Pourquoi porter des chaussures de sécurité en cuisine ?

Pour bien gérer son business de restauration, il faut d’abord assurer sa propre sécurité et celle de son personnel. Bien entendu, qui dit restaurant dit cuisine, et il est clair que c’est un endroit plein de risques pour les cuisiniers professionnels ou apprentis. Allant des brûlures, aux chutes et en passant par des accidents des plus insolites.

Pour pallier ces risques professionnels, le CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) impose aux professionnels de la restauration des normes strictes pour leur personnel homme et femme.

Parmi ces normes, le port de chaussures de sécurité en cuisine qui se trouve être une mesure plus que nécessaire. Différents produits sont disponibles à type de tiges et de semelles, et sont conçus dans des normes standardisées avec une résistance accrue pour protéger les pieds des cuisiniers professionnels.

Les normes HACCP en cuisine

La méthode HACCP a été élaborée pour garantir la sécurité des professionnels en cuisine. Elle repose sur l’analyse des risques, dangers et des points critiques présents dans le milieu de travail, et propose des normes et des solutions adéquates pour les éviter.

À l’instar de plusieurs vêtements de sécurité professionnels qui sont confortables mais, ne promettent pas de risque zéro, mais limitent néanmoins au maximum les risques et les dégâts liés aux accidents de travail.

vêtements-chef-cuisinier

Vêtements des chefs cuisiniers

Parmi ces normes, l’obligation de doter chaque travailleur d’équipements de protection individuels. En effet, les équipements de protection sont d’usage courant pour le métier de cuisinier. On a tous déjà vu les vêtements que portent les chefs cuisiniers, notamment leurs vestes et pantalons de cuisinier et les accessoires de protection capillaires. Les vêtements de sécurité et coques de protection ne sont pas portés uniquement dans un but esthétique. Ils servent à les protéger de l’environnement dans lequel ils travaillent, entre autres à les protéger des flammes et de la chaleur et les sols glissants. Une autre nécessité est le port de chaussures de sécurité en cuisine. Les chaussures de sécurité protègent contre les perforations, les chutes par glissade ou les chutes d’objets au sol et tous les autres risques liés au métiers de la restauration.

Le port de chaussures de protection

Le port de chaussures de protection confortables et de qualité présente de nombreux avantages. D’un point de vue confort, étant donné qu’un professionnel de la restauration passe sa journée debout, sur un sol dur et parfois glissant. Il est donc sage de remplacer les classiques chaussures en cuir et de chausser à ses pieds des bottes ou sabots qui n’usent pas et n’exposent les professionnels de la restauration à aucun risque.

Le risque de brûlures est lui aussi accru. Non seulement à cause des flammes mais aussi à cause des nombreux liquides chauds que l’on retrouve en cuisine. A cet effet la plupart des chaussures de sécurité utilisées en cuisine répondent aux normes HRO. Les chaussures qui sont évalués selon cette norme vous protègent contre des températures arrivant à 300 degrés Celsius. Toutefois, la protection contre les flammes et la chaleur et la norme HRO ne sont pas les seules protections offertes par les chaussures de sécurité, il en existe de nombreuses autres dans des registres très variés.

chaussures-de-securite-cuisine

Les différents modèles de chaussures de sécurité

Même si le but ultime des sabots et des baskets à coque de protection et semelle antidérapante reste le même (vous protéger des blessures), mais il existe différents types et modèles de chaussures de protection pour les différents métiers en cuisine. Ils diffèrent essentiellement par leur spécialisation et le risque contre lequel elles protègent le mieux. Cependant, tous les modèles de chaussures de sécurité ont un point en commun. S’ils sont utilisés exclusivement en cuisine, ils contribuent au maintien d’une hygiène irréprochable. L’hygiène en cuisine est primordiale, mais malheureusement en portant les mêmes chaussures dans sa cuisine et dans la rue, on risque de propager des bactéries et de nuire à la propreté de son lieu de travail.

Les principaux dangers en cuisine sont les chutes de plain-pied, les chutes d’objets lourds ou tranchants au sol, et les brûlures. Voici maintenant la présentation détaillée des principaux modèles de chaussures de sécurité confortables en cuisine classés selon leur fonction de protection.

Chaussures professionnelles antidérapantes

La cuisine est connue pour être un endroit glissant. Que ce soit à cause de l’eau, des produits détergents ou de la couche de graisse qui peut se constituer au fil de la journée. Il faut savoir que les chutes représentent 13% du taux total d’accidents de travail, et qu’il y en a plus de 50000 par an. La mission des chaussures professionnelles anti-dérapantes est de vous éviter des glissades qui pourraient conduire à des blessures graves et des dégâts matériels. Elles sont équipées de semelles antidérapantes testées selon les normes SRC. Cela veut dire qu’elles ont été étudiées en laboratoire pour évaluer leur adhérence en milieu glissant. Ces semelles antidérapantes aux normes SRC diminuent donc significativement le risque de glissade et donc de chutes au sol.

Chaussures de sécurité de protection

Ce sont des bottes, des baskets ou des sabots dotés de coques antichoc ou d’embouts de protection. Ce modèle ne fait pas partie des équipements obligatoires en cuisine mais plutôt conseillés. Les chaussures de sécurité de protection répondant aux normes EN 20345 sont généralement renforcées par de l’acier ou du composite de qualité au niveau de la tige de la chaussure ou grâce à un embout ajouté.

Cette norme est validée si la chaussure protège contre la chute d’objets pesant jusqu’à 20 kg d’une hauteur d’un mètre au-dessus du sol. Si un objet lourd tombait sur votre pied et que vous portiez une chaussure en cuir ordinaire, sans coque de protection ni de tige renforcée, vous risqueriez sans doute une fracture ou une contusion au minimum. Mais les embouts de protection absorbent le choc et de ce fait évitent les blessures. Les embouts et les coques de protection évitent également les perforations. Car le risque chute de couteaux ou d’objets tranchants est bel et bien présent en cuisine. Une blessure due à une perforation dépasse le cadre de la douleur et peut même mettre en danger la vie des professionnels en restauration. Une paire de chaussures de protection sert donc à sauver des vies.

chaussure-protection-cuisine

Chaussures de sécurité imperméables

Les vêtements résistants à l’eau sont eux aussi impératifs en cuisine, pour les cuisiniers mais aussi pour les professionnels responsables de la plonge. Pourquoi des chaussures imperméables ? D’abord parce qu’il est vivement déconseillé d’avoir les pieds dans un milieu humide pour une longue durée. L’humidité et la chaleur sont deux facteurs qui favorisent le développement de certaines affections dermatologiques. En outre, elles constituent un milieu favorable pour la prolifération de champignons nuisibles à la santé. Il en résulte maladies et mauvaises odeurs. Ensuite, il y a le risque de brûlures, les chutes d’eau bouillante ou de sauces très chaudes sont monnaie courante en cuisine. Un revêtement imperméable est donc indispensable, au minimum un revêtement déperlant qui évitera les risques majeurs.

Les chaussures de sécurité doivent assurer votre confort

Votre sécurité est primordiale en cuisine mais ce n’est pas une raison pour négliger votre confort. Vous serez amenés à porter vos chaussures de protection pendant de longues journées et presque tous les jours de la semaine. Veillez donc à choisir des chaussures avec des semelles adaptées à l’anatomie de vos pieds.

Chaque pied a sa propre forme et ses propres courbes. Il faut donc sélectionner la semelle qui a la forme la plus adaptée à la plante de vos pieds. Le meilleur moyen de choisir est d’en essayer plusieurs, et en cas d’hésitation, demandez conseil au vendeur qui pourrait mieux vous guider. L’idéal pour un confort de travail optimal serait d’utiliser des chaussures avec absorbeur de choc aux talons et avec une épaisseur de doublure suffisante. En ce qui concerne la forme, cela relève principalement de vos préférences. Vous avez le choix entre une très large gamme de modèles pour hommes et femmes de baskets, de bottes ou de sabots, et ce, à des prix qui conviennent à tout le monde.

Conclusion

En conclusion, un bon équipement de protection individuel à la disposition de tout le personnel d’un restaurant est le gage de la pérennité de l’établissement. En respectant rigoureusement les normes HACCP en termes de vêtements de sécurité, vous arriverez à baisser considérablement le risque d’accidents de travail à vos cuisiniers. Les chaussures de sécurité sont essentielles pour compléter cet équipement. Différents types de baskets, de sabots ou de mocassins sont disponibles sur le marché. Ces chaussures de sécurité doivent répondre à certaines normes comme les normes SRC, EN 20345 et HRO. Des chaussures répondant à ces normes sont réputées fiables et permettent à votre personnel de travailler dans la confiance totale et en toute sécurité. Cependant, il ne faut pas négliger les autres équipements qui ont une importance capitale comme les vestes et les pantalons de cuisine. Et bien sûr, un bon restaurant est un restaurant propre dont la cuisine a une hygiène irréprochable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *