Comment ouvrir un take away ?

Comment établir le business plan d’un restaurant ?
business-plan-restaurant

Établir un business plan pour un projet de restaurant est le premier pas vers sa concrétisation. En effet, le document Read more

Principe de la marche en avant en restauration collective
restauration-collective

La restauration collective est devenue l’une des pratiques les plus utilisées pour la préparation alimentaire hors domicile. Ces établissements sont Read more

Le concept du take away a su se frayer un chemin et s’installer dans les habitudes. Ainsi, vous verrez des restaurants qui proposent ce service, remplir les localités. Même s’il n’est pas exigé un diplôme particulier pour posséder ce genre d’espace, des démarches sont tout de même nécessaires. La réglementation y est stricte et le suivi rigoureux. Il importe donc de connaître les étapes requises pour installer son take away. Les voici.

Définir la base physique du restaurant

La première chose à faire est de trouver la zone où vous avez prévu d'installer votre entreprise. Ensuite, informez les autorités responsables de cette zone de votre intention. Il faudra se conformer aux exigences d’urbanisme pour ne pas se faire expulser en pleine activité. Les caractéristiques fondamentales à rechercher sont : l’accessibilité, le confort, l’hygiène et la sécurité.

L’accessibilité fait appel à l’emplacement du Restaurant. Il doit être facilement localisable et se situer dans un quartier praticable. En d’autres termes, il s’agit de privilégier un local bien positionné pour une meilleure visibilité. Le confort quant à lui, concerne ce que l’on voit, mais aussi ce que dégage l’endroit en termes de bien-être. C’est la raison pour laquelle il est suggéré qu’il soit suffisamment sobre et attrayant pour attirer les clients.

Vous n’êtes pas censé ignorer que la restauration est un milieu de grande hygiène. Assurément, tous les restaurants ainsi que leurs environnements doivent être entretenus de manière régulière.

Faire les démarches administratives

L'une des premières étapes e à intégrer dans votre plan d’action est d’informer les responsables de la mairie de votre projet. C’est ainsi que vous obtiendrez le permis de construire pour votre emplacement. Par la suite, vous devez vous enregistrer auprès de la structure responsable de la création d’entreprise. C’est là-bas que vous définissez votre statut juridique. Si vous avez décidé d’être une sarl, sachez que c’est ce qui se fait le plus dans le domaine du commerce alimentaire.

Une fois que l’implantation est enregistrée, il est temps de faire les courses afférentes à la licence. C’est l’autorisation qui témoigne que toutes les vérifications ont été faites et que votre local est prêt à l’emploi. Toute rénovation doit impérativement être réalisée avant l’établissement de ce document. Au cas contraire, vous risquez de voir suspendre votre business. Pour éviter tout désagrément, assurez-vous de détenir le dossier complet pour ouvrir ce type de commerce.

La procédure suivante est l’enregistrement de votre marque. C’est une précaution à prendre afin d’éviter les accrochages avec la concurrence. Dès que vous l’avez fait, il vous est délivré un brevet dont vous seul êtes dépositaire. En outre, vous pouvez choisir de prendre une franchise.

Passer au volet organisationnel

Puisque tout semble avoir été apprêté pour qu’enfin, vous puissiez mettre en marche votre activité, il ne reste que certains détails. C’est à l’étape de l’organisation que vous établissez le fonctionnement du restaurant. Les points concernés sont le service, l’équipement, la publicité.

Pour commencer, il vous faut équiper votre cuisine ainsi que l’espace censé accueillir la clientèle. La vaisselle et les couverts, de même que les ustensiles de cuisine sont des choses à introduire dans le budget. Commencez par recueillir les prix puis passez commande. Vous avez le choix entre les personnaliser ou non. Les serviettes et les couverts sont à prévoir.

À présent, il convient d’établir le menu de votre take away. Quand bien même, c’est de la cuisine rapide qui y est souvent proposée, retenez que vous pouvez faire des choix de recettes plus élaborées. En d’autres termes, ce n’est pas que le fast-food qui soit concerné par ce type de restauration. Quoi qu’il en soit, vous devrez faire en sorte que ce que vous proposez satisfasse vos clients.

Compte tenu du caractère mobile d’un take away, vous devez songer très sérieusement aux emballages que vous utiliserez. Hormis le profil esthétique, l’emballage doit être sécurisé et pourquoi pas écologique. Pour ce faire, sélectionnez un fournisseur qui a de bonnes références. La plupart proposent des produits biodégradables qui séduiront votre clientèle.

Faire du marketing

Maintenant que vous êtes sur le point de lancer votre take away, il est impératif que vous vous fassiez connaître. Les moyens pour y arriver sont multiples. Le plus utilisé est internet. En effet, grâce à lui, vous atteindrez plus de personnes. Faites des affiches numériques et créer un site web pour votre marque. Actualisez les informations sur votre page et user de tous les moyens pour qu’elle soit bien positionnée.

Ensuite, vous pourrez toujours compter sur la publicité de bouche-à-oreille. Pour en arriver là, il faudra avoir mis sur pied un bon service qui répond aux attentes des personnes qui fréquentent votre site. Un service client, s’il est efficace, est aussi une garantie pour une bonne publicité. Il permet de fidéliser les clients et de renseigner les prospects. Ceux-ci se transformeront vite en acheteur si le service client est dynamique. Voilà comment vous ferez prospérer votre activité.

Somme toute, pour ouvrir un take away, vous avez besoin d’un emplacement, de quelques autorisations et d’organisation. La tâche ne devrait pas être bien difficile. Le domaine rapporte bien et mérite qu’on y investisse.

Quel diplôme pour ouvrir un kebab ?
ouvrir-kebab

Ces dernières années, le restaurant kebab a explosé en France. Il existe plus de 11 000 entreprises de restauration de Read more

Quel apport pour ouvrir un restaurant ?
ouvrir un restaurant

Ouvrir un restaurant ne se fait pas à l’improviste, cela nécessite des études à faire et des financements importants. Pour Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *