avec ce style de restauration, non seulement vous partagerez des expériences culinaires avec vos convives mais cela vous permettra aussi d’avoir plus de rentabilité. Attirer plus de clientèles Avec une cuisine ouverte, votre restaurant attirera plus de clientèles. En effet, cette ouverture dans votre cuisine permettra de rassurer vos clients sur l’hygiène et la qualité des produits dans votre restaurant. Ce qui les attirera et les fera revenir et vous ramener d’autres clients dans votre établissement. Agencement de la cuisine pour gagner plus d’espace Aménager une cuisine ouverte dans votre restaurant permet d’agrandir visuellement l’espace de votre restaurant et de gagner plus d’espaces. En effet, une cuisine ouverte permet d’optimiser l’espace de votre restaurant. De plus, avec ce type de cuisine, vous rassurez par la même occasion vos convives concernant la propreté et le respect de l’hygiène sanitaire de vos plats. Être plus proche de ses clients La plupart des restaurants qui ont une cuisine ouverte permettent à ses clients d’immerger dans l’ambiance et les techniques de préparation dans leur cuisine. En effet, grâce à une cuisine ouverte, les consommateurs peuvent voir comment sont préparés leurs commandes et quels sont les produits utilisés, et comment ils sont traités. Partager sa compétence culinaire avec ses clients Avec une cuisine ouverte, le ou les chefs cuisiniers pourront partager avec leurs convives le secret de conception et préparation de leurs plats. En effet, avec cet espace totalement ouvert au grand public, ils ont l’occasion d’échanger avec les clients à propos des divers produits et savoir-faire pour la réalisation de leurs plats. Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Gérer son restaurant [...]
4 septembre 2021Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Que vous soyez traiteur, professionnel, restaurateur ou même producteur, vous devez choisir quotidiennement, les emballages alimentaires les plus adaptés. Des emballages adaptés aux contenus, résistants, adaptés également à la conservation des produits mais aussi aux valeurs que vous souhaitez mettre en avant.Les emballages doivent être pratiques, simples d’utilisation mais surtout esthétique. Le style et le design de chaque emballage alimentaire est une vitrine de votre enseigne, de votre entreprise. Aujourd’hui l’esthétique est primordiale : les clients cherchent l’authentique, le raffiné, le travaillé. Répondre à cette demande n’est pas toujours simple, mais chaque professionnel peut parvenir à trouver la gamme d’emballage alimentaire qui saura satisfaire à la fois ces besoins et les attentes de sa clientèle.Dans le domaine de la restauration, la qualité et les saveurs ne suffisent plus, l’aspect visuel possède également une grande importance. Pour se démarquer de tel ou tel concurrent, utiliser des emballages stylisés, pratiques peut devenir un atout non négligeable.Exit les assiettes en plastique et les gobelets jetables. Aujourd’hui place à l’ère zéro plastique ! Un emballage alimentaire écologique, recyclable ou même réutilisable saura faire toute la différence … Le jetable, le plastique et l’aluminium n’ont plus leur place chez les professionnels de la restauration. Emballage alimentaire pour restauration rapide L’emballage alimentaire possède une place centrale dans la restauration rapide, notamment dans la restauration à emporter. Si l’emballage est surtout utilisé pour son côté pratique au niveau du transport, il peut devenir un réel support commercial ou un engagement pour l’environnement. Emballage alimentaire pour snack L’emballage snacking est aujourd’hui conçu à partir d’éléments nouveaux, notamment en bois, en carton ou en cannes à sucre. Si ces matériaux ne sont pas toujours adaptés en termes de prix pour les snacks, il existe des alternatives écoresponsables, notamment les sacs en carton ou papier.Cette alternative est présente dans une grande majorité des snacks puisque les sacs en papier ou les sachets sont d’une praticité sans faille. De nos jours, les sacs en carton sont de plus en plus technique : Certains sont ingraissables, d’autres sacs en carton peuvent être chauffés au micro-onde. Que pouvons-nous alors demander de plus ?Des emballages alimentaires pour la préparation peut-être…? Lorsqu’on pense emballage alimentaire, nous pensons le plus souvent aux emballages qui orneront le produit, l’aliment final. Or, l’emballage alimentaire intervient également au moment de la préparation et la cuisson des plats. Des boîtes hermétiques par exemple, des bols micro-ondables ou des ustensiles en bois pourront venir s’installer dans vos cuisines. Si ces emballages ne sont pas visibles par la clientèle, il est tout de même important de les prendre en compte. De plus le prix de tels emballages est loin d’être conséquent. Emballage pour sandwicherie L’emballage du sandwich reste inchangé depuis des décennies. Pour la vente des sandwich, l’emballage est indispensable. Le sac en papier ou le sachet est là encore le plus utilisé. Ce sac peut vous servir de support marketing, de tout point de vue. Par exemple, vous pouvez choisir pour des emballages uniques, avec une présentation esthétique forte. Vous pouvez également optez pour l’impression de codes promo sur vos emballages afin de fidéliser vos clients. La carte de vos sandwichs peut également être imprimée sur vos emballages. Les idées ne manquent pas pour personnaliser les emballages alimentaires : aujourd’hui rien n’est impossible et il faut savoir utiliser cet outil que devient l’emballage pour se démarquer !Au-delà de la présentation visuelle, l’aspect protecteur, utile doit être un des principaux critères. Il convient ainsi de choisir l’emballage en fonction de la forme du produit fini. Les boîtes triangles seront parfaitement ajustées aux sandwichs de la même forme, les sacs pour les pains bagnats épouseront les formes d’un pain généreux. Le sac à hot-dog aura une longueur standard pour un tel produit, de même pour les étuis pour tacos. Vous pouvez également proposez des “oven bags”, moins courant peut-être. En choisissant ce type d’emballage alimentaire, vous permettez à vos clients de pouvoir réchauffer au four, au grill ou au micro-onde tous les plats que vous proposez. La cuisson des plats sera alors simplifiée. L’oven bag permet aussi une conservation plus longue de la chaleur des aliments, tout en préservant leur saveur.Si le carton et le papier sont les plus répandus actuellement, la tendance, aussi bien esthétique qu’écologique est au papier kraft ! Parfaitement adaptées aux sandwichs, les boites en kraft sont pratiques, souvent réutilisables mais surtout écoresponsable et écologique et ça, de nos jours, c’est important aux yeux de la clientèle. La qualité doit également être au rendez-vous. Un emballage de qualité c’est un pas de plus vers la réussite professionnelle. Emballage alimentaire pour traiteur Si les snacks et les sandwicheries ont besoin d’un grand nombre d’emballages, sous de nombreuses formes, l’emballage alimentaire est l’allié inestimable des traiteurs. Plus que tout autre, les traiteurs sont dépendants des emballages alimentaires, notamment pour le transport des aliments.Les modèles sont nombreux, divers et variés. De la simple boîte, à l’assiette en passant par les plateaux et la barquette alimentaire, l’emballage est pratique certes, mais il représente réellement la vitrine de l’entreprise. Un traiteur servant ses plats dans des emballages en plastique, basiques, sans fioriture aura nécessairement une clientèle plus restreinte que les traiteurs qui auront fait le choix d’emballage novateurs. Il suffit parfois de peu : des plateaux octogonaux, de couleurs sobres peuvent être parfaitement adapté. Le noir, le marron, le pourpre sont des couleurs recherchés par la clientèle, au détriment du blanc. Les plateaux, tout en étant stylisés doivent être pratique : opter alors pour des plateaux empilables, avec des couvercles transparents s’avèrent être jusqu’à aujourd’hui le plus pratique. Ces emballages permettent de réduire l’utilisation du film plastique et de l’emballage jetable.D’autres contenants sont utilisés par les traiteurs, notamment le saladier, qui peut être utilisé avec ou sans couvercle, la verrine, le gobelet, le coque, notamment pour les volailles, le pot, la barquette operculable ou encore le bol. Tous ces emballages apportent une diversité de forme sur vos tables : il faut alors prendre garde à l’harmonie des matières et des formes. En choisissant une gamme, vous simplifierez votre travail de présentation sur les tables. Faire le choix d’une gamme d’emballage, c’est jouer l’assurance d’une table réussie. Une gamme complète, composée d’une diversité d’emballage de même couleur et de même forme satisfera à coup sûr la clientèle. En choisissant une gamme d’emballage écologique, naturel, vous pourrez toucher une clientèle nouvelle. La canne à sucre, le bambou ou encore le palmier sont des matériaux très tendances actuellement. Aussi bien par l’esthétique que par la solidité, ces emballages nouveaux ont parfaitement leurs places sur nos tables ! Les types d’emballages pour professionnels Nous l’avons vu, chaque produit correspond à un emballage, ou presque. Ainsi, la diversité des emballages alimentaires est importante. Comment choisir le type d’emballage le plus adapté pour les professionnels ? Plutôt boites alimentaires ou barquettes ? Nous faisons le tour de la question ! Boites alimentaires à emporter Lorsque vous proposez des plats à emporter, des pâtes, des salades, l’emballage alimentaire devient indispensable. De simples assiettes jetables ne font plus l’affaire. La boite est pratique puisqu’elle permet de refermer la boite hermétiquement, au cours de l’utilisation. Ces boites seront ainsi réutilisables par vos clients.Les boites, si elles peuvent n’être qu’un simple contenant, peuvent également accueillir différents plats : les coquilles donnent la possibilité de proposer des mets complexes à votre clientèle. Vous pouvez proposer un plat, la viande et son accompagnement, en les séparant. Ainsi vos produits gardent leur saveur, leur texture. La boîte alimentaire est, le plus souvent, en plastique. D’autres alternatives voient le jour actuellement. Barquette alimentaire recyclable Les barquettes alimentaires recyclables sont plus qu’une tendance, elles deviennent aujourd’hui l’incontournable de chaque professionnel de la restauration. La barquette, plus simple que la boîte, possède le plus souvent des couvercles détachables, clipsables.Les barquettes alimentaires existent sous différentes matières : en plastique bien évidemment, en aluminium ou en carton. Chacune a ses avantages et ses inconvénients. Les barquettes en plastique vont moins supporter la chaleur, tandis que les barquettes en carton ne peuvent que rarement accueillir des aliments accompagnés de sauces. La barquette en aluminium sera adaptée tout particulièrement aux plats chauds.Aujourd’hui les barquettes ont tendance à évoluer, notamment dans la forme. On retrouve aujourd’hui des barquettes rondes, ovales, triangulaires. Emballage alimentaire original Nous l’avons vu, les matières évoluent beaucoup aujourd’hui, en allant toujours vers des matériaux plus respectueux de l’environnement. Nous retrouverons alors des emballages alimentaires en bois, en fibre de bambou, en pulpe de canne à sucre et même à base d’amidon de maïs.Il y a quelques années, la transition était plus ou moins nette. Pourtant, aujourd’hui la transition est belle est bien entamé : les emballages éco-responsables doivent être utilisés au quotidien.Les emballages respectueux de l’environnement sont nombreux et peuvent même être stylisés avec des encres alimentaires et écologiques. Ainsi, votre entreprise s’engage réellement pour l’environnement.L’écologique offre alors de nouveaux concepts, comme l’utilisation de bocaux. Ces bocaux peuvent contenir soupes, salades, pâtes et sont réutilisables à souhait. L’utilisation de pot en verre permet une conservation optimale des saveurs. Dans le milieu de la pâtisserie et de la boulangerie, les bocaux peuvent être utilisés : les bocaux de petites contenances peuvent parfaitement contenir des portions de crumble ou de mousse au chocolat. Un petit gobelet en verre ou en bambou peut aisément remplacer l’emballage plastique.Ainsi, les emballages alimentaires sont évolutifs. La clientèle et ses attentes évoluent et chaque professionnel doit s’adapter. Le choix des emballages, de la matière, de la forme et même de l’esthétique a eu importance ! Aujourd’hui tous ces produits professionnels peuvent être trouvés en France. Il ne vous reste plus qu’à faire le choix de l’emballage alimentaire qui vous convient … Quel grossiste d’emballages alimentaires choisir ? Que vous soyez traiteur ou dans la restauration rapide, vous aurez un point commun, à savoir celui de proposer à vos clients des contenants adaptés pour transporter leur repas. Maintenant, il n’est pas forcément évident de choisir un grossiste d’emballages alimentaires. Alors comment devez-vous vous y prendre ? Avant toute chose, vous devez faire le point sur vos besoins. En fonction des produits que vous vendez, vous pourrez avoir besoin de contenants différents, tant sur le type, que sur le volume ou encore la matière. Vous pourrez notamment avoir besoin de :petits gobelets pour le cafégrands gobelets pour les sodasbarquettes et pots pour la nourrituresacs pour que les clients emportent leur repasParfois, vous pouvez avoir des besoins spécifiques. C’est notamment le cas si vous vendez des parts de gâteaux. Dans ce cas, vous serez certainement intéressé par une boite triangulaire, plus adaptée à ce type de produit. À cela, vous pouvez également préférer un emballage qui garde vos produits au frais ou au chaud, ou encore faire le choix d’un emballage écoresponsable. C’est pour cela que vous devez sélectionner un grossiste comme Pro’Jet qui vous permette de faire votre sélection parmi une large gamme. Vous pourrez ainsi concilier vos besoins avec ceux de vos clients. Il ne faut pas oublier que cela joue un rôle important pour l’image de votre entreprise.  Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more [...]
31 août 2021Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Gérer son restaurant Vous aimeriez préparer vos repas plus facilement, sans rater les recettes ? Voici nos 3 conseils à mettre en pratique pour atteindre votre objectif ! Suivez des cours ou des ateliers de cuisine en ligne Une façon de réaliser rapidement des mets est de vous inscrire à des cours ou des ateliers de cuisine en ligne. Ces derniers vous proposent des recettes à réaliser dans un bref délai : en visitant par exemple le site www.visiochef.com, vous remarquerez qu’il s’agit de cours pratiques et interactifs qui exigent un entraînement régulier. Au fur et à mesure que vous recevez les recettes, vous devez les réaliser vous-même pour acquérir la dextérité et la rapidité recherchées. Vous pouvez décider du rythme qui vous convient pour suivre tous les cours. Les formations sont personnalisées pour s’adapter à vos besoins. Complètes, elles sont accessibles sans durée de validité, peu importe votre emplacement. Bien que les modules de formation diffèrent d’un formateur à l’autre, une formation de cuisine rapide comprend généralement : le détail des nouvelles recettes à réaliser une vidéo présentant le menu au complet des tests des connaissances acquises un certificat qui valide votre apprentissage Dès que vous êtes connecté sur votre espace membre, vous devez sélectionner et payer la formation qui vous intéresse. Le cours vous est dispensé par webcam et vous pourrez le suivre directement en ligne avec un chef. Professionnel reconnu dans son domaine, ce dernier vous guidera dans toutes les étapes de la réalisation du mets à cuisiner à distance. Il vous dévoilera toutes les phases, réflexes et techniques d’une cuisine rapide et répondra à toutes vos questions. Après la formation, vous bénéficiez également d’un accompagnement personnalisé pour parfaire vos acquis. En ce qui concerne les ateliers, la seule différence est que vous devrez suivre les cours avec d’autres apprenants. Généralement, chacun suit les cours en direct de sa cuisine. Appliquez des astuces de cuisson rapide Les astuces de gastronomie sont des alliées sûres vous permettant de gagner du temps dans la réalisation de vos menus. Par exemple, pour des poêlées de légumes ou de pommes de terre, il faudra les découper en petits morceaux. Vous pourrez ensuite les cuire rapidement à l’eau avant de les mettre à la poêle. De même, pour éplucher facilement l’ail, il suffit de les tremper dans un récipient d’eau tiède quelques minutes à l’avance. Pendant l’épluchage, la peau s’enlève d’elle-même. En outre, pour faire cuire certains aliments avec l’eau chaude, il est conseillé de préchauffer l’eau avec une bouilloire électrique. Pendant ce temps, profitez-en pour ajouter un fond d’eau dans votre marmite. Dès que vous rajoutez l’eau chauffée, l’ébullition est immédiate. De plus, le poisson entier peut être cuit directement au four. Quant au poisson en filets, il peut être préparé rapidement à la poêle. Utilisez les ustensiles appropriés pour chaque étape L’utilisation d’ustensiles de cuisine adaptés garantit l’efficacité de votre cuisine. Ainsi, un fouet à émulsion vous permettra de rendre homogènes vos sauces et vinaigrettes. La cuillère en bois vous servira à remuer aisément des légumes dans un wok. Par ailleurs, certains ustensiles sont utilisés pour de multiples usages. C’est le cas de la pince à barbecue. Elle permet de transférer les aliments d’un plat vers une assiette en une prise directe. Pratique, elle évite ainsi les prises de tête avec les fourchettes et les baguettes. Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Gérer son restaurant [...]
31 mai 2021Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Gérer son restaurant Avec une vitrine réfrigérée, la qualité des desserts, notamment des gâteaux, est conseillée aux pâtissiers. L’air froid à l’intérieur de la vitrine permet en effet de réguler la température du produit. Le choix du matériel d’exposition des pièces de pâtisserie est donc important pour une mise en avant optimale de la préparation. Vitrine réfrigérée : l’allié du pâtissier Généralement en inox, la vitrine réfrigérée est le meilleur allié d’un professionnel de pâtisserie. Elle permet en effet de conserver les produits tels que les gâteaux, les crèmes ou encore le chocolat, entre autres. Les faces vitrées de la vitrine offrent une meilleure visibilité de chaque produit. Par ailleurs, vous pourrez conserver les pâtisseries sous une température régulée de la vitrine réfrigérée. Dans un établissement tel qu’une pâtisserie, le froid ventilé est recommandé compte tenu de la quantité des produits à conserver. Les clients peuvent ainsi voir l’esthétique des produits, mais également leurs prix. Les modèles de vitrines réfrigérées verticales Roller Grill sont adaptés pour les pâtisseries. Ces vitrines mettent les desserts et autres préparations diverses en avant tout en les conservant. Vitrine réfrigérée professionnelle verticale Cet appareil réfrigéré professionnel est conçu pour une disposition en hauteur des produits de pâtisserie. C’est un matériel pratique et peu encombrant que vous pouvez mettre dans votre établissement pour le stockage des préparations en masse. Par ailleurs, vous pourrez adapter la vitrine réfrigérée pour conserver d’autres types de produits comme des boissons ou encore des produits de boulangerie. Critères de choix d’une vitrine de pâtisserie Comme tout matériel de cuisine professionnel, le choix de la vitrine réfrigérée se fait en fonction des besoins de chacun. Les dimensions de l’emplacement ou encore la quantité de produits à y mettre sont notamment des critères essentiels à prendre en compte. La vitrine réfrigérée verticale est une bonne option pour les produits de pâtisserie. Les préparations sont bien mises en évidence grâce à l’étalage en hauteur des pièces. Dimensions de la vitrine Plus la hauteur de la vitrine réfrigérée est importante, plus les produits seront faciles à repérer. Pour un usage professionnel, vous pourrez opter pour une vitrine réfrigérée proportionnelle à la quantité de vos recettes de desserts, entremets et gâteaux. Système de froid du matériel et température de conservation Il existe deux systèmes de froid : statique ou ventilé. Le froid statique répartit la température inégalement dans les pièces de la vitrine réfrigérée. Il s’agit du même système que les frigos de cuisine. Quant au froid ventilé, l’air froid est brassé à l’intérieur de la vitrine réfrigérée via l’évaporateur et le ventilateur. La température dans toutes les pièces du matériel est ainsi homogénéisée. Il n’y a donc pas de condensation sur la vitrine. Cette température conserve mieux vos pâtisseries. Concernant la température de la vitrine, elle dépend du type de produits à stocker. Pour les pâtisseries, une vitrine réfrigérée verticale est la meilleure option. Vitrine réfrigérée ouverte, fermée ou rétro éclairée Une vitrine réfrigérée peut être ouverte (sans portes) ou fermée (avec portes). Ce meuble frigorifique à froid positif est habituellement ouvert, ce qui est pratique pour les clients lors du choix des produits. Attention toutefois, pensez à prévoir un dispositif pour maintenir le froid et ainsi préserver la qualité de vos préparations. Vous pouvez également souligner la finesse de vos pièces de pâtisserie en optant pour une vitrine réfrigérée à éclairage LED. Vos préparations seront ainsi mises en valeur grâce à ce type d’éclairage. Vous pouvez lire également : quelle formation pour ouvrir un restaurant ? Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
20 mai 2021Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Chacun a déjà organisé un festin tel qu’un anniversaire, baptême, cocktail ou autre, au moins une fois dans la vie, ou bien était invité à des événements familiaux ou amicaux. Les problèmes les plus vus durant ces fêtes sont : l’insuffisance d’assiette disponible chez soi pour les convives, personne ne veut participer au nettoyage des vaisselles après un grand festin, ou aucune idée de recette géniale pour épater les invités. Découvrez dans cet article, notre sélection de recettes à réaliser que ce soit pour un apéro, un anniversaire ou une soirée entre amis, mais comprenez également l’efficacité de l’utilisation d’articles jetables lors de tout genre de célébration. Notre sélection de recettes parfaites pour un apéro La préparation de petit apéritif délicieux est nécessaire pour obtenir une fête réussie. En voici quelques-uns pour ravir les papilles : Petit biscuit au fromage Ce premier choix est très tentant puisqu’il est facile et simple à cuisiner. C’est une recette parfaite si des enfants se joignent à l’événement. Les petits et les grands ne peuvent être satisfaits de ces magnifiques biscuits salés. Apportez une touche personnelle dans la préparation en y ajoutant vos épices préférées pour donner un goût plus appétissant. Farine, œuf, beurre, parmesan, fromage et épices seront les ingrédients à utiliser. Macaron de champignon Une recette très authentique qui fascinera les convives. Des champignons farcis prennent la forme de macaron pour donner plus d’envie de les manger. La préparation nécessite l’usage de plusieurs champignons, des ciboulettes et un fromage à tartiner et le tour est joué. Il est conseillé de le servir tant qu’il est encore chaud. Roulé de croque-monsieur Appétissante, délicieuse, facile à faire et bon marché définissent complètement cette recette épatante. Visuellement, elle est déjà spéciale avant même de pouvoir la déguster. Ce croque-monsieur revisité est préparé avec des pains de mie, jambons, gouda, œufs, persil, poivre, sel et un peu de beurre. Il faut mettre de petites fourchettes à côté de la table de fête afin de les prendre aisément, qu’il s’agisse d’une table d’anniversaire ou d’une table de mariage. Mousse de chorizo à la petite cuillère Le concept est de toujours rester sur une cuisine facile, mais très chic et présentable. La mousse de chorizo accompagné de noix est une valeur sûre pour réussir l’apéro, alors que la préparation n’est pas une chose compliquée. Il suffit d’acheter des chorizos et les mettre en dés pour décorer l’ensemble de la recette, de la crème et les noix croustillantes. Contrairement aux macarons, cette cuisine est idéale lorsqu’elle est servie à froid et sur des cuillères. Couvert jetable recyclage : les articles efficaces et responsables pour un événement festif C’est toujours plaisant de profiter d’une fête tout en faisant des gestes utiles à la planète. L’usage de couvert jetable recyclage ne peut qu’avoir un impact environnemental positif. De nos jours, il existe une large gamme d’assiette et couverts appropriés à tout événement. La plupart des professionnels en art de la table, de la vente de vaisselles, les traiteurs et ceux qui sont dans le domaine de la restauration conseillent son usage. Le choix des accessoires pour une célébration La vaisselle biodégradable se présente sous différentes formes et coloris, que ce soit en plastique rouge ou en plastique argenté. Elles ont toute la possibilité d’être recyclées. Le choix des produits en plastique, en carton et en papier est vaste : Les assiettes en plastique, Les gobelets en plastiques, Les gobelets en cartons, Les verres en plastiques, Les cuillères et fourchettes en plastiques Les serviettes en papier. Vous pouvez également choisir les barquettes ou des emballages alimentaires qui après chaque usage, peuvent être jetés à la poubelle. Ainsi, vous pouvez vous faire plaisir tout en étant hygiénique et écoresponsable. Les points positifs tirés de l’utilisation de couvert jetable recyclable Le plus grand plus des matériels jetables, c’est qu’ils sont incassables. À la place d’un gobelet en verre qui peut être cassé d’une minute à l’autre, privilégiez les gobelets en plastiques. Ne plus craindre ce problème rend les moments de fête plus rassurants. En optant pour ces couverts jetables, vous agissez également en faveur de l’environnement, car ces derniers sont biodégradables et peuvent de ce fait servir de compostage domestique. En plus d’être réutilisables, biodégradables, compostables, et écologiques, ces articles sont aussi à petit-prix. Dans ce sens, c’est compréhensible si cette idée d’usage unique séduit plusieurs personnes. Il n’y a rien de mieux que d’être écoresponsable et d’adopter les gestes écologiques. Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more [...]
11 janvier 2021Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more La technologie  est l’un des principaux générateurs de richesse dans l’industrie et de l’entreprise. Les grandes opérations commerciales investissent souvent des sommes considérables dans sa mise en œuvre et son développement. Comme tout hôtelier, ceci est vrai dans les restaurants à travers le monde.  Avec la transformation numérique, ce secteur fait un point d’apparition de terminaux de vente, télécommunications via le web. Cependant, l’adoption par les professionnels du secteur restauration de nouvelles solutions technologiques se fait plus lentement dans le monde. Alors que des technologies, telles que l’intelligence artificielle, comme Internet ou robotique-cuisine est encore moins utilisé dans les restaurants.   Impact des nouvelles technologies sur la restauration. Les nouvelles technologies, un élément essentiel de la restauration. Au fil des années, de nouveaux outils et innovations technologiques viennent renforcer et modifier la dynamique de gestion des restaurants. Voici quelques types d’impact de la technologie sur les restaurants : Une source de réservations : La réservation en ligne est l’un des principaux progrès du secteur. Le fait de pouvoir en trouver en permanence des clients sur Internet a été un grand changement pour les restaurateurs. Cette application a  apporté un impact positif sur les restaurants.   Une source d’informations : Les plateformes numériques de réservations et d’opinions, les technologies plus spécialisées permettent d’enregistrer de nombreuses informations à partir des bases données, telles que :  les repas les plus souvent commandés, les horaires les plus stratégiques ; les types de menus les plus souvent réservés ; le montant moyen des additions en fonction de la saison, les préférences, les variations, etc… Ces informations sont très importantes car elles permettent de prendre de meilleures décisions et de mieux organiser les services pour le restaurant.  Une meilleure gestion du temps : Le temps est important dans la restauration, et aussi dans la vie quotidienne des clients. Pour le restaurateur, de nouvelles technologies visent à gagner du temps et à mieux gérer les commandes, d’organiser les tables et les services. Pour  les clients, elles les permettent de consulter l’offre gastronomique, de faciliter le paiement direct et rapide via l’application smartphone par exemple. La gestion et la transformation apportée par les innovations technologiques sur la restauration.   Les avancées technologiques (cloud, la data, …) permettent aux restaurateurs de mieux gérer et de transformer en profondeur l’industrie de la restauration. Le succès d’un restaurant ne réside pas seulement dans la préparation de bons petits plats et la qualité du service. La technologie alimentaire ou food tech  réalise la gestion des réservations et l’organisation des plannings, les opérations de livraison en ligne et l’organisation de la cuisine, en passant par la lutte contre le gaspillage alimentaire.  Côté gestion, elles permettent de : déterminer la fréquentation d’un restaurant ;  déterminer la popularité du menu, selon les périodes et les circonstances.  d’ajuster les stocks de produits à commander de manière très précise afin de réduire le gaspillage alimentaire ; de permettre la réservation de table en ligne ; de gérer les tables comme le personnel ; de payer en avance les plats commandés par les clients. d’éviter aux consommateurs de faire la queue pour payer ou attendre l’addition, deux situations qu’ils détestent. Par ailleurs, beaucoup d’innovations (robot intelligent, m-paiement, …) sont en train de naître dans l’industrie de la restauration afin d’améliorer les profits et la satisfaction des clients. En voici quelques exemples : tablette :  utilisée à la place du format papier pour proposer une infinité d’informations (ingrédients, photos, origine des produits et même la recette) ; aide les serveurs à trouver rapidement les repas proposés;permet d’offrir au client le choix de commander lui-même son propre repas sans l’aide d’un serveur. drone : utilisé pour servir les repas aux clients. sonde de température : permet de surveiller la température des appareils de cuisine et de la nourriture (produits à haut risque). Web : essentiel pour les commandes en ligne, des modules de livraison des repas, … accès Wifi et un dispositif permettant de recharger des appareils (hôtel, restaurant). reconnaissance faciale : Amazone et Google ont lancé cette technologie qui permet de reconnaître un client par une petite caméra.  Les nouvelles technologies dans la restauration Pour conclure, la technologie révolutionne le monde de la restauration, certes, mais pour le meilleur. Elle permet aussi aux consommateurs de trouver les restaurants qui leur conviennent le mieux et améliore leur expérience client, notamment car elle permet aux restaurateurs d’optimiser leurs opérations comme jamais auparavant.     Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
18 novembre 2020Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more Noël et les fêtes de fin d’année sont des événements très attendus par le secteur de la restauration. C’est notamment l’occasion d’augmenter le chiffre d’affaires et d’attirer de nouveaux clients pour les restaurants. Voici nos conseils pour attirer vos clients dans votre établissement pendant cette période. Proposer un menu pour les fêtes de fin d’année Evidemment, un des conseils les plus importants est de proposer un menu en accord avec les fêtes : un pour Noël et un autre pour la Saint-Sylvestre. Vous pouvez également proposer un menu unique avec des produits d’exceptions : saumon, caviar, foie gras, gibier ou encore bûche de Noël. Vous n’êtes pas obligé aussi de proposer un repas de Noël. Vous pouvez par exemple organiser un déjeuner ou encore un brunch de Noël durant cette période. Proposer un menu de Noël à petit prix Certains clients n’ont pas spécialement le budget pour déguster des plats aux produits exceptionnels. Toutefois, votre client peut augmenter son addition de quelques euros pour se faire plaisir durant cette période. Proposez dès lors des offres avec un menu de Noël à petit prix ou alors à ajouter des produits hors-menu afin d’augmenter le ticket de caisse. Par exemple, l’apéritif est l’occasion d’augmenter l’addition de vos clients : cocktails spéciales fêtes, vin chaud ou encore bière de Noël. Proposer un repas de Noël à domicile Certains de vos clients préfèrent déguster un repas de Noël à la maison, n’hésitez pas à leur proposer des offres pour la livraison de leur menu de fête. Ce sont des clients à ne pas négliger qui peuvent également faire parties de votre stratégie marketing afin d’attirer une nouvelle clientèle. Communiquer sur les réseaux sociaux Evidemment, nous sommes à l’ère des réseaux sociaux et il serait bête de ne pas les utiliser dans votre stratégie marketing dans le but d’attirer des clients. Soignez donc votre communication en faisant participer votre communauté, mais aussi à les tenir informer de vos nouveautés (c’est l’occasion de partager votre menu pour les fêtes et les offres qui vont avec !). Proposer des concours Les concours sur les réseaux sociaux rencontrent toujours un franc succès. Faites de même pour votre restaurant avec à la clé, un repas offert, une bouteille de vin ou encore un dessert gratuit, l’occasion est parfaite pour attirer et fidéliser vos clients. Par exemple, organisez un concours le jour des pulls de Noël en faisant participer vos clients pour qu’ils puissent gagner un cocktail à déguster dans votre restaurant. Vous pouvez également proposer des offres, uniquement valables en ligne. Par exemple, proposez un menu de Noël 3 service en réduction. Créer l’esprit de Noël dans votre stratégie marketing Outre les concours sur les réseaux sociaux, proposez des publications attractives et interactives : vidéos, gif amusants ou encore images attendrissantes, tous les moyens sont bons pour recréer l’ambiance des fêtes à travers votre image. Faire des offres et offrir des cadeaux de Noël Enfin qui dit Noël, dit … cadeaux de Noël ! Fidélisez vos clients en les chouchoutant ! Par exemple, pour toutes les réservations de groupe, offrez une coupe de champagne ou encore une bouteille de vin. Glissez également des cadeaux sous le sapin de Noël pour le plus grand plaisir des enfants. La période des fêtes de fin d’année est l’occasion d’augmenter la fréquentation de votre restaurant. Nous espérons que ces quelques conseils vous donneront des idées pour attirer une nouvelle clientèle et augmenter ainsi votre chiffre d’affaires. Toutes les occasions sont bonnes pour fidéliser vos clients ! Gérer son restaurant Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more [...]
25 juillet 2020Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Gérer son restaurant Ce qui peut sembler être un détail est en réalité un choix qui s’accompagne d’une grande réflexion dans la restauration. C’est en se préoccupant même des choses qu’on pense les plus dérisoires à propos de la décoration d’une table qu’on mesure la qualité, l’investissement et la hauteur d’un restaurant dans son domaine et les produits qu’il propose. Portez attention aux détails jusque dans vos tasses de café en porcelaine, vos verres de vin et autres accessoires, c’est ainsi que vous pourrez mettre en valeur chaque produit. Une vaisselle d’un blanc quelconque ne traduit pas la même image pour les restaurants qu’une vaisselle de la même couleur mais personnalisée. Notez que la matière de chaque produit doit être avantageuse en étant aussi pratique au lavage pour vous qu’elle est agréable pour le client. L’attention portée au type de vaisselle choisie et le prix investi aura une conséquence sur la qualité de vos services ainsi que sur le ressenti des clients à l’entrée et à la sortie de votre restaurant. Ils pourraient même repartir avec une photo et la mettre en ligne suite à un mariage organisé dans votre établissement par exemple. L’importance de la vaisselle pour un restaurant Une vaisselle personnalisée transmet l’image de votre restaurant : réalisée par des professionnels, c’est un outil qui permet de subtilement rappeler vos valeurs en étant simplement positionnée sur une table. Démarquez-vous avec votre style, montrez les couleurs de votre restaurant et rappelez aux clients sa singularité rien qu’à travers le design professionnel d’un verre à pied, d’une tasse de café ou tout simplement de vos verres d’eau. Permettez-leur de garder un beau souvenir de votre cuisine en prenant en photo une vaisselle à la hauteur de l’esthétisme de vos plats, qu’ils pourront poster en ligne par la suite. Ils seront ravis de se servir d’un beau couvert personnalisé pour déguster leur repas à table : les clients font autant attention au contenu qu’au contenant en restauration, que ce soit pour leur verre de vin, tasse de café ou leur assiette, raison pour laquelle il est préférable d’éviter que vos services de table soient en plastique par exemple, peu importe le design et la couleur, en particulier lors d’un mariage. Une bonne nourriture qui n’est pas correctement présentée ne leur donnera pas entière satisfaction et vous risquez de provoquer de la déception chez le client à cause d’un service de table à bas prix qui ne se révèle pas à la hauteur. Comment choisir la vaisselle pour son restaurant ? Les choix sont multiples et variés, le marché ne manque pas de très jolies vaisselles, cependant, faites attention à être logique et rationnel lors de vos achats. Ne vous précipitez pas sur un coup de cœur, ne prenez pas une gamme de produits qui ne s’accorde pas à la décoration que vous envisagez pour votre restaurant. Le choix de la vaisselle doit être mûrement réfléchi : vous devrez la garder plusieurs années, vous devez veiller à ce qu’elle s’accorde avec absolument tous les objets et accessoires qui pourront être présents sur les tables. Porter une attention sur le style de vaisselle Vous n’êtes bien sûr pas obligé d’acheter une vaisselle complètement assortie, mais vous devez alors porter une grande attention aux couleurs, aux formes, aux styles et aux imprimés pour que vos pièces se marient parfaitement. Il est préférable d’acheter tous vos produits en une seule livraison et ce auprès du même fournisseur pour éviter tout problème concernant l’assortiment de la vaisselle. N’oubliez pas que la vaisselle fait partie de l’expérience du client, il doit pouvoir passer un bon moment jusqu’à la sortie du restaurant. Bien choisir la taille de la vaisselle Bien évidemment, la taille des pièces de votre vaisselle doit correspondre aux quantités que vous servez, sa beauté doit concorder aux différents types de nourriture que vous proposez sans jamais être négligée, et son matériau doit supporter autant le froid qu’une forte chaleur, il doit être résistant aux rayures, aux chutes, comme l’inox, il doit être simple et pratique à nettoyer sans oublier qu’il ne doit pas perdre son éclat, peu importe le nombre de lavages effectués. La porcelaine est notamment réputée pour répondre à ces critères et être un matériau durable pour vos assiettes, au contraire du plastique que vous devez absolument éviter. Les matières de vos assiettes définiront la qualité du service mais aussi le prix proposé sur le devis. Choisir une vaisselle de qualité Pour définir si les pièces de votre vaisselle sont de qualité, n’hésitez pas à demander au professionnel qui vous fournit la dureté du vernis. Elle doit être au moins de 6 sur l’échelle de Mohs qui va de 1 à 10. Sachez qu’un vernis de niveau 4 est un vernis qui peut facilement se rayer avec des couverts. Une vaisselle qui porte cette inscription : BS 4034 est une vaisselle qui est résistante à l’eau et au craquellement. Enfin, le cercle à la base de l’assiette appelé le pied doit impérativement être aussi bien vernis que le reste au risque qu’il endommage le vernis des assiettes qui se retrouvent en dessus lorsqu’elles sont empilées. Le choix d’un vernis sans plomb ou avec le moins possible est la meilleure solution pour la santé, il y a certains taux à respecter. Enfin, l’inox fait partie des matériaux qui ne laisse aucun goût en bouche et ne déforme pas la saveur des aliments, idéal pour les couverts, simple au lavage, supporte très bien l’eau. L’inox est également utilisé dans une cuisine professionnelle pour la préparation des plats. Différencier la vaisselle selon le type de repas Vous avez également le choix d’opter pour une vaisselle différente en fonction du moment du repas afin de favoriser au maximum la meilleure expérience pour vos clients. Par exemple une belle assiette de porcelaine blanche très élégante, que l’on retrouve beaucoup dans la restauration, pour servir vos plats, et un couvert plus coloré pour vos desserts. Chaque pièce de votre vaisselle doit en somme être de qualité et accompagner votre cuisine avec originalité, subtilité et design pour s’accorder avec l’ambiance que propose votre restaurant. Pourquoi choisir une vaisselle personnalisée pour restaurant ? L’achat d’une vaisselle personnalisée signifie une vaisselle qui est à la hauteur de vos goûts et de ce que vous souhaitez proposer à vos clients. C’est votre marque de fabrique, ils associeront le restaurant avec les souvenirs culinaires mais aussi visuels. La vaisselle, c’est aussi ce qu’on a l’occasion de voir de l’extérieur d’un restaurant, sur les terrasses…votre choix ne peut pas s’arrêter sur de la vaisselle en plastique par exemple. Le client va également se diriger vers votre établissement car il est attiré par son esthétisme, sa décoration, elle joue donc un grand rôle sans qu’on le réalise vraiment, raison de plus pour opter pour une vaisselle personnalisée. Pour l’originalité Le style peut s’inscrire dans une tendance durable, il peut être coloré, traditionnel : tout cela dépend de l’image que vous donnez à votre restaurant. La vaisselle personnalisée peut se marier avec les couleurs de votre décoration, avec les marquages du sol de votre établissement, elle doit être unique pour que l’on s’en souvienne, en recréant une ambiance chaleureuse par exemple. La vaisselle blanche sait mettre en valeur son contenu, vous pouvez décider d’y ajouter une petite touche originale commune à vos tasses, vos verres, vos assiettes en porcelaine, vos couverts en inox et autres accessoires qui ornent la table et qui marquera de cette manière les esprits. Comme outil de communication En plus de pouvoir totalement s’accorder à la décoration du lieu, la vaisselle personnalisée peut comporter votre logo ! En veillant tout de même à ce qu’il reste toujours discret mais bien visible, vous pouvez l’imprimer sur toute votre vaisselle dans un style design par exemple, que ce soit sur vos tasses de café, vos verres de vin, vos carafes d’eau : pensez à tout. C’est une excellente manière de rappeler le nom de votre établissement, son logo, sans aucun effort : le client regardera automatiquement et l’imprimera dans sa tête sans le réaliser. C’est une véritable méthode de marketing que vous instaurez simplement au travers de vos couverts. Vos clients pourraient même être amenés à prendre en photo un plat avec une belle assiette design, ou bien une tasse, un verre aux couleurs de votre restaurant, où le contenant et le contenu seront exposés et valorisés, il ne faut pas l’oublier, que ce soit pendant un mariage ou une situation anodine. Et cette photo pourrait aisément se retrouver en ligne… Quel prix investir pour sa vaisselle personnalisée ? Une vaisselle de qualité améliore et entretient l’image de votre restaurant. Vous ne devez pas penser qu’acheter des couverts à un prix moindre sera bénéfique, la vaisselle est l’image extérieure que vous renvoyez aux clients, sans même qu’ils aient goûté vos plats ! De plus, un tel achat vous garantit pendant plusieurs années une vaisselle neuve comme au premier jour, solide, tout aussi éclatante et qui n’a donc pas besoin d’être remplacée. Une excellente vaisselle peut durer jusqu’à une dizaine d’année, et vous ne serez amené à la changer non pas parce qu’elle s’est détériorée mais parce que vous souhaitez tout simplement renouveler le style de votre restaurant.Vous devez donc voir grand, c’est un service effectué dont le prix est assez considérable : vous aller investir dans des produits qui feront la promotion de votre établissement sur le long terme en contenant vos plats. La gamme de prix du devis fourni par le professionnel pour votre livraison variera en fonction de la hauteur de vos attentes : matériaux souhaités, quantité, couleur et ce que vous voulez faire graver sur la vaisselle…Vous l’aurez compris, investir dans une vaisselle personnalisée faite par des professionnels est en fait un véritable atout dans la restauration. C’est une manière de promouvoir son établissement, son service et sa cuisine, et par la même occasion de vous démarquer de la concurrence. Pensez aux repas de mariage dans les restaurants, la beauté du service de table est notamment ce qui poussera vos clients à le prendre en photo et à le mettre en ligne. Pourquoi ne pas donner cette chance à votre restaurant ? Gérer son restaurant Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
23 juillet 2020Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Gérer son restaurant Vous voulez de jolies tables en harmonie avec votre restaurant, avec de belles serviettes, des nappes assorties ? Alors n’oubliez pas d’inclure des sets de table personnalisables. Vous aurez l’assurance d’avoir une décoration unique. De plus, vous aurez l’opportunité de faire passer un message ou simplement faire ressortir votre logo. Ne négligez pas vos sets de table ! L’importance du set de table personnalisable Le set de table a longtemps été un simple rectangle de tissu en couleur unie, sans aucune impression. Mais aujourd’hui, c’est un véritable support de communication publicitaire. Ou il peut simplement être utilisé pour mettre en valeur votre signature, votre enseigne. On peut l’utiliser pour délivrer des messages publicitaires pour d’autres établissements tels que des boutiques de vêtements, des cinémas… Ce qui permet au restaurateur de financer ses sets de table personnalisables en échange d’une participation pour l’encart de publicité. De nos jours, une table est joliment dressée avec une belle nappe, de la belle vaisselle, de jolies serviettes en tissu, et de beaux sets de table personnalisés. Selon la matière choisie, la durée d’utilisation sera soit à usage unique (papier), soit lavable (plastique ou tissu). Vous pouvez choisir de changer et de personnaliser régulièrement vos sets de table, ce qui vous permettra de modifier la décoration à moindre prix. Mais n’oubliez pas que lorsque vos clients seront à table, ils auront tout le temps de découvrir votre décoration et leur regard se portera forcément sur le set de table. Les sets de table personnalisés sont l’image de votre restaurant. Ils peuvent également être utilisés à des fins utiles comme carte des menus, par exemple. Il est important de bien étudier la conception du set de table lors de sa création, définir son rôle et sa finalité. Vous en servirez-vous d’affiche, de flyer, sous forme de chemise, de pochette ou simplement de set de table ? Création du set de table : bien réfléchir au concept Lors de la création du set de table, prenez soin de vous interroger quant à son objectif final. Vous souhaitez qu’ils servent de carte de menu, ou qu’ils soient simplement réalisés à l’enseigne de votre restaurant. Choisissez la couleur dominante avec un bel imprimé, qui devra s’accorder avec votre décoration intérieure et les éléments de votre table : nappe, serviette ou encore pochette à couverts. Que vous soyez propriétaire d’un restaurant ou d’un hôtel, le set de table ne doit pas être négligé. Quelle que soit sa matière, il doit être réalisé avec une belle qualité d’impression pour une plus grande durabilité. Demandez-vous si vous les voulez jetables ou lavables. Il faudra choisir le bon format également, la bonne couleur dominante, celle qui s’harmonise avec les couleurs de vos nappes, avec la décoration du restaurant. Certains, dans le milieu de la restauration, vont opter pour un set de table classique personnalisé à leur enseigne et éventuellement une photo, et vont choisir les cartes des menus sous forme de livre, de dépliant. Parallèlement, ils peuvent servir de flyers qui serviront de supports pour faire de la publicité pour des évènements en particulier. Les flyers sont en règle générale des produits imprimés sur du papier. Les sets de table sont des produits à personnaliser généralement sur le recto, et en fonction de leur matière, ils n’auront pas les mêmes prix. Vous devrez choisir la matière, le format de vos sets de table. Vous aurez à définir le message que vous voulez faire passer et déterminez si vous voulez mettre des photos ou pas. Les sets de table sont des produits publicitaires ou non qui ont aussi un rôle de cartes de visite de votre établissement. Il n’est pas obligatoire de mettre un prix très élevé ou de forcément passer par une imprimerie, vous trouverez un choix impressionnant de sites en ligne. Quelle matière ? La matière de vos sets de table va dépendre de l’utilité que vous en aurez. Si vous optez pour le papier, vos sets de table seront jetables. Choisissez de préférence des sets de table en papier recyclable et compostable pour faire le moins de déchets possibles. Vous pourrez aussi modifier vos sets de table à tout moment, par exemple lors d’évènements comme le plat du mois, le repas de la Saint Valentin…Si votre choix se porte sur des sets de table plastifiés, ils pourront être lavables et réutilisés. Vous pourrez choisir de mettre des photos de vos plats et votre enseigne. Il existe le modèle en plastique et le modèle en PVC. Le modèle en PVC est plus résistant.Si vous choisissez les sets de table en tissu, vous pourrez également les faire imprimer, avec du texte ou avec des photos. Ces sets de table personnalisés sont conçus pour être lavés à 30° de nombreuses fois sans décolorer. Quel format ? Le format le plus couramment utilisé pour les modèles en papier ou en plastique / PVC est le format A3 soit 29,7 cm x 42 cm, mais il existe des modèles de 39,5 cm x 35 cm, de 39 cm x 26 cm. Les modèles en tissu sont en principe un peu plus grands soit 45,5 cm x 32 cm. Nous vous conseillons de choisir le modèle en fonction des dimensions de vos tables. Quelle communication ? Vous voulez sublimer l’enseigne de votre restaurant ou faire passer un message, investissez dans des sets de table personnalisés. Le set de table / carte : vous pouvez choisir de faire imprimer la carte des menus sur votre set de table avec votre enseigne et quelques photos de plats.Le set de table – signature : vous choisissez uniquement l’impression de votre enseigne sous forme de signature et laissez le reste aux couleurs de votre restaurant.Le set de table publicitaire : vous proposez à divers commerçants de mettre leur enseigne sur vos sets de table. Avec ou sans photos ? Vous avez la possibilité de mettre des photos ou pas. Quelques photos de vos plats, glissées au milieu de vos menus sur votre carte, permettent aux clients de se rendre compte de leur diversité. Les clients seront attirés par le visuel de vos produits, provoquant une sorte de mise en bouche. Vous pouvez mettre également des photos de votre ville, de ses plus beaux monuments sur un set de table imprimé plus simple, avec moins de textes, quelques encarts publicitaires. Les modèles de set de table portant uniquement votre enseigne n’ont pas besoin de photos. Seul le logo de l’enseigne est mis en valeur. Comment faire un set de table ? Faut-il s’adresser à un site en ligne ou à une imprimerie ? En fait cela va dépendre de votre budget et de votre autonomie. Vous avez le choix sur internet, en particulier sur des sites spécialisés en fourniture pour la restauration. Vous devez réaliser un gabarit, c’est à dire une maquette sur laquelle vous intégrez vos informations, téléchargez vos photos. Chaque site va vous proposer un “bon à tirer” avant l’impression finale. Sinon, il existe des logiciels qui vous permettent de réaliser seul votre set de table. Mais il faut être équipé d’une imprimante A3 et d’une plastifieuse. Set de table personnalisé plastifié Ce sont des sets de table généralement imprimés en format A3 29,7 cm x 42 cm. Vous choisissez un site et vous cliquez sur le modèle qui vous convient. Ensuite vous téléchargez le gabarit et vous faites la mise en page en ligne. Ou alors, vous utilisez un logiciel qui vous permettra de faire la mise en page. Une fois imprimés, ils passent dans une plastifieuse et peuvent avoir diverses épaisseurs. Ils peuvent être utilisés de nombreuses fois car ils sont lavables. Set de table personnalisé avec plusieurs photos Les sets ont les mêmes dimensions, c’est à dire en 29,7 cm x 42 cm. Sur un site internet, vous vous laissez guider par les instructions du site. Vous choisissez le gabarit et vous téléchargez les photos, puis vous les mettez en place. Prenez un plastique qui résiste au lavage et qui ne se déchire pas, en PVC de préférence. Fabriquer des sets de table en papier Vous pouvez également passer par un site en ligne ou réaliser seul vos sets de tables grâce à certains logiciels. L’avantage de ces sets est leur prix de revient. Ils ne sont pas très chers et modifiables à souhait. Le délai de livraison est en général très rapide. Comment faire un set de table en tissu ? A moins d’avoir l’habileté d’un couturier, les sets de table en tissu se trouvent généralement en commandant sur internet. Vous pouvez même ajouter des photos. Ce sont des tissus extrêmement résistants avec une grande qualité d’impression, qui peuvent être lavés plusieurs fois sans altérer les couleurs. En conclusion, misez plutôt sur un site en ligne ou une imprimerie pour vous aider à la création du set de table personnalisable. Vous aurez alors des sets en harmonie avec votre décor. De plus, selon votre choix, cela peut être un formidable support de communication, qui peut être modifié à souhait. Les sets de table sont des éléments à un prix bas qui peuvent apporter du style et un certain design à vos tables. Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
3 juillet 2020Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Lyon, ville emblématique de la gastronomie française depuis de nombreuses décennies, cherche à se réinventer chaque jour, afin de proposer une cuisine traditionnelle mais novatrice. Lyon reste-t-elle la capitale de la gastronomie par excellence, face à des villes montantes, telles que Bordeaux ou Paris ? L’histoire et les spécialités Lyonnaises ont permis à cette ville d’entrer dans les annales de la gastronomie. Manger et surtout bien manger à Lyon est loin d’être difficile ! Histoire de la gastronomie en France L’évolution de la gastronomie française découle d’une histoire datant de l’époque romaine. Aujourd’hui encore, la gastronomie est associée à l’art de vivre à la française. La gastronomie française ce sont les repas, certes, mais également les recettes séculaires, les associations entre plats et vins. Les règles et usages de la cuisine entrent aussi dans les caractéristiques de la gastronomie française, si importante à travers le monde entier.C’est durant la Révolution française, que la gastronomie française voit réellement le jour. Ce sont les cuisiniers des nobles français, qui vont ouvrir leurs propres enseignes : ainsi apparaissent les premiers restaurants. Après les restaurants, ce sont les critiques gastronomiques qui constituent un corps de métier à part entière, à partir de 1803. La cuisine française, dès le début du 19e siècle s’impose avant tout comme une pratique sociale, comme une pratique culturelle. La multiplication des restaurants sur le territoire y est pour beaucoup : un plus grand nombre de restaurants permet une démocratisation de la cuisine, de la grande cuisine, en France, au travers des villes et des provinces. Paul Bocuse fait notamment partie de ces chefs qui vont démocratiser la gastronomie, proposer une cuisine simple, en accord avec les traditions.Dans les années 70, la Nouvelle cuisine fait son apparition. Les chefs, étoilés ou non, vont venir bousculer les codes de la Haute cuisine. Les menus seront ainsi allégés, les sauces seront beaucoup moins présentes et les produits respectés pour ce qu’ils sont. De nouvelles figures apparaissent alors, notamment les critiques Henri Gault et Christian Millau ou encore le chef Michel Guérard qui mettent en avant la « cuisine minceur », équilibrée. Lyon, capitale de la gastronomie Lyon s’est distingué comme la première ville française où la gastronomie est reine. L’histoire culinaire débute avec les Mères Lyonnaises. Ce sont les Mères Lyonnaises, qui ont construit la cuisine du lyonnais. Ces cuisinières, travaillant à l’origine dans les cuisines bourgeoises ont peu à peu créer leurs propres restaurants, leurs propres bistrots. C’est ainsi que les Mères lyonnaises ont démocratisé les spécialités culinaires de Lyon, de sa région et des vallées du Rhône.En 1935, c’est Curnonsky, critique gastronomique hors pairs, qui définit Lyon comme « capitale mondiale de la gastronomie ». Actuellement, Lyon est synonyme de plats gourmands et emplit de charme. Que serait Lyon sans l’ambiance des tables étoilées, la présence des célèbres “bouchons” et la convivialité des marchés locaux ?Lyon dans le domaine culinaire, ce sont également des vins et des cépages connus à travers le monde entier : le beaujolais, mais aussi tous les vins de la vallée du Rhône, le Saint-joseph, le Côte Rôtie, la Condrieu. Ce sont autant de vins qui, allié à des mets raffinés, sauront faire partager toutes leur saveur.La région lyonnaise est également réputé pour le Grand Hôtel Dieu, le salon mondial de la restauration et de l’hôtellerie ou encore la Biennale Internationale du goût. La gastronomie de Lyon repose sur des terroirs et des spécialités maintenant reconnues de tous. La ville et sa région regorgent de trésors, de produits sensationnels, de produits de qualité. Spécialités culinaires lyonnaises Parmi les grandes spécialités gastronomiques lyonnaises, les charcuteries sont fortement représentées, notamment le saucisson. La technique ancestrale de création des saucissons lyonnais repose sur un savoir-faire sans faille. De nombreux plats sont ainsi devenus emblématique de la région. La rosette, composée de petit cubes de gras et de viande maigre est un incontournable de la région.Toujours dans la charcuterie, le saucisson brioché en fera saliver plus d’un : un saucisson entouré généreusement d’une brioche moelleuse, rien de plus goûteux.Spécialité reconnue mondialement : le tablier de sapeur. Si le nom est original, ce met l’est également dans sa composition. Il s’agit d’une pièce de gras-double, mariné dans du vin blanc. Pané puis frit, le gras double arborera une couleur dorée irrésistible.La quenelle de Lyon, comme son nom l’indique est également originaire de la région. Ce plat hivernal est raffiné mais est présent dans tous les bouchons lyonnais.La cervelle de canuts est une spécialité fromagère de la région. Ce sont les ouvriers qui, à l’origine, mangeaient ce mélange, puisqu’il n’avait pas les moyens de s’acheter de la cervelle d’agneau.Passons aux desserts, une des grandes spécialités reste la tarte aux pralins : les jolies pralines et la couleur vive de la garniture sauront ravir vos yeux, aussi bien que vos papilles.Les bugnes sont également des incontournables, notamment pendant la période du carnaval. Si ces beignets se sont maintenant étendus à d’autres territoires, leur histoire prend sa source dans la cité de Lyon.Pour accompagner un tel repas, quoi de plus adéquate, qu’un bon vin ? Le beaujolais saura éveiller vos sens. Bon nombre de ces plats ont été réinventé, au début du siècle, par le chef Paul Bocuse. La place de chacun de ces mets dans la gastronomie française ne fait plus aucun doute. Toutes ces spécialités culinaires peuvent être trouvées dans les bouchons lyonnais. Le “bouchon” est en réalité une institution où la convivialité, les plats généreux et les vins en pot sont proposés. Les restaurants gastronomiques de Lyon La gastronomie s’est installée avec le temps dans la ville de Lyon, tout comme les restaurants étoilés. Le guide Michelin récompense de nombreux restaurants et brasseries de la ville. Les Brasseries Georges, les Halles de Lyon ou encore La Gratinée sont des restaurants hors normes, qui séduisent à la fois les amateurs de bonne cuisine et les grands critiques culinaires. Le restaurant gastronomique Christian, le restaurant Têtedoie ou encore la Mère Brazier sont de véritables institutions. Les terrasses de Lyon Les terrasses de Lyon sont juchées sur la colline de Fourvière. Le couvent Renaissance qui s’y trouve abrite actuellement un hôtel de charme. Le nom de ce restaurant nous laisse penser à un panorama sur la ville de Lyon, éblouissant. De ce lieu, vous pourrez admirez les plus beaux monuments de la ville et observer le tracé sinueux de la Saône. Dirigé par David Delsart, le restaurant propose des classiques de la cuisine française, tout en apportant une touche très locale. Le pigeon sera alors fumé au bois de vigne du Beaujolais, vous retrouverez des produits du terroir, tels que les escargots Lyonnais ou la truite d’Isère. Christian Têtedoie Christian Têtedoie s’est engagé depuis maintenant de nombreuses années dans la promotion, la valorisation de la gastronomie française et régionale à travers le monde entier. Il devient en 2011, président de l’association des Maîtres Cuisiniers de France. Ces sources d’inspiration sont nombreuses mais la base de ses plats repose réellement sur le produit brut. Le but étant de rendre hommage aux produits, de manière simple. La mère Brazier Si les institutions présentées sont inégalables, celle de la mère Brazier est inestimable. À l’époque, les notables, les hommes politiques de la région souhaitaient à tout prix déjeuner à sa table. Eugénie Brazier deviendra la première femme à obtenir trois étoiles, pour les deux établissements qu’elle dirige. Le chef Paul bocuse apprendra à ses côtés et sera donc dans une perpétuelle tradition culinaire.C’est Mathieu Viannay, Meilleur Ouvrier de France en 2004 qui a racheté cette institution en 2008. Son idée est de conserver le style, le charme de ce lieu, tout en puisant dans son histoire et son authenticité.Lyon : capitale de la gastronomie française ? Si les villes montantes en France font peut-être de l’ombre à la capitale culinaire, rien ne pourra remplacer l’histoire gastronomique de Lyon. Rien ne pourra égaler les spécialités et les produits du terroir de la région. Lyon : capitale mondiale de la gastronomie depuis 1935 et pour de nombreuses années encore … Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
29 juin 2020Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Mondialement reconnue, la cuisine libanaise séduit par la richesse de ses saveurs et une grande variété de plats et de spécialités. Situé aux portes de l’Orient et au bord de la mer, le Liban offre une cuisine alliant à la perfection parfums orientaux et produits de la terre typiquement méditerranéens, tels que l’huile d’olive et les légumes. Petit tour d’horizon de ces succulentes spécialités libanaises ! Entrée libanaise Commençons tout d’abord par les spécialités libanaises à manger en entrée. Mezzés libanais Le terme mezzé, dont l’origine serait perse, désigne des petites entrées que l’on consomme dans les pays tout autour de la méditerranée et particulièrement au Liban. Symbole de la convivialité orientale, les mezzés se partagent et se dégustent avec les doigts, souvent lors de grandes fêtes ou réunions de famille. Ils sont généralement constitués d’une myriade de petits plats : salades diverses, houmous, brochettes, taboulé, légumes ou boulettes de viande. Ils sont communément accompagnés de pain pita et peuvent être servis chauds ou froids. Parmi les mezzés froids, les plus typiques sont le taboulé libanais composé de persil émincé, de tomates et de menthe. Le moutabbal est une sorte de caviar d’aubergines ou les feuilles de vignes farcies. Les mezzés chauds les plus connus sont les kebbés (boulettes de viande) et les sambousseks, petits chaussons frits à la viande ou au fromage. Étant donné qu’ils se présentent en petite quantité, les mezzés sont servis dans de la vaisselle adaptée à ce format comme des ramequins, des coupelles ou des bols. Plats libanais Continuons ensuite par les spécialités libanaises à manger en plat principal. Kefta Les keftas sont des boulettes à base de viande que l’on retrouve dans le bassin méditerranéen, notamment dans les pays du Maghreb, en Turquie ou au Liban. L’origine du mot serait également perse, « kufta » signifiant hacher. C’est une spécialité savoureuse et facile à préparer, composée de viande hachée de bœuf, d’agneau ou d’un mélange des deux ainsi que d’oignons émincés, d’épices et de condiments. Elles sont traditionnellement préparées en brochettes mais il est possible de les cuire séparément. Il est également possible de les préparer avec de la viande blanche. Elles sont accompagnées de riz ou de légumes et de sauce (tomate, huile d’olive et basilic…). Les keftas peuvent entrer dans la composition de différents plats et s’accommodent par exemple très bien avec les tajines, mais aussi dans les tourtes ou les fameux pains pita. Ces boulettes de viande peuvent aussi être préparées de façon végétarienne ; elles seront alors confectionnées avec des légumineuses ou des légumes pour remplacer la viande et agrémentées d’épices. Chich taouk Typiquement oriental, le chich taouk est un plat à base de poulet mariné dans des herbes aromatiques et du citron. Ce plat est parfois appelé kebab de poulet. Il est servi avec du riz, des légumes, de la salade ou encore en sandwich. Le chich taouk peut être préparé de diverses façons notamment en utilisant différentes épices pour la marinade. Cela varie en général d’une région à l’autre, car il s’agit une fois encore d’un plat cuisiné dans tout le pourtour méditerranéen. C’est une préparation assez simple : il s’agit simplement de faire mariner du poulet dans des épices (cumin, paprika, cannelle, safran etc…), de l’ail et de l’huile d’olive pendant quelques heures ou idéalement une nuit entière. Une fois enfilé sur des piques à brochettes, le poulet peut être cuit. La cuisson peut se faire aussi bien au barbecue, qu’au four ou à la poêle et il est souvent servi avec une sauce au yaourt agrémentée d’épices. Cette recette fait partie de la cuisine dite « de rue », particulièrement appréciée au Liban. Les plats végétariens La cuisine libanaise regorge de plats préparés à partir de légumes ou de légumineuses. Elle est donc prisée des végétariens. Il existe de nombreux plats à base de purée de légumineuses comme la moujaddara, qui est une purée de lentilles et de riz, parfumée avec des épices. C’est un plat populaire au Liban notamment pour les enfants, qui se déguste accompagné de pain ou comme plat principal avec une salade. Cette purée peut être consommée chaude ou froide et peut donc être préparée à l’avance. Autre spécialité emblématique de la cuisine libanaise, et peut-être une des plus connues en France : les falafels. Ce sont des petites boulettes à base de pois chiches, entièrement végétariennes. Assez simple à préparer, ce plat est consistant et peut faire office de plat principal. Les falafels sont composés d’un mélange de pois chiches, de fèves et de pomme de terre avec des épices et des herbes aromatiques. Il existe plusieurs recettes qui varient selon les pays car c’est un met populaire dans tout le Moyen-Orient. Véritables emblèmes de la cuisine de rue, les libanais consomment les falafels traditionnellement en sandwich dans du pain pita, accompagnés de sauce au tahini ou yaourt et de crudités. Desserts libanais Terminons enfin par les desserts libanais ! Maâmoul Les pâtisseries orientales, réputées pour être riches et parfumées, sont souvent élaborées à partir de miel, de dattes ou d’épices comme la cannelle. C’est le cas des maâmouls, petits gâteaux sablés que l’on fourre avec des dattes ou des amandes. C’est un dessert typiquement oriental que l’on retrouve sur les tables de fêtes, surtout au moment de célébrer l’Eid ou le Ramadan. Leur préparation demande cependant un certain savoir-faire notamment pour obtenir leur forme ronde caractéristique, parfois striée, et leur texture friable qui est le résultat d’un subtil mélange de tous les ingrédients. Selon la tradition libanaise, ce sont les femmes qui se réunissent pour fabriquer ces petits gâteaux en grand nombre. La pâte est composée de farine, de semoule, de lait et est très riche en beurre. Elle est parfumée à la fleur d’oranger. La pâte peut ensuite être fourrée dans des moules spécifiques à maâmoul. Il est aussi possible de les confectionner à la main, en l’absence de moules. Ces gâteaux portent aussi le nom de karabij, qui est une variante syrienne des maâmouls. Au lieu d’être ronde, la forme de ces gâteaux est ovale et ils se dégustent avec une sauce très sucrée que l’on appelle natef. Baklawa Le baklawa (aussi orthographié baklava) est un dessert classique que l’on retrouve dans de nombreux pays, allant du Maroc à la Turquie ou au Liban. Chaque région détient sa version de la recette.Il s’agit d’un dessert constitué de pâte filo, de sirop de sucre, de miel ou de citron ainsi que d’un mélange de pistaches ou de noix, selon les régions. C’est une recette assez longue à réaliser, par la superposition des feuilles filo qui doivent être imbibées une à une de beurre. Au Liban, ils sont traditionnellement servis pour certaines occasions comme les mariages ou les naissances. C’est un dessert très populaire que l’on retrouve dans tous les restaurants orientaux à travers le monde. Il existe de nombreuses autres recettes de desserts libanais, comme les crèmes à l’eau de fleur d’oranger, les basboussas aux pistaches ou les salades de fruits aux épices.À l’image de son peuple, la gastronomie libanaise est chaleureuse comme en atteste de nombreux plats tels que les mezzés, symboles de partage et de convivialité. C’est également une cuisine influencée par le métissage des peuples qui ont successivement occupés le Liban. Reconnue pour son alliage de saveurs délicates et de produits frais, la gastronomie libanaise fait office de parfaite ambassadrice de l’art culinaire méditerranéen. Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more [...]
3 mars 2020Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Restaurants traditionnels, cafés, bars, fast-food, mais aussi hôtels, casinos… Avoir un restaurant n’usurpe pas sa réputation de business florissant, d’autant que la France, pays de la gastronomie et du tourisme, offre de nombreuses opportunités en la matière. Signe de sa bonne santé, le secteur a accueilli 25% de salariés en plus entre 2005 et 2017. La restauration, un secteur d’activité qui attire Le secteur attire par son dynamisme et sa pluralité d’activités : preuve en est, ce marché embauche chaque année 60 000 personnes, attirées par les opportunités qu’il propose. Avec un chiffre d’affaires annuel de 78,4 milliards d’euros en France, les cafés-hôtels-restaurants représentent un vivier d’opportunités conséquent. Près d’un million d’actifs travaillent dans le domaine de l’hôtellerie-restauration (dont 300 000 saisonniers), ce qui représente une augmentation de 25% par rapport à la décennie précédente, comme nous le rappelions en introduction. Les métiers qualifiés (serveurs/serveuses, cuisinier/cuisinière, sommelier/sommelière, etc…) forment le gros des troupes. Ils témoignent d’un artisanat à la française réputé partout dans le monde. Les postes à responsabilité, comme les fonctions managériales, ne sont pas en reste, mais ils sont moins nombreux à pourvoir et nécessitent souvent plusieurs années d’expérience professionnelle. Aujourd’hui, près de 36 000 jeunes diplômés issus de diverses formations arrivent chaque année sur le marché de restaurant. Avec 60 000 embauches annuelles, pas de souci à se faire : les opportunités sont multiples et les risques de chômage faibles, voire inexistants. Les principaux chiffres de la restauration en France Premier chiffre, et non des moindres : le marché de l’hôtellerie-restauration pèse en France 70 milliards d’euros de chiffre d’affaires, c’est à dire près de 2,5% du chiffre d’affaires des services marchands. Cela en fait le 6ème employeur en France, derrière le commerce, la construction, la finance/assurance, le transport et l’information communication. Autant dire que les débouchés sont nombreux ! Le marché compte près d’un millions d’actifs (960 000 très exactement), décomposés en 740 000 salariés et 220 000 non-salariés. Parmi les salariés, 360 000 exercent dans un restaurant traditionnel, 173 000 dans les hôtels et restaurants et 110 300 dans la restauration collective. Le secteur peut se targuer de compter 200 000 entreprises, dont 112 000 restaurants, 39 000 établissements hôteliers, 41 000 cafés et 4000 agences de voyage. Les services de restaurant traditionnel et rapide se font la part belle, en ce qu’ils représentent plus de 41 % des emplois du secteur. Les régions qui comptent le plus d’actifs dans la restauration sont l’Ile de France (20% des professionnels y exercent), suivie par l’Auvergne-Rhône-Alpes avec 13,4% d’actifs et la PACA avec 10,2% des actifs. A elles trois, ces régions rassemblent la moitié des actifs du secteur. Enfin, on compte 47% de femmes dans la restauration, ce qui en fait un secteur presque mixte, avec toutefois des disparités selon les types d’établissements. La restauration rapide : un business rentable rapidement Si la croissance d’un restaurant hors domicile a légèrement baissé, la restauration rapide reste dynamique et offre de réelles opportunités.  En effet, la diminution du temps consacré au déjeuner, la recherche de gain de temps et de praticité ainsi que les considérations économiques (volonté de bien manger sans trop dépenser) font de la restauration rapide une activité d’avenir. Abordable (moins de 100 000 euros le ticket d’entrée en moyenne), située sur un marché porteur et rapidement rentable en raison de ses prix bas, la restauration rapide séduit donc en plus en plus. Mais attention à ne pas oublier le principal impératif si l’on souhaite pérenniser son activité : adapter son concept et son projet aux attentes et aux besoins de la clientèle. Autrement dit, oui pour installer une sandwicherie ou une franchise type “fast-casual” près d’un lycée ou d’une zone de bureaux. Dans un quartier résidentiel, en revanche, les clients auront toutes les chances de se faire rares… Il convient donc de ne pas se lancer avant d’avoir établi un business plan solide de votre entreprise. A savoir, la tendance est à la montée en gamme dans le secteur. Si le prix reste un critère déterminant pour les consommateurs, il n’est désormais plus le seul. Désormais, la qualité de l’offre rentre également en compte, ce que l’on constate notamment avec la montée de la tendance fast-casual. Avec les restaurants rapides, vous pouvez également développer votre projet et votre concept en vous tournant vers une plateforme en ligne pour ainsi exploiter autrement votre business. La plateforme en ligne se charge de la livraison de vos repas à destination de vos clients. Vous pourrez donc proposer une offre de prix adaptée en fonction de la plateforme en ligne. Grâce à cette plateforme en ligne, vous n’aurez qu’à préparer les repas pour vos clients, vous ne vous inquiéteriez de rien, ni même de la livraison. Il serait peut être judicieux d’inscrire votre entreprise sur une plateforme de vente à domicile afin de rencontrer une autre clientèle en ligne. Vous rencontrerez probablement un succès en dehors de votre clientèle habituelle ! En dehors de la France, le développement de plateforme en ligne s’étend notamment dans le monde, des pays comme l’Angleterre, la Belgique ou encore la Suisse. La restauration traditionnelle : un business rentable à plus long terme Si votre préférence va à la restauration traditionnelle, sachez qu’elle offre également de nombreuses opportunités, bien que l’implantation soit moins évidente, notamment en raison d’une concurrence accrue avec les enseignes de restauration rapide. La restauration traditionnelle compte des établissements très variés, qui peuvent être à thème (pizzerias, restaurants chinois, etc.) ou non. Les chefs de ces établissements peuvent laisser libre cours à leurs envies et à leur créativité, puisque les produits qu’ils proposent ne sont pas standardisés. Ils s’inscrivent dans la tradition gastronomique française. Le secteur se décompose en restauration indépendante (plus de 90% des établissements), mais aussi en réseaux sous enseigne avec une franchise, lesquels réalisent un quart du chiffre d’affaires de la restauration commerciale. Ce type d’entreprises, s’il comporte de nombreux avantages (liberté et créativité accrues, autonomie…), est néanmoins plus fragile car l’investissement de départ est conséquent et la rentabilité se produit sur le long terme. Ainsi, pour s’assurer d’être rentable dans un délai raisonnable, il convient de procéder à une étude de marché minutieuse et de surveiller le coût des matières ainsi que les frais de personnel. Les deux ne doivent pas excéder 60% du chiffre d’affaires. Et demain ? Les grandes tendances actuelles de la restauration On a vu que le secteur de la restauration était marqué par son dynamisme. De fait, il est en perpétuelle évolution ! Et c’est d’autant plus vrai aujourd’hui où les bouleversements des modes de consommation sont particulièrement nombreux. Du fait des changements des habitudes alimentaires, des prises de conscience écologiques et de l’essor de la digitalisation, le secteur de la restauration se redessine en permanence. Quelles sont, alors, les tendances pour les années à venir en France (particulièrement dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille, Toulouse…) mais aussi à l’international ? La plus importante semble être l’essor du végétal, le business des produits végétariens (sans viande) étant en croissance depuis plusieurs années. De plus en plus sensibilisés à la cause animale, les consommateurs sont en attente d’alternatives végétariennes, mais aussi durables et respectueuses de l’environnement. La transparence s’impose d’ailleurs comme l’un des principaux facteurs qui influencent les décisions d’achat des consommateurs actuels. Ces derniers souhaitent savoir d’où proviennent les ingrédients dans leur assiette, comment ils ont été cuisinés et quel est leur impact écologique. Dans la même veine, la durabilité et le “zéro déchet” s’imposent comme de nouvelles priorités pour les clients, qui souhaitent concilier leur engagement écologique avec leur expérience de consommateurs. Quant aux restaurants dits “fast-casual”, comme Chipotle, Prêt à Manger ou Exki, ils sont également en plein essor. Leur promesse : proposer des établissements bâtis sur trois principaux piliers (la rapidité de service, la qualité des repas, les prix modérés) pour s’adapter aux nouveaux modes de vie des consommateurs, qui souhaitent pouvoir prendre leur repas sur le pouce sans devoir sacrifier à la qualité ou bien sortir dîner à la dernière minute. Et n’oublions pas non plus le concept des food truck ainsi que celle de la livraison de repas, qui semblent se maintenir depuis plusieurs années. Enfin, dernière innovation qui concerne cette fois l’expérience consommateur en tant que telle : les systèmes (ou bornes) de commandes en libre-service. Déjà bien implantées dans la restauration rapide, ces bornes permettent aux clients de passer commande via des écrans tactiles, ce qui représente un véritable gain de temps et de praticité. Leur implantation devrait se généraliser dans les années à venir. Gérer son restaurant Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more [...]
25 février 2020Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Pour bénéficier de subventions substantielles afin d’ouvrir votre entreprise en France, il est nécessaire de faire une recherche et de connaître les différents dispositifs en place, pour mettre en place une stratégie efficace. Un projet de création de restaurant, peut être accompagné par des subventions sous la forme d’exonération d’impôt ou des aides. Dans cet article, vous allez obtenir toutes les informations utiles et dispositif pour réaliser un montage financier optimisé. Subventions pour restaurant : pour qui? Lorsque vous décidez d’ouvrir votre restaurant en France, il y a beaucoup de frais à prévoir, de la location du bail commercial, à l’achat de tous les ustensiles nécessaires. Il faut savoir que pour vous aider dans cette démarche, des subventions substantielles ainsi que des aides peuvent vous être apportées, afin d’améliorer votre entreprise de restauration. Beaucoup d’entreprises en France ne sont malheureusement pas au courant de ces différents dispositifs, alors que le montant accordé sous la forme de crédit d’impôt ou d’aide financière directe, peut s’avérer très important et contrebalancer certaines dépenses obligatoires. Il faut savoir dans un premier temps, qu’un salarié ne disposera pas des mêmes subventions qu’un chômeur, différents critères sont ainsi pris en compte, en fonction de votre statut, de votre âge mais également si vous êtes actuellement dans une situation d’handicap. Pour faire le point sur les différentes démarches nécessaires, il est important de définir vos différentes priorités, activités et qu’elles sont les financements s’avérant préférentiels, par rapport à votre société de restauration. Sachez en tout cas que l’exonération des charges vous permettra un allégement des cotisations sociales, toujours très appréciable lorsque l’on débute dans le cadre d’une activité et que le chiffre d’affaires n’est pas encore stable. L’obtention d’un prêt à taux réduit est également indispensable, lorsque des travaux doivent être réalisés ou si vous avez besoin d’un financement solide, utile et indispensable pour l’achat du matériel de cuisine, du mobilier pour la décoration de votre établissement. Certaines bourses et d’autres financements sont également disponibles, ces différentes méthodes vont de toute manière vous être détaillées dans les paragraphes suivants. Enfin le dernier élément sur lequel insister consiste à obtenir un accompagnement et des conseils précis. Si vous en avez l’opportunité, vous faire encadrer par des professionnels possédant une solide expérience dans le milieu de la restauration, sera un véritable atout pour mettre en pratique des conseils avisés, qui vont vous permettre de vous tourner dans la bonne direction dès le départ. Subventions pour restaurant : pour quoi? Obtenir des subventions est absolument indispensable, non seulement vous en avez le droit mais cela vous apportera un véritable coup de pouce dans le développement de votre entreprise de restauration. Ne pas prendre le temps de faire certaines démarches administratives, constituerait une grave erreur, même si vous n’êtes pas familier avec le monde administratif, l’argent que vous pouvez récolter très facilement, en prenant le temps de la réflexion et en suivant les différents conseils de cet article, vous permettront de vous retrouver dans une situation financière grandement améliorée. Inutile d’être un expert, il suffit de suivre pas à pas les différentes subventions et les différentes aides à votre disposition. Les postes de dépenses sont souvent multiples dans la constitution d’un restaurant, il y a d’abord le local à trouver, bien souvent vous ne l’achetez pas mais vous avez recours à une location d’un bail commercial, le montant des loyers peut s’avérer importants, si vous êtes situés dans une grande ville, notamment sur un axe très passant. Au-delà du montant de votre loyer, vous avez également besoin d’aménager une cuisine complète, il s’agit ici de pouvoir acheter du matériel professionnel pour que vos employés puissent exprimer pleinement leur talent. Il vous faut la constitution d’un bar avec une caisse enregistreuse, l’aménagement complet d’une salle avec les tables, les chaises, différents éléments de décoration venant s’ajouter à l’addition finale. Si vous avez des salariés, vous avez également besoin de compter ces dépenses pour les rémunérer sans qu’il y ait de défaut de paiement. Cela constitue une masse salariale avec des frais fixes, que vous devez anticiper dès le départ. Même si vous avez évalué un plan précis pour votre projet d’entreprise, si vous pouvez l’améliorer en obtenant des aides auxquelles vous ne pensiez pas avoir droit, votre projet n’en sera que grandement amélioré. De plus, si avec votre business plan vous avez estimé que vous étiez un peu juste financièrement pour la création de votre restaurant, la découverte de ces différentes aides à votre disposition, vous permettront peut-être de donner vie à votre projet. Encore une fois, il est important de prendre le temps de la réflexion et de se pencher sérieusement sur les différentes aides et les différentes subventions, auquel vous avez droit. Les différentes subventions pour votre restaurant Maintenant que les différentes raisons ont été évoquées plus en détail, il est temps de rentrer dans le vif de sujet et de voir quelles sont les différentes aides et services à votre disposition. Si vous êtes demandeur d’emploi, vous avez la possibilité d’obtenir une aide absolument indispensable, une exonération importante des charges sociales peut être demandée, sous la forme d’une aide appelée ACCRE. Le dispositif vous permettra d’obtenir des cotisations sociales dégressives, en fonction du nombre d’années. La première année constitue l’allégement fiscal le plus important, avec des cotisations sociales très réduites, puis sur les années suivantes, le taux remonte progressivement vers la normale, vous permettant une réduction très importante sur ce poste de dépenses. C’est une aide véritablement utile, qui pourra vous faire gagner des milliers, voire des dizaines de milliers d’euros, sur une simple demande de votre part. Le deuxième dispositif s’appelle l’ARCE, si vous avez le droit à une allocation chômage, vous pouvez demander 50 % du montant total de l’aide qui vous sera versée sous la forme d’un capital en deux fois. 25 % est alors versé au moment de la création et les 25 % suivants vous sont versés au-delà du délai de six mois. Vous pouvez également continuer votre activité dans la création de restaurant tout en demandant le maintien de votre allocation de retour à l’emploi.  Ce sont des aides êtres très importantes qu’il ne faut surtout pas négliger, vous êtes parfaitement dans votre bon droit de demander la mise en place de ces différentes subventions, il serait vraiment dommage de vous en priver. Si vous êtes salarié, vous avez également droit à différentes subventions. Il suffit pour cela de prétendre au congé individuel de formation, le CIF ou de mettre en pratique le congé de création d’entreprise. L’avantage avec ses différents dispositifs, c’est que vous allez pouvoir vous consacrer pleinement au développement de votre restaurant, en ayant l’assurance de pouvoir retrouver votre ancien emploi, lorsque la période de congé sera ainsi terminée. Cela vous laisse l’opportunité de continuer dans le cadre de votre activité de restaurateur, mais si jamais celle-ci ne fonctionne pas, vous avez la sécurité de retourner vers votre ancien emploi pour reprendre l’activité précédente. C’est une aide intéressante, car de très nombreuses personnes hésitent à se lancer dans un projet pour le développement d’une entreprise à cause des risques financiers et autres dépenses. Le fait d’avoir la possibilité de retrouver son ancien emploi, est un critère supplémentaire pour se lancer. En fonction de votre région, il est également possible d’obtenir des aides régionales très particulières. Des aides auxquelles viendront s’ajouter de subventions départementales car quand vous ouvrez un établissement public comme un restaurant, si vous avez la possibilité de vous retrouver dans une région touristique ou dans une région rurale, vous aurez des subventions afin de démarrer votre société de restauration. Il est donc important de combiner le critère de la localisation de votre restaurant en fonction des aides. Parfois à quelques kilomètres, voire même à quelques centaines de mètres, vous allez pouvoir bénéficier d’aides bien plus conséquentes, qui vous permettront d’avoir une situation financière beaucoup plus pérenne dès le départ. Il faut donc délimiter quelles sont les zones touristiques et les zones rurales susceptibles de vous intéresser et de vérifier si elles sont compatibles avec l’emplacement de votre établissement. Le conseil régional ou le conseil général sera en mesure de vous verser une prime et des subventions substantielles. Des aides supplémentaires sont ainsi accordées au restaurant de tourisme. Si vous êtes dans un milieu rural, encore une fois le conseil régional sera présent pour vous apporter une aide substantielle pour améliorer la qualité de votre restaurant, financer des travaux et assurer le maintien de l’emploi. Comment faire la demande d’une subvention pour votre restaurant? Afin de bénéficier des différentes subventions ou services évoqués précédemment, il n’y a rien de plus simple au niveau de la démarche. Même si vous avez développé une certaine allergie à l’administratif, sachez que vous n’allez pas avoir besoin de compétences techniques très particulières, mais juste un peu de bon sens. Cela ne vous prendra pas non plus beaucoup de temps et le gain que vous allez obtenir, en vaut vraiment la peine. Si vous êtes inscrit auprès du pôle emploi, il suffit simplement de télécharger le formulaire adapté et de le renvoyer. Afin de mieux vous faire accompagner dans la démarche, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre conseiller pôle emploi, pour que celui-ci puisse vous apporter tous les éléments nécessaires et éviter ainsi certaines erreurs. Si vous êtes salarié, dans ce cas-là il faut que vous puissiez utiliser le DIF en contactant directement l’organisme approprié via son site Internet. Un portail a été spécialement développé dans ce sens pour que vous puissiez accéder à votre compte DIF, vérifier le nombre d’heures que vous avez à votre disposition et ainsi déployer la procédure pour en bénéficier. Concernant le congé de création d’entreprise, il est nécessaire d’en parler avec votre employeur, celui-ci vous mettra directement en relation avec les ressources humaines pour que votre dossier puisse prendre forme. Enfin les différentes aides du conseil départemental et du conseil régional sont à joindre respectivement en prenant rendez-vous, ce qui constitue la démarche la plus simple, afin d’avoir directement une personne physique. Vous n’avez rien d’autre à faire, comme vous pouvez le constater les démarches restent relativement simples. Les autres aides Il est fortement conseillé de commencer le financement de votre restaurant avec les différentes aides qui ont été vu précédemment. Mais rien ne vous empêche de compléter le développement de votre entreprise en faisant appel au crowdfunding ou aux business Angels. Le crowdfunding est un financement participatif en faisant appel à la générosité des internautes, pour que vous puissiez lancer votre projet. Il existe d’ailleurs des plates-formes spécialisées, vous apportant toutes les informations générales. Les business Angels permettent de soutenir les jeunes entreprises, en profitant de l’expérience de personnes compétentes dans le monde de l’entreprenariat. Ce soutien peut être d’une forme financière mais également sous la forme de conseil et d’un encadrement personnalisé afin de tirer tous les avantages de personnes compétentes. Au vu des différentes aides et des différentes subventions à votre disposition, vous n’avez plus d’excuses pour vous lancer dans la création de votre restaurant et vivre pleinement votre rêve. Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Mentions légales gerersonrestaurant.fr est hébergé par la société suivante : O2Switch 222 Boulevard Gustave Flaubert, 63000 Clermont-Ferrand, France https://www.o2switch.fr/ Les statistiques relatives au trafic Read more [...]
6 février 2020Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more En cette année 2020, on observe de nouveaux concept tendances alimentaires qui devraient continuer à s’accentuer au cours des prochaines années, bouleversant le secteur de la restauration traditionnelle, comme par exemple le bio, le végétalisme, … Des tendances culinaires qui font vibrer de très nombreux palais en France et qui entraîneront des changements majeurs dans les restaurants français et dans nos assiettes au cours des années à venir. Voici un récapitulatif des 5 cinq grandes en marche. Le développement de la cuisine végétalienne en France Impossible de remplacer, dans le secteur de la restauration, le traditionnel repas hamburger avec son steak de bœuf, et pourtant des sociétés spécialisées dans le secteur de la restauration rapide et l’alimentation ont su reproduire le goût et la texture du bœuf à partir d’aliments d’origine végétale. C’est un des grands concept tendances culinaires dans les cuisines de France au restaurant de cette année 2020, la substitution de la viande par des végétaux. De plus en plus de substituts de repas font leur apparition avec une texture proche de l’original Si pour les consommateurs, adopter une alimentation végétalienne n’est pas scientifiquement démontrée comme meilleure, elle engendre néanmoins des tendances très importantes et bouleverse les habitudes des consommateurs au restaurant. La multiplication des points de restauration avec des plats à base de cuisine végétalienne en France ne cesse de se multiplier devant la demande des clients. Certains consommateurs ont adopté radicalement ce régime alimentaire en bannissant la viande et tout autre produit d’origine animale. Même si les débats entre les experts de l’alimentation, de la santé et de l’environnement font rage sur le régime végétalien, l’augmentation du nombre de consommateurs, de repas et de restaurant sur ce marché a déclenché une tendance profonde qu’il faudra suivre au cours des prochaines années. Les recettes ne cessent de se réinventer et offrent des options de plus en plus diverses et intéressantes. Souvent pointé du doigt par ses détracteurs, le manque de saveur a été aujourd’hui enrichi par une variété de produits de la restauration le rendant tout aussi attractif. Redonner une place privilégiée aux légumes pour une expérience d’alimentation équilibrée et non comme une simple garniture est un des objectifs premiers de beaucoup de restaurants. Ce que l’on mange est un facteur déterminant pour notre santé, c’est une des raisons principales pour laquelle les gens mettent davantage l’accent sur des plats avec des légumes et se recentrent sur une alimentation version végétalienne. Le mouvement Mocktail Attendez-vous à une augmentation des cocktails sans alcool ou en faible teneur dans le secteur de la restauration ! Très à la mode dans les bars ou dans les restaurants, c’est le moyen idéal de découvrir de nouvelles saveurs tout en restant sobre. Il y a beaucoup d’explications au succès de ce mouvement, le premier argument avancé est l’intention de rester aligner avec un mode de vie sain, se reconnecter avec un style de vie en adéquation avec ses valeurs. La deuxième raison invoquée est le décalage entre la consommation d’alcool et les plaisirs du cocktail. Pour en apprécier la saveur, cela n’implique pas d’avoir la gueule de bois, entraînant un réveil difficile le lendemain. Cela ne signifie pas s’orienter vers une tendance sans alcool mais de réduire inexorablement sa teneur. Même si pour le moment, de nombreux clients sont encore réticentes, il est forcé de constater que le succès est au rendez-vous et qu’à partir du moment où vous avez goûté à la tendance Mocktail, il sera difficile de vous en passer. C’est un excellent moyen de découvrir ou de redécouvrir de nouvelles saveurs et le mariage de différentes essences qui mettront votre palais en ébullition. Pas de risque en reprenant la route après la consommation d’un Mocktail sans alcool au restaurant, le durcissement d’une tolérance zéro au volant ne sera pas entravé par cette tendance, bien au contraire. N’hésitez pas à suivre de près ce nouveau mode de consommation dans le secteur de la restauration sur les réseaux sociaux, ces nouvelles attentes sont déjà très en vogue outre-Atlantique et dans certains pays européens. La France ne tardera pas à combler ce retard au cours des prochains mois dans les restaurants notamment en multipliant les nouveaux services de consommation pour combler les nouvelles attentes consommateurs Moins de sucre ajouté Comme vous pouvez le constater, la tendance à s’orienter vers une vie saine devient de plus en plus virale. Et le restaurant prend compte de cette vision. De nombreuses entreprises du secteur de l’alimentation et de la boisson ont bien compris ces différents concept tendances en cuisine. Vous devriez constater dès aujourd’hui une réduction au niveau du sucre mais également des différents édulcorants artificiels. L’objectif c’est de retrouver des aliments avec une véritable réduction de sa teneur en sucre tout en conservant le goût. De nouvelles formules d’aliments apportent une transition en douceur en améliorant les propriétés fonctionnelles de la santé. Il est indéniable que la multiplication des ingrédients avec une teneur en sucre plus faible ne va cesser de se multiplier. Ce n’est pas un phénomène nouveau mais il va s’accentuer au cours des prochaines années. Vous avez dû certainement remarquer la multiplication des boissons gazeuses sans sucre ou 0 et la réduction du sucre dans les fast-foods et autres snackings voir même au restaurant. Même si pour le moment les différentes formules pour remplacer le sucre artificiel offrent de bons résultats, elles ne sont pas encore optimisées et de très nombreux progrès devront avoir lieu sous l’impulsion de l’industrie de l’agroalimentaire. Que vous le vouliez ou non, les aliments à disposition dans les restaurants et les grandes surfaces seront plus sains. Manger bio localement De très nombreux chefs de restaurant ont été contaminé par un virus, rassurez-vous il s’agit surtout d’un nouveau mode de consommation pour leurs clients. La consommation locale et saisonnière favorise le travail des cultivateurs français et des agriculteurs français. Une tendance bio. L’impact environnemental touche tous les secteurs de l’industrie notamment celui de l’alimentation. C’est pourquoi aujourd’hui, la restauration commerciale propose des plats de saison français qui ont été cultivé à proximité du point de restauration. Une fois de plus, la tendance chez les français est de manger sainement tout en rassurant le consommateur avec des produits cultivés à proximité de chez lui. Le chiffre d’affaires ressent positivement ce monde de consommation. Le manger local est une expérience client qui s’inscrit également dans une politique pour fidéliser le consommateur, il aura tendance à manger plus facilement un fruit ou un légume qui a été cultivé dans sa région plutôt que de faire confiance dans un produit qui a poussé à l’autre bout de la planète. C’est aussi une façon de soutenir l’économie de la région, mettre en œuvre une meilleure rémunération pour l’exploitant qui s’engagera sur la qualité des produits que le client retrouvera dans son assiette. Nous avons la chance en France d’avoir l’expérience de nombreux d’agriculteurs, de boulanger, de fromagers et d’autres professions artisanales offrant des produits de qualité supérieure. Souvent évincé par des produits industriels, l’artisanat local a tout intérêt à être mis en avant. Un passage au vert La prise de conscience collective concernant la conservation des aliments et la durabilité sont un des nouveaux enjeux majeurs à la demande des consommateurs. On estime que près de 40 % des aliments produits ne seront pas consommés et seront tout simplement jetés. Afin de lutter contre cette statistique édifiante, il est nécessaire de réduire les déchets de nourriture et de ne pas tomber dans l’excès. L’objectif pour les nouveaux restaurateurs c’est de proposer un environnement bio et éco coresponsable en évitant au maximum le gaspillage. Les fleurs ou les décorations, au lieu de finir directement dans la poubelle peuvent par exemple être données à des hôpitaux ou à des maisons de soins infirmiers. Le surplus de nourriture dans le milieu de la restauration et qui est donné à des associations caritatives qui les redistribueront aux personnes les plus démunies. L’utilisation de nappes, des assiettes, des draps ou encore des verres e indispensable dans un restaurant. Mais il est nécessaire d’utiliser des matériaux recyclés pour être en parfaite concordance avec sa politique de recyclage. Même chose pour le mobilier, le prix d’achat ne sera pas beaucoup plus onéreux que du mobilier non recyclé. Proposer une nourriture saine dans un environnement sain représente une tendance majeure pour l’année 2020 Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Gérer son restaurant [...]
3 février 2020Manager son restaurant Il en va du bien-être de vos équipes et du vôtre. L’ambiance entre la cuisine et la salle n’est pas Read more Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more De nos jours, avec les réseaux sociaux et les outils web, vous pouvez faire parler de vous et de votre établissement en un seul clic et ce gratuitement ! Plus besoin d’investir dans des sommes astronomiques pour toucher le cœur de votre cible. Ces outils sont à la portée de tous et sont faciles d’utilisation. Quelques conseils sont quand même à adopter et nous allons vous les livrer dans cet article. Les points importants pour une bonne communication Auparavant, la communication se travaillait par des publicités insérées dans les journaux, des spots publicitaires avant les films dans les cinémas municipaux ou encore dans les cartes de visite. Aujourd’hui, c’est sur le digital qu’il faut miser, et en particulier sur les réseaux sociaux car ils offrent une audience bien plus large et intéressante que les médias traditionnels. D’autant plus que l’usage du Web dans la gestion de sa communication est souvent bien moins onéreuse que les encarts publicitaires dans les journaux ou dans la location d’espaces d’affichage. Être présent sur les réseaux sociaux et professionnels Vous pouvez commencer à communiquer sur votre restaurant bien avant son ouverture. C’est un travail quotidien mais essentiel afin d’attirer de nouveaux clients et ainsi fidéliser votre clientèle. Pour communiquer efficacement sur votre restaurant, vous pouvez toujours bien sûr utiliser le marketing traditionnel via les outils tels que les journaux, les publicités au cinéma, les annuaires de cartes de visite ou encore les encarts publicitaires. Ces procédés vous permettront de vous faire connaître auprès d’une clientèle de proximité. Cependant, ces méthodes sont parfois trop onéreuses et n’exploitent pas entièrement votre public cible. Pour viser plus largement, et principalement pour toucher une autre partie de marché comme celle des jeunes, il est essentiel de promouvoir votre restaurant sur le Web en général. Avant de vouloir s’inscrire sur certains sites, il faut au préalable réfléchir et élaborer un plan de marketing mais aussi à une stratégie de communication pour votre restaurant avec une liste d’actions et de supports de communication. Dans ce plan de communication, il faut également réfléchir à votre identité visuelle avec le logo et la charte graphique de votre restaurant. Une fois votre identité visuelle et votre plan d’actions en marche, vous pourrez alors vous inscrire sur les sites clés qui vont vous permettre de vous faire connaitre. Google Business Il faut tout d’abord renseigner votre restaurant sur Google Business. Commencer par compléter vos informations pratiques : nom du restaurant, type de cuisine, offre de menu, adresse, contact, horaire d’ouverture. N’oubliez pas également d’y insérer des images de votre cuisine, de votre menu et de vos plats. Avoir une page sur ce réseau va vous permettre d’apparaitre efficacement dans les recherches mais aussi d’être situé sur Google Maps et d’être présent sur TripAdvisor. De plus, Google Business et TripAdvisor, entre autres, sont consultés en avance par les touristes ou chalands de passage. L’occasion pour vous d’avoir de nouveaux clients au sein de votre restaurant. Ensuite, utiliser les nouvelles technologies de l’information telles que Facebook, Instagram, Twitter ou encore LinkedIn : ils sont simples d’utilisation et gratuits. Facebook Créer d’abord une page professionnelle sur Facebook dès le début de votre projet. Vous pourrez informer votre future clientèle de l’avancée des travaux par exemple ou encore organiser un compte à rebours avant le jour d’ouverture. La visibilité sur Facebook est extrêmement importante. Aujourd’hui, de nombreux restaurants qui ne disposent pas d’un site entretiennent au moins une page Facebook. Par le biais de ce réseau social, vous pourrez y indiquer également vos renseignements : numéro de téléphone pour les réservations, votre adresse, des photos de votre salle, de votre menu, de vos assiettes. Vous avez également la possibilité de communiquer avec vos clients par messages interposés via l’outil Messenger. Les clients, qui sont déjà conquis par votre cuisine, pourront partager votre page Facebook à leur entourage, s’occupant ainsi de votre communication à votre place. C’est le nouveau bouche-à-oreille, bien plus efficace qu’à l’oral puisqu’il reste inscrit en ligne. Le lien partagé est visible par des dizaines voire des centaines de personnes alors que la simple appréciation formulée à l’oral ne touche qu’un groupe restreint. Si vous tenez à offrir une belle identité visuelle de votre établissement, il est aussi important de créer un site Internet. Celui-ci sera votre vitrine et sera bien plus personnalisée que votre page Facebook. Cependant, ces deux supports de communication se complètent. Sur votre site, vous indiquerez les informations relatives à votre établissement, les menus, la carte des vins, l’adresse, les façons de s’y rendre, … Il est également conseillé d’y ajouter un module de réservation en ligne. Pendant ce temps, sur Facebook, vos clients « fans » pourront partager vos publications, donner leurs avis sur votre établissement et vos plats, poster des photos prises dans votre restaurant mais également communiquer avec vous via des messages. Google Adwords Si vous disposez d’un peu de budget marketing, vous pouvez aussi investir dans les publicités de Google AdWords. En effet, vous pouvez créer des campagnes afin de créer de la visibilité autour de votre établissement. Il existe également la possibilité de créer des publications sponsorisées sur Facebook. Dans ce cas-ci, vous devrez choisir un public cible selon son âge, ses centres d’intérêt ou encore sa ville. Par ce biais, vous récolterez une plus grande visibilité et potentiellement de nouveaux clients. Ce sont donc des supports de communication et de partages extrêmement efficaces que vous n’aurez pas avec votre site. Instagram D’autres technologies de l’information sont aussi importantes que Google Business, Facebook et votre site en ligne, Instagram en fait partie. Ce support est devenu, ces dernières années, une communauté centrale pour la génération de l’image. Avec un compte, vous pourrez publier des photos de qualité de vos plats, de votre chef qui cuisine vos produits qui constitueront vos futures créations culinaires mais aussi des visuels marquants qui définiront l’identité de votre restaurant. Une autre part importante de votre public cible à prospecter suit les comptes Twitter. Il convient donc également d’être présent sur cet outil. Sur Instagram et Twitter, vous toucherez une clientèle plus jeune, qui sera sensible à une communication tournée vers l’authentique, l’humour, la décontraction et le bon enfant. LinkedIn Enfin, LinkedIn est un réseau social professionnel généralement mis de côté par la restauration. Pourtant, il peut être très utile de vous créer une page sur cet outil, en y axant cette fois-ci votre communication sur les repas d’entreprises, les possibilités de privatisation pour des réunions professionnelles, les demandes d’engagement pour renforcer vos équipes, etc. Actualiser vos informations Il est essentiel d’actualiser régulièrement les informations sur vos diverses pages, comme par exemple vos nouveaux horaires ou votre nouvelle carte de la semaine. Votre public cible, en fonction de son âge, de ses préférences et de ses besoins consulteront un réseau plutôt qu’un autre pour connaître vos actualités : il faut donc que celles-ci soient fiables et à jours. Il faut également nourrir très régulièrement vos fils d’actualités. Il s’agit de publier une photo de qualité, selon votre identité visuelle, par jour sur Instagram, de ne pas laisser votre communauté de « fans » Facebook plus d’une semaine sans nouvelles, même chose sur Twitter. Il n’est pas nécessaire de nourrir votre site Internet, néanmoins il est conseillé d’y indiquer vos jours de fermeture exceptionnelle et vacances. Sur les supports de communication digitaux, publier à l’occasion du moindre événement : changement de menu, de carte, de décor, de votre chef et de ses commis, des essais d’un nouveau plat, soirée spéciale ou client célèbre. La vie de votre équipe peut être une base à votre fil d’actualités. Par exemple, vous pouvez raconter les mésaventures de votre chef cuisinier ou les maladresses de votre serveur si vous souhaitez une image de marque proche de votre cœur de cible où l’authenticité se mêle étroitement à l’humour. Si vous souhaitez que vos clients se sentent comme chez eux, tout en conservant un certain standing, vous pouvez publier régulièrement des portraits, des présentations des membres de votre équipe, avec de belles photos de chacun. Vous pouvez également partager les avis positifs sur TripAdvisor mais aussi communiquer sur les récompenses reçues telles que le Gault-Millau, le Bib Gourmand ou encore la plus prestigieuse des récompenses : les étoiles Michelin comme les grands noms de la gastronomie françaises tels que Paul Bocuse ou le chef Thierry Marx. Vos récompenses, étoiles Michelin ou autres, devront évidemment être figurées sur votre site Internet. Répondre aux retours et avis de vos clients L’enjeu de ces nombreux avis et retours est de vous rapprocher de votre client. En effet, que ce soit sur Facebook, sur Instagram, sur Twitter, sur Google ou encore sur TripAdvisor, votre public s’adresse à vous. Il vous faut donc être particulièrement vigilant pour repérer et faire suivre les critiques mais aussi de souligner les avis positifs afin de les remercier en retour. Parfois, certains clients posent des questions, il faut alors être vif et répondre dans l’heure : l’ère d’Internet est celle de l’immédiat. Organiser des jeux-concours et collaborer avec des influenceurs De plus en plus de restaurants ont l’excellente idée d’organiser des jeux-concours. Via les réseaux sociaux, il s’agit de proposer un défi à vos « followers » et vos « fans » en les encourageant à prendre un repas chez vous ou simplement à participer à votre communication. Par exemple, vous pouvez lancer un challenge de la plus belle photo de plat partagée sur Instagram, un plat commandé dans votre restaurant bien sûr, avec un dessert à gagner à la clé. D’autres jeux peuvent être proposés pour booster votre marketing en ligne. Certains restaurants installent un coin à photos, par exemple un beau cadre avec le nom du lieu. Vos clients peuvent s’y prendre en photo en la partageant ensuite avec tous leurs amis. C’est une communication gratuite et très efficace ! Pour les encourager, vous pouvez proposer d’afficher les plus belles photos sur votre mur Facebook. Sur le net, les influenceurs food ont une grande importance. Ils tiennent des blogs culinaires avec le détail de la recette du jour, des pages Instagram dans lesquelles ils photographient des images de leur repas et des produits qui l’accompagne selon leur feed d’actualités mais également des vidéos Youtube dans lesquelles nous les voyons réaliser la recette devant nous. Leur avis compte particulièrement… Presque au même titre que les critiques culinaires Michelin car ils sont suivis par une très grande communauté. Il est donc judicieux d’inviter des influenceurs choisis dans votre restaurant afin qu’ils relaient votre communication et l’enrichissent d’avis positifs. Dans votre restaurant lui-même Si les nouvelles technologies de l’information doivent avoir une place centrale dans votre stratégie marketing, il ne faut pas négliger pour autant votre restaurant lui-même…qui est la base de votre communication et de votre marketing. Extérieur comme intérieur devraient parfaitement représenter votre image de marque, refléter vos valeurs ainsi que votre charte graphique. Certains éléments peuvent être pensés pour diffuser le nom de votre restaurant. Par exemple, les menus pourraient être imprimés sur des flyers pour que le client puisse le conserver après le repas, le montrer à ses amis… Ce qui permet de renouveler le principe de la carte de visite, classique marketing adopté par tous les restaurants. Comment gérer ses réseaux sociaux de la meilleure des manières ? Dans cet article, nous prenons en compte toutes vos interrogations sur comment communiquer sur son restaurant. Nous le savons, le métier de restaurateur est relativement complexe à gérer et cela peut déteindre partout dans la vie privée. D’ailleurs, il s’agit de l’un des métiers où le temps est le plus compté. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir des outils pour se faire aider dans la gestion de certains aspects, et notamment des réseaux sociaux. Concrètement, cela fait déjà plusieurs années, depuis l’avènement des réseaux sociaux, que des entreprises comme Swello mettent en place des outils pour aider les restaurateurs et les entreprises de manière générale à mieux gérer leurs différents réseaux. Car oui, nous le savons, être présent sur les réseaux sociaux, c’est s’assurer d’avoir de nouveaux clients de manière récurrente, ce qui est le principal but. Pour entrer un peu plus dans les détails, cet outil, présenté et créé par Swello met en place ce que l’on appelle un calendrier éditorial. Le but est simple, vous permettre de prévoir des publications et de les analyser par la suite. Cela vous permettra de gagner un temps considérable et de prévoir votre communication dans les jours à venir, voire les mois futurs. La visée est claire : vous n’avez pas de temps à consacrer à la gestion des réseaux sociaux et c’est pour cette raison que ce modèle a été créé. Avec celui-ci, vous pourrez vous consacrer à votre métier de restaurateur et vous n’aurez qu’à consulter fréquemment vos analyses et vos données récupérées par le biais de vos réseaux sociaux. D’ailleurs, il convient de dire que cet outil utilise plusieurs réseaux sociaux, donc vous ne serez pas cantonnés sur un seul et vous pourrez donc développer votre stratégie omnicanale, ce qui peut être intéressant. Gérer son restaurant C’est une gestion au quotidien qui demande une routine, une organisation essentielle à son bon fonctionnement, et qui consiste à : Read more Gérer son restaurant [...]
13 janvier 2020Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Ouvrir son restaurant Pour cela, il vous faudra, premièrement, trouver un concept, sauf s’il s’agit d’une reprise de restaurant qui fonctionne déjà très Read more La meilleure astuce pour augmenter le chiffre d’affaire de son restaurant reste bien la réservation en ligne, car elle réserve ensuite d’autres moyens d’actions pour augmenter sa clientèle et pour faire mieux connaître son restaurant. En effet et déjà, nombreuses sont les personnes qui réservent une table en ligne avant de venir déjeuner ou dîner dans un restaurant. Des logiciels spécifiques sont de plus en plus poussés pour offrir les meilleures garanties au restaurateur. C’est un investissement qui semble des plus rentables pour faire prospérer son établissement. Les avantages de la réservation en ligne Le yield management est une pratique courante et une méthode qui permet d’ajuster les prix et ce, selon la fréquentation de l’établissement, soit selon le nombre de clients. Pour obtenir tous les indicateurs qui permettent de suivre la santé de son restaurant, il faut avoir recours à des méthodes courantes. Certains restaurateurs gèrent leur restaurant en appliquant ainsi des tarifs préférentiels pour les jours où l’affluence est moindre.  C’est une bonne chose pour booster le chiffre d’affaire du restaurant car cela permet de combler les chaises vides de la semaine et pour les jours où le nombre de clients n’est pas très haut.  C’est ainsi une bonne méthode à tenter et, notamment, avec la proposition de pouvoir réserver en ligne. Cela permet d’ajuster les besoins mais aussi d’élargir le nombre de clients et cela assure aussi au restaurateur de pouvoir mieux travailler.  Nombreuses sont aussi les personnes qui voyagent sur les routes en semaine et qui recherchent des établissements dans lesquels elles peuvent réserver en ligne. Le téléphone mobile est l’outil très utilisé aujourd’hui, aussi, proposer la réservation d’une table en ligne est quasiment incontournable aujourd’hui pour tout restaurant qui se respecte. La réservation en ligne, permet de mettre en pratique d’autres méthodes, comme l’envoi de SMS automatiques ou mails de rappel de la réservation et plus encore et pour tout ça, des logiciels existent aujourd’hui. L’empreinte bancaire peut également être un moyen qui assure le respect de la réservation, ainsi ces méthodes évitent ce qu’on appelle dans le jargon de l’hôtellerie et restauration, les no show.  Pour même aller encore plus loin, le pré-paiement est aussi une précaution à la réservation. La réservation en ligne mise en place avec un logiciel adapté, apporte de nombreuses garanties au restaurant et à son chef d’entreprise. Un bon moyen pour fidéliser ses clients Fidéliser sa clientèle est une très bonne chose, cela coûte d’ailleurs moins cher que de chercher de nouveaux clients.Avec un module de réservation en ligne parfaitement bien conçu pour un restaurant, les risques sont limités et vous pouvez fidéliser d’autres clients qui viennent à vous par une simple réservation en ligne. Toutes les informations recueillies peuvent ensuite être exploitées au mieux pour votre activité, en envoyant simplement des campagnes de SMS ou mails, pour prévenir votre clientèle de tous vos événements. La réservation en ligne entraîne donc et aussi plus de visibilité pour votre restaurant, ainsi, il serait vraiment dommage de se priver de tous ces avantages ! Pour booster le chiffre d’affaire d’un restaurant, il est donc très intéressant de se tourner vers cette possibilité de proposer les réservations en ligne. N’hésitez-pas à vous renseigner auprès des personnes qui proposent des logiciels totalement adaptés à l’activité de restauration et hôtellerie, pour plus de prospérité, de sérénité, d’organisation et pour mieux déterminer la bonne gestion de votre établissement, la réservation en ligne, mérite votre attention. Contact Vous souhaitez entrer en contact avec la rédaction ? Vous avez une remarque ou souhaitez faire un partenariat ?Remplissez le Read more Gérer son restaurant [...]