Catégories
Ouvrir un restaurant

Quel type de restauration est le plus rentable ?

Si vous envisagez d’ouvrir un restaurant, un des critères importants pour assurer sa rentabilité est le choix du type de restauration. En effet, bien choisir le genre d’activité que vous allez exercer, ça vous permet de vous démarquer de vos concurrents en matière de restauration. Pour vous lancez alors dans la création de votre business : définissez quel type de restauration allez-vous créer ? Franchise ou indépendante, etc. ? Qu’y a-t-il à faire pour optimiser sa rentabilité et garantir son succès ?

Quels sont les différents types de restaurations ?

Le marché de la restauration est très vaste. Pour créer votre projet, vous avez le choix entre créer une entreprise franchisée ou une entreprise indépendante. De plus, il vous faudra aussi définir le type de votre restaurant, vous avez à choisir entre :

La restauration traditionnelle

restaurant traditionnelLa restauration traditionnelle est un restaurant de type commercial qui vend des plats à consommer sur place en contrepartie d’un paiement. La création de ce type de restaurant nécessite une certaine connaissance en hôtellerie. En effet, elle sert généralement des plats uniques et traditionnels et ses installations sont permanentes. Elle regroupe d’ailleurs les restaurants d’hôtel, les restaurants gastronomique, les restaurants bar ainsi que les pizzerias.

La restauration à thème

restaurant à thèmeLe restaurant à thème est un concept de restauration dont l’offre de prestation ainsi que le menu reflètent le thème choisi. Le thème reflète généralement les coutumes et la culture d’un pays étranger. Et à travers ces plats, vous pourrez découvrir les différentes cultures de ce pays en plus de ses spécialités. C’est généralement l’ensemble du personnel du restaurant qui se charge de la personnalisation du menu. Le concept est l’apport d’une touche d’idée originale et spécifique selon le thème pour fidéliser la clientèle.

La restauration rapide

restaurant-rapideLa restauration rapide est aussi connue sous l’appellation « fast food ». Ces restaurants proposent des plats à emporter ou des plats à consommer sur place. Ce sont des restaurants qui proposent des services rapides et des produits à faible coût. Sa carte propose des plats variés comme de la pizza, du burger…

Comment assurer le succès de son restaurant ?

Quel que soit le type de la restauration, son succès et sa rentabilité dépendent de la stratégie et de la technique d’approche. En effet, le menu, l’emplacement et le concept d’un restaurant sont tous des critères importants pour créer un restaurant. Pour attirer les clients et assurer la rentabilité de votre restaurant, une étude approfondie des critères suivants est indispensable :

L’emplacement

L’emplacement est un critère très important si vous envisagez d’ouvrir un restaurant. Un restaurant bien situé rapportera plus de chiffres d’affaires qu’un restaurant implanté dans un endroit peu fréquenté.

Soigner l’image de votre entreprise

Un des meilleurs moyens d’assurer la rentabilité de votre entreprise est de bien soigner son image. Ceci à travers la manière d’approcher vos clients, la qualité de vos services et la présentation de vos plats. La qualité des services que vous proposez à vos clients améliorera l’image de votre enseigne et permettra d’attirer plus de clients dans votre restaurant. Cherchez à toujours améliorer la visibilité de votre entreprise. Faites des échanges avec votre clientèle pour connaître leurs attentes. Ainsi, vous pourrez améliorer les produits et articles de votre entreprise.

Assurer la bonne gestion de votre entreprise

C’est un des critères les plus importants qui garantissent le succès et la rentabilité de votre restaurant. Gestion du personnel, des factures, des achats, etc. Il faut mettre en place une stratégie de communication et accorder de l’importance aux ressources humaines. Mais également une bonne organisation rigoureuse du temps et une bonne gestion comptable financière.

Comment ouvrir un restaurant rentable ?

restaurant

Pour ouvrir un restaurant, vous devez bien prendre en compte certains critères. Cependant, pour se lancer dans ce type de business, vous devrez bien élaborer votre projet et établir une structure.

Etablir un business plan

Pour créer une entreprise, vous devrez établir un plan d’action précis. L’élaboration d’un business plan pour votre projet de restauration vous permet de choisir le type de business que vous voulez créer, que ce soit une entreprise franchisée ou indépendante. Vous pourrez ainsi faire de la documentation et recueillir des informations sur la marche à suivre pour la création de votre entreprise.

Les démarches à suivre pour ouvrir un restaurant

Pour créer un restaurant les démarches sont les mêmes que pour toute création d’entreprise. En effet, comme tout business, le lancement d’un restaurant nécessite un apport financier. Cet apport vous servira de fond pour acheter les matériels et équipements nécessaires pour mettre en place votre restaurant.

Vous aurez aussi besoin de personnel pour faire tourner votre business. Du personnel fiable, dynamique et sympathique pour une bonne approche de vos clients. Une des démarches liées à la création d’entreprise est la démarche administrative et statut juridique. Vous devrez donc vous occuper de ces formalités pour pouvoir exercer votre activité en toute légalité.

Faire des prévisions

Se lancer dans la restauration est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère. En effet, pour assurer la rentabilité de votre projet, vous avez besoin de faire des prévisions. De ce fait vous devrez élaborer une structure d’action : évaluer votre budget, l’apport que vous allez apporter pour créer votre entreprise. Vous devrez estimer votre chiffre d’affaires et vos coûts ainsi que la marge et rentabilité de votre business. Cette étude vous permettra de connaître quel genre d’enseigne est le plus rentable. Il vous permettra de vous situer sur le type d’affaires que vous devez créer.

Tous les types de restauration sont rentables. L’envergure du succès et de la rentabilité financière du projet dépend entièrement de la capacité de chacun à se conformer à ces différents critères.

Le food truck : l’alternative Rock’N’Roll

Vous n’avez peut-être pas trouvé les réponses à vos interrogations ci-dessus. Il faut que nous vous citions le nouveau « must-have » de la restauration rapide mêlé à une touche d’aventure et de « one-life » : le food truck (ou « camion-cantine ambulant », en perdant le côté Rock’N’Roll).

Prenez un camion. Toutes les portes closes, il ne paye pas de mine. Mais ouvrez-les donc. Vous découvrez alors un lieu irrésistible, proposant aussi bien des glaces que des pizzas, des burgers, des snacks… Il y en a pour tous les goûts. Des plus généralistes ; avec une carte de snacking typique, aux plus spécifiques comme ceux vendeurs de bretzel, de churros, ou de barbe à papa.

Vous pourriez alors changer de ville chaque matin, vivre libre comme l’air ; ou bien louer un emplacement réservé auprès de votre mairie ; ou bien créer votre propre circuit hebdomadaire… Les possibilités sont infinies, avec un food truck. Comme, par exemple, utiliser des matériaux recyclables pour les verres, assiettes et couverts distribués ; aménager une terrasse devant ou non ; proposer des distributeurs automatiques à côté du camion pour se faciliter la tâche concernant les boissons ou les desserts (tels que les glaces). Pour ce faire, un devis express est réalisable afin de mener au mieux votre projet.

Venu tout droit des États-Unis, et plus précisément de la ville de New York, la tendance s’est vraiment démocratisée dès 2011 avec le premier food truck français, l’enseigne du « Camion qui Fume ». Le food truck n’a rien à envier aux restaurants traditionnels. En effet, ses avantages sont nombreux : il est pratique, fonctionnel, facile à « transporter », facilement décorable, et les coûts sont moindres, comparés à une salle de restaurant. Il faut en effet compter 50 000€ d’investissement, selon l’association « Street Food en Mouvement ». Notez qu’il existe une forte disparité de chiffres d’affaires entre les food trucks selon leur emplacement, leur carte, leur présence et influence sur les réseaux sociaux… Il vous faudra certainement prévoir une charte graphique déclinable (camion, vaisselle, supports graphiques, goodies…) ainsi qu’un potentiel community manager, afin de maximiser votre e-réputation et attirer une clientèle fidèle et récurrente.

Toutefois, le food truck offre une liberté que beaucoup envient, en associant la restauration rapide et la cuisine de qualité / proximité. Il en existe près de 400 aujourd’hui, tenus pour la plupart par des particuliers. Nombreux sont ceux qui sautent le pas et changent radicalement de vie.

Du côté des clients, cette nouvelle méthode de consommation est très appréciée puisqu’elle permet de sortir des sentiers battus, de goûter à des produits souvent qualitatifs et locaux ; et de créer une proximité humaine qui, en ces temps de COVID-19, a manqué à tous. Néanmoins, il est important de préciser que, soumis à un « effet de mode », les professionnels des food trucks sont de plus en plus prisés et soumis à une certaine pression de la part des consommateurs, comme une affluence sévère et rapide aux heures du déjeuner, qui peut être difficile à gérer.

Vous pourriez vous laisser séduire et trouver un camion, l’aménager, créer votre carte. Et vous lancer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *