Comment développer la vente à emporter ?

Comment devenir critique restaurant ?
devenir-critique-restaurant

Le rôle d’un critique gastronomique consiste à tester des restaurants et d’écrire des articles sur leurs services. Autrement dit, un Read more

Comment positionner son restaurant ?

Pour une entreprise, pouvoir rester compétitive relève d’un challenge constant. Pour cela, il faut s’assurer de mettre en place une Read more

Considérée comme une activité anti-gaspillage, la vente à emporter permet une meilleure gestion des stocks qui peuvent être réutilisés. Elle est une stratégie marketing de plus en plus prisée par les promoteurs de restaurants pour augmenter leur chiffre d’affaires. Si vous souhaitez gagner aussi en visibilité grâce à la vente à emporter, il est important de respecter le processus de mise en place. Comment développer cette technique commerciale ? Découvrez dans ce mini-guide les différentes étapes pour y parvenir.

Réadapter son offre

La première étape à prendre en compte avant de faire de la vente à emporter est de définir une offre adaptée en fonction de vos produits et services. Vous devez principalement tenir compte de votre situation géographique, de la demande et de votre capacité de production. Si vous détenez un restaurant, alors vous devez repenser entièrement votre carte de menu. Proposez des repas simples avec des produits bios et renouvelez les recettes quotidiennement.

Ce sont des aspects qui pousseront les consommateurs à commander leurs aliments chez vous. Parallèlement, faites une étude du marché afin de proposer des prix concurrentiels pour vous démarquer de la concurrence. En résumé, il s’agit de repenser entièrement votre stratégie commerciale pour attirer le plus de clients. Ceux-ci pourront par la suite opter aisément pour la vente à emporter chez vous.

Procéder à un calcul des coûts

La vente à emporter est l’équivalent de la livraison à domicile dans certains cas. C’est un aspect que vous devez prévoir dans le processus de refonte des prix proposés. Pour trouver le prix adéquat, les restaurateurs peuvent appliquer la méthode du coefficient multiplicateur. Dans ce cas, notez que le coût des ingrédients utilisés pour préparer un plat est de 25 et 35 % de sa valeur totale. Vous devez alors appliquer un coefficient multiplicateur au coût de la matière.

Lorsque vous commencez à pratiquer de la vente à emporter (VAE), la charge du personnel diminue et celle des emballages augmente. Vous devez tenir compte de cet aspect également lors du calcul des coûts. Cette deuxième étape vous permet essentiellement de bien fixer les montants de vos articles afin de limiter les pertes. Elle nécessite toutefois quelques compétences en comptabilité.

Améliorer votre référencement

Faites recours à une agence web pour travailler votre positionnement local sur les moteurs de recherche. Elle est composée d’un ensemble de professionnels qui analysent les pertinences de vos mots-clés. Ils vous aident également à établir un procédé de sponsoring local. Faites-vous connaître en annonçant votre nouvelle offre de vente à emporter sur les réseaux sociaux ou en collaborant avec les influenceurs de votre région. Vous pouvez aussi utiliser les services de la presse à condition que celle-ci corresponde à votre secteur d’activité.

Choisir son emballage et définir un support de commande

Vous devez penser à la cause écologique en optant pour des emballages zéro-déchets. C’est une difficulté à laquelle sont confrontés bon nombre de commerçants. Les empaquetages doivent être réutilisables et conçus à partir de matériaux renouvelables. Les matières naturelles comme le bois ou les déchets agricoles transformés peuvent être une solution de recours. Définissez et commandez les packagings en fonction des produits que vous commercialisez. Un sac en papier kraft peut servir aux ventes de nourritures par exemple.

Il vous revient de définir vos besoins (dimensions, matières, etc.) et de choisir la meilleure structure pour leurs réalisations. Ne manquez pas de les personnaliser à l’image de votre structure. Il n’est pas toujours évident que les clients se déplacent auprès de votre enseigne pour commander vos produits. Vous pouvez anticiper en proposant un système de commande en ligne pour plus de fluidité et gagner le maximum de lead.

Si vous disposez d’un site web, rajoutez sur l’une des pages stratégiques un bouton qui permet de faire la commande. Si vous avez été référencé par Google Maps, renseignez votre contact.

Détailler les caractéristiques de vos produits et méthodes de conservations

La vente à emporter est une méthode pour optimiser le temps de vos leads. Sur vos différentes plateformes, vous devez donc penser à détailler brièvement les caractéristiques de ce que vous commercialisez. Veillez à afficher clairement les prix TTC. Dans le domaine de la restauration, les ingrédients des plats cuisinés doivent être listés ainsi que leur origine.

Mentionnez aussi la présence d’allergènes pour éviter les intoxications alimentaires. En ce qui concerne la conservation, les produits périssables comme les aliments doivent être bien conservés aux températures propices pour la consommation. Les restaurateurs doivent veiller aussi à ce que les plats soient cuisinés dans les meilleures conditions et dans le respect des normes.

Établir les conditions de VAE et opter pour une solution de clic and collect

Il s’agit d’informer votre clientèle des produits de votre société qui sont éligibles à une vente à emporter. Pour les cas de livraison à domicile, notifiez les régions ou les villes dans lesquelles vous opérez. Rappelez également les heures de disponibilité et les méthodes de paiement. La mise en place d’un service clientèle est nécessaire pour recevoir les commandes par téléphone.

Si vous n’avez pas la possibilité de créer une application mobile pour la réception des commandes, optez pour le clic and collect. Ce sont des prestataires qui vous proposent des solutions toutes prêtes pour y parvenir. Il suffit de négocier un partenariat avec ces derniers qui perçoivent en retour des commissions.

Fonds de commerce restaurant : Quelles informations prendre en compte avant d’investir?
fonds-de-commerce-restaurant

S’investir dans un fonds de commerce est un projet sûr et rentable. En effet, l'acquéreur bénéficie non seulement d’un chiffre Read more

Comment augmenter la visibilité d’un restaurant ?

Chaque jour, plusieurs établissements de restauration naissent et les plus anciens doivent désormais faire face à une vraie concurrence. Avec Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *